You are here

Madagascar - Projet de lutte préventive antiacridienne (PLPA) - Rapport d'achèvement de projet (RAP)

27-Jan-2012

Madagascar subit une invasion épisodique de criquets migrateurs (Locusta migratoria capito) et de criquets nomade (Nomadacris septemfasciata). Le premier est considéré comme l’insecte le plus économiquement dangereux, menaçant les cultures et les pâturages pendant les périodes d’invasion et causant des dégâts et des pertes allant jusqu’à 50% de la production agricole qui contribue à concurrence de 14.8 % au PIB total. En 1997, les pertes ont été estimées à 6.6 millions de dollars. Le PLPA s’inscrit dans le cadre de la Lettre de politique de développement rural définie en 1994. Il rejoint le Document de stratégie de réduction de la pauvreté établi en novembre 2000.

Related Sections