You are here

Burundi - Environnement de l’investissement privé

22-May-2013

La République du Burundi couvre une superficie de 27 834 km². Bien que ce petit pays soit sans accès à la mer, il borde le lac Tanganyika et est limité à l’ouest par la République Démocratique du Congo (RDC), au nord par le Rwanda, et à l’est et au sud par la Tanzanie. Sa population est actuellement estimée à un peu plus de 8 millions d’habitants, son taux d’urbanisation (11 %) étant relativement bas par rapport à celui des pays voisins, mais en croissance rapide, soit de l’ordre de 5,5 % par an. Bujumbura, la capitale, abrite à elle seule plus de 500 000 habitants. Si environ 90 % de la population vit en milieu rural, la superficie cultivée représente à peu près 50 % de la superficie totale, avec des exploitations de l’ordre d’un hectare par famille. La population exerce une pression toujours plus importante sur l’écosystème et n’entrevoit pas facilement les conditions d’une rapide amélioration de son niveau de vie. La taille moyenne des exploitations agricoles est en effet inférieure à un hectare dans les régions où la densité est la plus forte, aussi la superficie cultivée ne permet-elle jamais, à l’évidence, que de satisfaire les conditions de survie. Le taux de croissance naturel de la population demeure structurellement soutenu à environ 2,4 % par an, tandis que la densité moyenne, soit 306 habitants au km², est l’une des plus fortes du monde et a fortiori de l’Afrique sub-saharienne.

Related Sections