You are here

Angola - Environnement de l’Investissement Privé

22-Feb-2013

L’Angola occupe une position charnière entre l’Afrique centrale et l’Afrique australe. Le pays a des frontières communes avec la Namibie au sud, la République du Congo et la République démocratique du Congo au nord et la Zambie à l’est. Sa superficie totale est de 1 647 200 km2 pour une population estimée à 19,6 millions en 2011. L’Angola est considéré comme l’un des pays les mieux dotés en ressources naturelles du continent et présentant la plus grande diversité écologique, allant d’une zone tropicale fortement arrosée au nord, à une zone aride au sud, caractérisée par une très faible pluviométrie. Le pays dispose d’un potentiel de terres arables de 58 millions d’hectares. Son réseau hydrographique dense (les fleuves Cuanza et Cunene, ainsi que de nombreuses rivières et cours d’eau) lui permettrait une solide capacité de production hydroélectrique (estimée à 18 000 mégawatts). En outre, ses 1 650 km de côtes lui donnent accès à un important potentiel halieutique, notamment d’espèces pélagiques et de crustacés, très appréciés sur les marchés internationaux. Le pays possède également d’importantes richesses minières : en plus du pétrole et du gaz1 (l’Angola est le deuxième producteur africain de pétrole), son sous-sol contient du diamant (cinquième producteur mondial), du fer, du phosphate, du cuivre, de l'or, de la bauxite, de l'uraniumet du manganèse.

Related Sections