Identification du projet

Le Groupe de la Banque travaille avec chacun des pays membres régionaux emprunteurs à la définition d’une stratégie de développement à moyen et long terme dans un document appelé document de stratégie par pays (DSP). Ces documents étaient précédemment connus sous l’appellation de Documents sur les perspectives économiques et programmes par pays (PEPP). Les DSP ou DSPAR, qui prennent en compte les impératifs de performance et de résultats, sont alignés sur le plan de développement du pays lui-même ainsi que ses objectifs en matière de réduction de la pauvreté.

Pour préparer un nouveau DSP, le Groupe de la Banque mène, de manière participative, une analyse économique et des études multidisciplinaires. Ce travail se fait en étroite collaboration avec le gouvernement et les autres parties prenantes du pays, dont la société civile, les organisations non gouvernementales, le secteur privé et les autres partenaires au développement. De la sorte, le DSP est une étude macroéconomique générale sur les principales caractéristiques économiques, fiscales et financières du pays, avec une évaluation de sa performance dans le passé, ses tendances économiques et ses perspectives de développement. Au vu de l’analyse sectorielle globale, les secteurs et filières prioritaires susceptibles de bénéficier d’un financement du Groupe  sont mis en relief. C’est donc un instrument essentiel pour le dialogue du Groupe sur les politiques économiques avec les pays.

Les projets de DSP sont partagés et revus avec les parties prenantes présentes dans le pays tout au long de leur élaboration et de leur préparation. Ils constituent également une plate-forme pour la coordination de l’aide et un partenariat synergique avec les autres agences de développement. Une fois approuvés par le Conseil d’administration de la BAD, tous les DSP sont publiés sur le site web de la BAD. Les DSP sont le guide des stratégies d’intervention du Groupe de la Banque dans les pays membres emprunteurs.

Le Département de l’évaluation des opérations de la BAD (OPEV) évalue périodiquement la stratégie et le programme d’assistance par pays pour déterminer sa pertinence et le niveau de l’efficacité du développement atteint, dans le cas de l’évaluation rétrospective des projets. Le Groupe de la Banque a mis au point des indicateurs et une méthodologie d’évaluation de la performance souhaitable, grâce auxquels la performance du pays et celle de la cellule de mise en œuvre sont appréciées et notées. Une rétrospective des évaluations du programme d’assistance par pays sur une durée significative permet d’apprécier l’impact de l’assistance de la BAD sur le développement.