Notre stratégie

La Banque africaine de développement (BAD) s’est montrée des plus actives pour aider le continent à faire face au changement climatique. En 2009, le Groupe de la Banque a élaboré sa Stratégie de gestion du risque climatique et d’adaptation aux changements (CRMA).

La stratégie CRMA préconise l’accroissement de l’appui destiné au renforcement des capacités des pays africains à s’attaquer aux risques associés au changement climatique. Elle veille également à ce que tous les investissements financés par la Banque soient «à l’épreuve du climat», c’est-à-dire qu’ils soient conçus, implantés, mis en œuvre et gérés de façon à réduire à un niveau minimal les effets néfastes du changement climatique, avec le meilleur rapport coût/efficacité possible.

Ces stratégies se traduisent en un plan d’action global, qui inclut des investissements de presque 8 milliards USD d’ici 2015.

Ce plan vise à réduire la vulnérabilité du continent au changement climatique et à soutenir une transition vers une économie peu émettrice de gaz à effet de serre (GES). Il mise sur les ressources de la BAD, mais aussi sur l’apport de ses partenaires, institutions multilatérales, bilatérales, secteur privé.