Africa50


Pour accroître les investissements dans les infrastructures en Afrique, il faudra désormais se concentrer davantage sur la préparation et l’élaboration des projets, ainsi que sur le recours à des outils financiers spécifiques, qui répondent aux défis particuliers de ce secteur. En 2012, les chefs d’État africains ont appelé, dans une déclaration commune sur le Programme pour le développement des infrastructures en Afrique (dit par acronyme anglais PIDA), à la mise en œuvre de solutions innovantes pour faciliter et accélérer le déploiement des infrastructures en Afrique. Pour répondre à cet appel, et à l’issue de consultations élargies avec nombre de parties prenantes africaines, la Banque africaine de développement a proposé la mise en place d’un nouveau véhicule de financement des infrastructures, dénommé Africa50. Africa50 est une banque d’investissement dédié au financement des infrastructures en Afrique. Elle se concentrera sur des projets nationaux et régionaux à fort impact dans les domaines de l’énergie, des transports, des TIC et de l’eau.