You are here

Congo - Projet de Développement Intégré des Chaines de Valeurs Agricoles au Congo (PRODIVAC) - Résumé du Cadre de Gestion Environnemental et Sociale (CGES)

26-Aug-2019

Le Gouvernement de la République du Congo, avec le soutien de la Banque Africaine de Développement (BAD) souhaite mettre en œuvre le Projet de Développement Intégré des Chaines de Valeurs Agricoles au Congo (PRODIVAC).

Malgré l’existence d’importantes ressources naturelles, près de la moitié de la population vit sous le seuil de pauvreté et l’incidence de la pauvreté atteint des niveaux préoccupants en zone rurale (75%, ECOM 2011). La situation alimentaire et nutritionnelle du pays reste préoccupante en dépit de ses atouts, 39% des ménages ne sont pas capables de couvrir leurs besoins alimentaires et n'ont pas accès à l'apport calorique minimum de 2400 calories par jour. L’agriculture, secteur d’activité ciblé par le projet qui occupe environ 40% de la main-d’œuvre active, ne contribue qu’environ à 5% au PIB. Seules 2% des terres arables sont mises en exploitation (soit près de 2 Mio ha). Le secteur agricole est en effet confronté à de nombreuses contraintes, dont: (i) l’absence d’une structuration des chaines de valeurs agricoles et de leurs acteurs; (ii) un faible investissement privé dans le secteur de la transformation des produits agricoles et l’absence des liens entre les acteurs des chaines de valeur, (iii) un accès limité aux facteurs de production (semences améliorées, engrais, équipements, labour, conseil agricole, etc.); (iv) l’enclavement des bassins de production et le manque d’infrastructures de commercialisation; (v) un environnement réglementaire peu propice au développement d’un entrepreneuriat agricole; (vi) l’absence d’un appui approprié aux initiatives et innovations des jeunes; et (vii) un accès très difficile au financement agricole; etc.

Related Sections