Plus de 143 millions d’euros à la Tunisie pour renforcer sa transformation numérique

26/12/2017
Share |

Plus de 143 millions d’euros à la Tunisie pour renforcer sa transformation numérique

Le directeur général du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) pour l’Afrique du Nord, Mohamed El Azizi, et le ministre tunisien du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, Zied Laadhari, ont procédé, le 21 décembre 2017 à Tunis, à la signature de deux accords de prêts relatif, d’une part, au projet d’appui au développement des compétences techniques et technologiques et d’autre part, à celui visant à soutenir la mise en œuvre du plan National Stratégique-Tunisie Digitale 2020.

Etaient présents, les ministres tunisiens de l’Education et des Technologies de l'information et de l'Économie numérique, respectivement Hatem Ben Salem et Anouar Maarouf, ainsi que l’administrateur représentant le Maroc, la Tunisie et le Togo au sein de la Banque africaine de développement, Abdelmajid Mellouki.

Avec un financement de 72 millions d’euros, le projet relatif à l’appui au développement des compétences techniques et technologiques promeut une plus grande ouverture des établissements scolaires sur le monde professionnel et une meilleure utilisation des technologies numériques en vue de faire émerger de nouvelles compétences techniques et numériques.

« Ce projet permettra de former une main d’œuvre hautement qualifiée, répondant ainsi à l’ambition de la Tunisie de renforcer son intégration dans les chaînes de valeur mondiales avec plus de 5000 emplois directs qui seront créés » a déclaré Mohamed El Azizi.

Doté d’un financement équivalent, le projet d’appui à la mise en œuvre du Plan National Stratégique-Tunisie Digitale 2020 contribuera au renforcement de la performance des services publics à travers le déploiement, à plus grande échelle, de l’administration électronique.

« Cette seconde opération permettra de renforcer l’offre des services administratifs rendus aux usagers et aux acteurs économiques » s’est réjoui Mohamed El Azizi ajoutant qu’elle « contribuera à améliorer l’accès à un service public de qualité sur l’ensemble du territoire ».

Pour sa part, Zied Ladhari a souligné l’importance de ces accords en faveur de secteurs stratégiques pour l’économie tunisienne à travers notamment le renforcement des compétences des jeunes, la création d’emplois et la transformation numérique du pays.

Laadhari a également salué l’appui soutenu de la Banque africaine de développement à son pays et s’est félicité de l’excellence du partenariat entre le gouvernement tunisien et la première institution de financement du développement du continent au cours des dernières années, dans de multiples domaines clés.

Cette cérémonie a également servi de cadre à Abdelmajid Mellouki pour réaffirmer l’engagement de la Banque, à travers son Conseil d’administration, de soutenir encore plus la Tunisie dans ses projets de développement et de réformes en vue d’asseoir les conditions d’une croissance durable et partagée.

Membre fondateur du Groupe de la Banque africaine de développement créé en 1963, la Tunisie a bénéficié du tout premier financement de l’institution en 1967. Le portefeuille en cours de la Banque en Tunisie totalise, à ce jour, plus de 40 projets et programmes en cours, soit un engagement de près de 2,3 milliards de dollars EU.


You are currently offline. Some pages or content may fail to load.