La transformation structurelle sous toutes ses facettes

La transformation structurelle sous toutes ses facettes

L’année 2013 à la BAD est placée sous l’égide de la « transformation structurelle », un thème mis également à l’honneur lors des Assemblées annuelles, à Marrakech. Vaste concept. Que recèle-t-il concrètement ? Sur le terrain, en quoi consiste cette transformation structurelle de l’Afrique que promeut la BAD ?

Afin d’en mieux saisir tout le potentiel, tour d’horizon parmi ceux qui, à la BAD, la mettent en œuvre au quotidien. Pour le plus grand bienfait des populations africaines.

La mortalité infantile et maternelle a baissé de moitié. L’espérance de vie a augmenté, passant de 40 à 60 ans. L’Afrique compte aujourd’hui plus d’enfants scolarisés que jamais auparavant. Sept Africains sur dix ont un téléphone mobile. La pauvreté absolue est en recul.

Donald Kaberuka
Président de la BAD