You are here

Allocution d’ouverture du dîner de gala Forum pour l’investissement en Afrique Johannesburg (Afrique du Sud) 11 novembre 2019 par Dr Akinwumi A Adesina

11-Nov-2019

SON EXCELLENCE M. CYRIL RAMAPHOSA, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D’AFRIQUE DU SUD

SON EXCELLENCE M. PAUL KAGAME, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU RWANDA

SON EXCELLENCE M. NANA AKUFO-ADDO, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU GHANA

HONORABLE PHILIP MPANGO, MINISTRE DES FINANCES ET DU PLAN ET REPRÉSENTANT DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE UNIE DE TANZANIE

MONSIEUR JEAN JACQUES BOUYA, MINISTRE DU DÉVELOPPEMENT, DE L’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET DES GRANDS TRAVAUX, REPRÉSENTANT DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU CONGO

MONSIEUR VITAL KAMERHE, REPRÉSENTANT PERSONNEL DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

MONSIEUR DAVID MAKHURA, PREMIER MINISTRE DE LA PROVINCE DE GAUTENG

MESDAMES ET MESSIEURS LES MINISTRES

CHEFS DE MISSIONS DIPLOMATIQUES ET ORGANISATIONS INTERNATIONALES

CHERS PARTENAIRES ET INVESTISSEURS

CHERS ADMINISTRATEURS DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

MEMBRES DE LA HAUTE DIRECTION DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

MEMBRES DU PERSONNEL DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

MESDAMES ET MESSIEURS

 

Très bonne soirée à tous !

J’ai l’insigne plaisir d'être ici ce soir à l’occasion de la deuxième édition du Forum pour l'investissement en Afrique, qui a été officiellement ouvert aujourd'hui par Son Excellence le Président Ramaphosa.

Quand je me retourne et que je vois les Présidents Ramaphosa, Kagame et Akuffo-Addo, cela me donne de l’inspiration. Et quand je vois les représentants des autres Présidents, je ressens leur présence. Le fait que vous soyez parmi nous à l’occasion du Forum pour l'investissement en Afrique envoie un signal fort au monde : l’Afrique prend les affaires au sérieux ! Pas les affaires selon la routine habituelle, mais les affaires hors des sentiers battus !

Président Ramaphosa, merci beaucoup d’être notre hôte pour ce dîner de gala présidentiel.

Il n’y a rien que j’aime autant entendre, dans les vols de la South African Airways, que ces chaleureux messages sud-africains d’accueil « Sanibonani, Dumelang, Goeie dag ». Je vous prie de me bien vouloir pardonner mon accent nigérian ! Nous sommes de la même famille africaine !

Et dans la famille, nous célébrons les exploits de chacun.

Nous souhaitons donc célébrer ce soir l'incroyable exploit de l'Afrique du Sud après sa victoire au championnat du monde de rugby – et, fait historique, pour la troisième fois !

Bravo aux Springboks! Bravo à l'Afrique du Sud pour avoir rendu l'Afrique si fière.

Excellences, Mesdames et Messieurs, je lève mon verre et je vous invite à vous joindre à moi pour porter un toast à la victoire de l’Afrique du Sud !

Nous sommes fiers que le Forum pour l’investissement en Afrique, qui a été lancé ici l’année dernière, soit devenu le principal marché de l’investissement en Afrique, ouvrant l’Afrique au monde.

 Plus de 2 000 participants sont présents à l’édition de cette année, avec des investisseurs et promoteurs de projets provenant de 109 pays, contre 87 pays l'an dernier.

Comme vous le constatez, Monsieur le Président, le Forum pour l'investissement en Afrique rassemble désormais un groupe de participants très diversifié à l'échelle mondiale. C’est donc à juste titre que nous pouvons dire que nous avons ici l’Assemblée générale des investisseurs en Afrique !

Et c'est une assemblée très importante.

 Nous sommes rassemblés ici parce que nous croyons en l’Afrique. Nous sommes réunis ici parce que nous partageons l'engagement de voir l'Afrique se développer et prospérer. Nous nous rassemblons pour aider à lever les obstacles et faire de l'Afrique une puissance financière et en matière d'investissement.

Je suis un homme de foi. La foi rend présent l’avenir. Notre foi collective en l’Afrique s’exprimera – une fois de plus demain – à la faveur de nos discussions sur les investissements dans des projets qui contribueront à donner de l'espoir à nos populations.

Espoir pour l'agriculture. Espoir pour les infrastructures. Espoir pour le logement urbain. Espoir pour le secteur manufacturier. Espoir pour de meilleurs services de transport. Espoir pour les emplois. Bref, espoir pour nos jeunes et les femmes remarquables d’Afrique !

Nous sommes rassemblés ici non pas comme de simples investisseurs, mais des investisseurs dans l’espoir. Espoir pour l’Afrique – un continent qui regorge d’incroyables opportunités attendant d’être découvertes par les audacieux.

Aujourd'hui, alors que je faisais un tour, j'ai vu nos Présidents travailler avec sérieux dans les salles, les manches retroussées. J’ai vu des investisseurs discuter dans les espaces dédiés. Tout le monde met la main à la pâte pour conclure des transactions, avec une audace renouvelée.

Autant l'audace des Springbok les a poussés à arracher la victoire pour l'Afrique, autant nous ferons preuve d’audace au cours des deux prochains jours pour investir davantage en faveur de l'Afrique !

Président Ramaphosa, vous avez si bien commencé en organisant votre propre conférence pour l'investissement en Afrique du Sud, qui s'est tenue il y a quelques jours à peine. Félicitations! Votre événement très réussi nous a permis d’avoir le vent en poupe pour le démarrage, demain, du Forum pour l’investissement en Afrique.

Et au moment de décoller, nous vous entendrons dire « Sanibonani, Dumelang, Goeie dag ».

Ce soir, Monsieur le Président, nous comptons tous sur vous pour nous communiquer l’énergie présidentielle qui nous mènera sur la piste de danse, car personne ne peut s'asseoir alors que sont jouées de belles mélodies sud-africaines, telle que la chanson « Vulindlela » de Brenda Fassie !

Comme l'année dernière, Monsieur le Président, vos pas de danse et ceux des autres Présidents nous ont galvanisés. Allons-y encore une fois !

Allons-y en créant des synergies, avec l’énergie qui nous donne le pouvoir d’aller au-delà des réalisations antérieures.

Faisons de demain un jour encore plus grand et meilleur. Je suis convaincu que grâce à l’inspiration donnée par les Présidents, et dynamisés par certains « pas de danse effectués par les investisseurs » ce soir, nous aurons la motivation nécessaire pour réaliser des investissements plus importants au cours des deux prochains jours.

Merci encore pour votre hospitalité légendaire.

Merci, Monsieur le Président!

Merci l'Afrique du Sud!

Related Sections