Tchad : un don de la BAD de plus de 64 millions de dollars

24/11/2017
Share |

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 24 novembre 2017 à Abidjan, en Côte d’Ivoire, l’octroi d’un appui budgétaire de 64 millions de dollars américains – environ 36,4 milliards de francs CFA –, en faveur de la République du Tchad.

Accordée sous forme de don, cette aide, qui relève de la Facilité d’appui à la transition (FAT), est destinée à financer le Programme d’urgence d’appui à la consolidation budgétaire.

Ce programme d’urgence, exécuté sur 2017 et 2018, est une réponse à la crise économique et budgétaire que connaît le Tchad, à la suite de la chute vertigineuse du cours mondial du pétrole.

Le programme s’inscrit également dans le cadre global des interventions concertées et coordonnées des partenaires techniques et financiers pour relancer en urgence la croissance économique du pays. Il vise également à contribuer à préserver les dépenses sociales, à travers la consolidation budgétaire.

Ce programme comporte deux composantes complémentaires : l’amélioration de la mobilisation des ressources internes et une gestion des ressources publiques mieux adaptée. Ce, grâce à une meilleure mobilisation des recettes fiscales, à une meilleure gestion de la masse salariale et à une gestion améliorée de la dette publique.

Le programme contribuera également à la mise en œuvre du Plan national de développement 2017-2021 du pays.

Il s’inscrit dans la stratégie d’intervention de la BAD au Tchad pour 2015-2020, faisant écho notamment au deuxième pilier intitulé « Promouvoir la bonne gouvernance afin d’accroître l’efficacité de l’action publique et l’attractivité du cadre économique ».

Ce don au programme d’urgence porte le nombre d’opérations en cours du Groupe de la BAD au Tchad à 14 et le montant cumulé des engagements nets de la Banque dans le pays à 280 millions de dollars EU environ. Ce niveau d’engagement, en augmentation régulière, confirme l’évolution positive de la coopération entre la République du Tchad et le Groupe de la BAD.


Related Sections

Contacts