Suivi du financement climatique à la BAD

Il est largement admis que le déploiement rapide et efficace du financement public international est une première étape essentielle qui devrait permettre aux pays en développement de s'adapter au changement climatique. Il est aussi largement reconnu, notamment par les pays en développement, qu'il est absolument fondamental de suivre et d’établir des rapports sur les flux financiers en faveur de l'atténuation du changement climatique et de l'adaptation, de renforcer la confiance et la responsabilisation en ce qui concerne les engagements pris en matière de financement du climat et de suivre les tendances et les progrès accomplis dans les investissements liés au climat.

Un portrait complet du financement climatique est essentiel à cette fin. Il constitue en définitive une condition préalable à l'utilisation efficace et productive des ressources financières disponibles.

Face à ce besoin, la BAD a élaboré sa propre méthodologie de suivi du financement climatique tout en contribuant à l’adoption d'une méthodologie conjointe des banques multilatérales de développement pour le suivi de l'adaptation et du financement de l'atténuation – et en jouant le rôle de chef de file des activités relatives à la méthodologie d’adaptation. En outre, la BAD est allée plus loin en élaborant quatre guides spécifiques au secteur transport, eau, energie et agriculture, en menant des travaux d'analyses supplémentaires et en contribuant aux discussions de l'OCDE sur l'affinement des marqueurs de Rio.