Fonds fiduciaire multidonateurs pour la gouvernance

Contexte

Le Fonds fiduciaire pour la gouvernance (GTF) est un fond multi-donateurs, thématique, crée en novembre 2010. Le Fonds est constitué des contributions financières des gouvernements de la Norvège, la Suède et la Suisse pour un montant total de 6,8 millions USD.

Objectif

Le GTF fournit un soutien aux opérations à petite échelle qui ne sont pas normalement éligibles au financement par des instruments traditionnels de la Banque. Ces opérations représentent une importante occasion d'apprentissage pour les pays membres régionaux et pour la Banque, car ils permettent de tester des solutions nouvelles et novatrices aux problèmes de gouvernance persistants et servent comme un véhicule pour la Banque de collaborer avec différents partenaires au développement, en particulier, organisations de la société civile. Le GTF aide également à commencer le processus de gouvernance de l'intégration dans les opérations de la Banque; ce qui est particulièrement important dans l'infrastructure et les secteurs de la prestation de services sociaux, où les problèmes de gouvernance peuvent être un obstacle important au développement.

Faits saillants

Un total de 21 projets d'une valeur de 6,2 millions d'USD a été approuvé. Bien que le mandat original de la GTF fût que pour trois ans, les donateurs bénéficient d'une extension sans coût du GTF à novembre 2016 pour assurer que les ressources engagées soient pleinement utilisées pour soutenir les activités de gouvernance de la Banque.

Le département de la gouvernance et de la gestion économique et financière (OSGE) est responsable de la gestion du GTF. Une évaluation indépendante de la GTF, menée en 2014, a constaté que le GTF a soutenu des projets novateurs axés sur la demande qui ont conduit à des résultats substantiels.