PPF-Projet d'appui à la réhabilitation des infrastructures rurales (PARIR)


Aperçu

  • Référence: P-CF-AB0-003
  • Date d’approbation: 02/02/2012
  • Date de début: 24/02/2012
  • Date d'évaluation: 25/10/2011
  • Statut: En coursOnGo
  • Agence d'implémentation: GOUVERNEMENT DE CENTRAFRIQUE MINISTERE DE L'ECONOMIE ET DES FINANCES
  • Emplacement: Préfectures de Ouaka et de Kémo et Ban

Description

Un cabinet de consultant sera recruté. Il aura pour mission de conduire les différentes études nécessaires à l'élaboration des avant-projets sommaires et détaillées des différents tronçons de pistes et des ouvrages d'art et d'élaborer les prescriptions techniques et les DAO, afin de permettre une réalisation des travaux dans le respect des normes en la matière. Le consultant devra procéder à la revue de la documentation disponible au niveau de la RCA et travaillera en étroite collaboration avec les structures en charge de la conception, de la mise en œuvre et de l'entretien des pistes dans le pays. La mission du consultant sera menée en trois phases à savoir, les études d'APS, les études d'APD et l'élaboration des DAO. De plus, le consultant fera l'étude de réhabilitation des bâtiments prévus dans le cadre du Projet.

1Etudes d'Avant-Projet Sommaire (APS) des pistes et des bâtiments administratifs

Dans le cadre de l'APS, le consultant devra pour les études de pistes:

(i) Décrire et analyser l'environnement socio-économique dans le rayon d'action des tronçons à aménager et effectuer des enquêtes trafic;

(ii) Collecter les données nécessaires et faire l'inventaire des tronçons de piste;

(iii) Mener les travaux préliminaires concernant la topographie, la géotechnique et l'hydrologie;

(iv) Définir et décrire les choix des aménagements;

(v) Mener les études d'impacts sociales à partir d'enq uêtes sur un échantillon de ménages;

(vi) Procéder à l'estimation sommaire des coûts; (vii) Déterminer le taux de rentabilité interne pour chaque tronçon à aménager; et (viii) Préparer un rapport d'APS; (ix) mener une étude d'impact environnemental et social. Concernant les études de réhabilitation des bâtiments administratifs, le consultant procèdera:

(i) au diagnostic du gros-œuvre et des corps d'état secondaires des bâtiments;

(ii) à la description et à l'estimat ion des options de réhabilitation et

(iii) à l'élaboration d'un rapport d'APS.

2Etudes d'Avant-Projet Détaillé (APD) des pistes et des bâtiments administratifs

Dans le cadre de l'APD, le consultant devra:

(i) Réaliser les différents levés topographiques afin de déterminer les profils en long et en travers des pistes;

(ii) Mener les études géotechniques comprenant les sondages de chaussée, d'emprunts et de carrières et les essais de laboratoire;

(iii) Réaliser les études hydrologiques, recenser les ouvrages, les dégradations généralement rencontrées et les types de solutions à retenir;

(iv) Concevoir le dimensionnement des pistes et des ouvrages d'art;

(v) Elaborer le descriptif détaillé des travaux de piste et de bâtiments et les prescriptions techniques;

(vi) Déterminer les cubatures et métrés; (vii) Elaborer les bordereaux des prix et les devis confidentiels; (viii) Fournir un manuel d'entretien et de gestion des pistes et des ouvrages d'art; et (ix) Présenter les rapports d'APD avec les plans d'exécution.

3Dossiers d'Appels d'Offres (DAO) des pistes et des bâtiments administratifs

Le consultant préparera des dossiers d'appel d'offres et utilisera à cet effet les dossiers types de la Banque adéquats pour ce type de travaux.


Justificatif

Il est nécessaire, pour assurer une bonne qualité du projet à l'entrée, de lancer les études et de préparer les DAO durant le processus de préparation du Projet. Avec une telle démarche, on assurera un démarrage effectif du Projet dès sa mise en vigueur. Le Gouvernement ayant des contraintes budgétaires, le recours au PPF pour financer les activités susmentionnées est une réponse appropriée pour mobiliser les ressources nécessaires à la préparation du Projet. Le manque des ressources humaines qualifiées et la faible organisation interne de l'administration pour exécuter ces études sont d'autres arguments en faveur de la mobilisation des ressources de PPF pour le recrutement d'un bureau de consultants qui exécuterait les études envisagées. Le caractère fragile du pays est une autre justification du financement par la Banque de la phase de préparation du projet qui incombe normalement au Gouvernement.


Contacts clés

LAAJILI Khaled - OSAN2


Coûts

Source Montant
FADUAC 402.000
GovernementUAC 9.000
TotalUAC 411.000

Explorez nos activités

Select a country

Explorez nos
activités