You are here

Working Paper 224 - La Sophistication des Exportations des Fruits, Légumes et Dérivés dans l’Espace UEMOA

08-Jul-2015

Le présent papier se propose d’analyser les exportations des fruits, légumes et dérivés dans les pays de l’UEMOA à partir de l’instrument de mesure de la sophistication des exportations proposé par Hausmann, Hwang et Rodrik2 (2007). Ceci, pour apprécier l’ampleur de la diversification de cette catégorie dans la perspective de la transformation structurelle. Trois raisons justifient cet objet. La première, les fruits et légumes sont vivement recommandés, en matière de santé/nutrition par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), relayé par les pouvoirs publics des pays développés comme des pays sous-développés, au travers du slogan, « consommer cinq fruits et légumes par jour ». La seconde, bien qu’il y ait eu un engouement suscité par les « success story3 » des expériences d’exportation du Kenya et dans une moindre mesure celles de la Côte d’Ivoire, du Sénégal et du Burkina Faso, les fruits et légumes font encore partie des multiples opportunités inexploitées dans l’agriculture en Afrique. Finalement, à partir de la sous-région Afrique de l’Ouest, ce papier va contribuer à l’un des thèmes du domaine particulier de la stratégie à long terme de la Banque africaine de développement (l’agriculture), par la production du savoir dans un sous-secteur peu éclairé dans l’espace UEMOA.

Related Sections