Gabon : 40 millions d’euros de la Banque africaine de développement pour le nouveau terminal à marchandises du port d’Owendo

07/01/2019
Share |

Point de passage obligé pour les importations et les exportations gabonaises, le GSEZ New Owendo International Port (NOIP), situé au sud de la capitale Libreville, est en pleine modernisation. Pour en assurer l’expansion, le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement a approuvé, le vendredi 14 décembre 2018, un prêt de 40 millions d’euros en faveur du Gabon.

Construit en un temps record de 18 mois et inauguré en 2017, le GSEZ NOIP est un terminal multimodal qui a ses propres services de logistiques intégrés et est doté de la plus grosse flotte de véhicules du Gabon. Ce prêt de la Banque africaine de développement va permettre de développer le NOIP avec, notamment, l’extension de son quai actuel de 380 mètres additionnels, et le développement de services logistiques qui vont ainsi accompagner l’essor du port.

Ce nouvel investissement va accroitre la capacité du nouveau port en matière de traitement de vrac et de services logistiques point à point, et ainsi offrir à ses usagers un service encore plus compétitif et répondre aux besoins de l’économie gabonaise pour les années à venir.

Avec un portefeuille actif d’une valeur estimée de 763,3 millions d’euros, le Gabon est l’un des trois principaux clients de la Banque. Les activités que la Banque finance au Gabon dans le cadre de son Document de stratégie pays (DSP) pour la période 2016-2020 sont dans le droit fil du Plan stratégique Gabon émergent (PSGE) et des High 5 de la Banque.


Related Sections

Contacts

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.