You are here

AEC 2007 - L’aide au commerce dans les pays en développement: des articulations complexes pour une efficacité réelle

15-Nov-2007

L’aide au commerce, affirmée comme nouvel outil prometteur de développement, vise à soutenir l’intégration commerciale des pays en développement. Cette étude propose une méthodologie pour guider les bailleurs de fonds dans la définition de leurs stratégies en matière d’aide au commerce. Son originalité réside dans le fait qu’elle intègre le rôle des investissements directs à l’étranger et qu’elle propose une typologie permettant de recenser les besoins des pays bénéficiaires. Ceux-ci sont particulièrement élevés pour les infrastructures liés au commerce, et pour les régions de la CEDEAO et de l’ESA. Sur la base des politiques et programmes actuels, cette étude souligne l’importance d’une coordination entre acteurs privés et publics, et l’indispensable cohérence entre politiques sectorielles, politiques commerciales et politiques d'aide afin de rendre cette aide plus efficace. Enfin, une libéralisation plus poussée des échanges ne suffira pas, à elle seule, à enclencher une croissance forte. Un soutien à l’innovation, la mise en place d’un cadre macroéconomique favorisant des processus durables d’apprentissage technologique et d’innovation, ainsi que l’instauration de conditions favorables à l’investissement, sont impératives. Ainsi, si les politiques commerciales ont leur importance, des facteurs comme la stabilité politique, le savoir institutionnel et le capital social ne sont pas à négliger.

Related Sections