You are here

Tunisie : la première promotion de pilotes de drones diplômés dans le cadre du projet-pilote d’utilisation de drones initié par la Banque africaine de développement

06-Feb-2019

Dans le cadre du projet-pilote d’utilisation de drones dans les projets agricoles en Tunisie, s’est tenue, le 25 janvier 2019 à Tunis, la cérémonie de remise des diplômes à 40 pilotes de drones, en présence de Mohamed El Azizi, directeur général de la Banque africaine de développement pour l’Afrique du Nord.

La cérémonie, présidée par Samir Ettaieb, ministre de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche, s’est déroulée en présence du représentant de l’ambassade de Corée du Sud à Tunis, ainsi que de nombreux responsables publics.

Première du genre en Tunisie, cette formation préconise la création d’une plateforme de formation à Tunis, qui mette à disposition des jeunes des drones de formation, des ordinateurs et applications informatiques de simulation de pilotage, ainsi que du matériel de maintenance. Elle s’inscrit plus largement dans le cadre du projet qui facilitera l’utilisation de drones dans la préparation, la supervision et l’évaluation des projets de développement agricole dans la zone de Sidi Bouzid, au centre du pays. Une région qui a été retenue pour lancer l’expérimentation autour du projet de valorisation des périmètres irrigués, soutenu par la Banque.

Ayant débuté le 19 novembre 2018, la formation a été encadrée par des formateurs sud-coréens du Busan Techno Park, dépêchés par l’agence gouvernementale sud-coréenne, responsable de la mise en œuvre dudit projet.

Cette formation était répartie en cinq sessions, réunissant chacune huit participants durant deux semaines. Les quatre meilleurs du premier groupe de personnes formées ont été retenus pour suivre une formation de formateur pendant dix semaines pour un total de 100 heures de vol. Ces nouveaux formateurs auront la responsabilité de reprendre la plateforme de formation et en assurer la continuité après le départ de l’équipe sud-coréenne. Ce, dans la perspective de créer un centre d’excellence qui formera plus de 400 jeunes d’ici à 2020.

L’état d’avancement du projet pilote a été jugé très satisfaisant et les pratiques et résultats seront valorisés lors des prochaines assemblées annuelles de la Banque en Guinée équatoriale, en juin 2019. Les possibilités de répliquer ces acquis dans d’autres secteurs et régions, ainsi que la mise en place d’un centre d’excellence, confèrent à cette opération une dimension stratégique et ouvrent, à travers l’appui de la Banque et la coopération sud-coréenne, des perspectives au développement d’une plateforme intégrée de promotion de l’usage des drones.

Rappelons que le 26 juillet 2018 à Tunis, le ministère du Développement, de l’investissement et de la coopération internationale (MDICI), la ville sud-coréenne de Busan ainsi que la Banque africaine de développement avaient procédé à la signature de l’accord tripartite de coopération portant lancement de ce nouveau projet innovant.

C’est le fonds coréen KOAFEC, administré par la Banque africaine de développement, qui finance ce projet, grâce à un don de près d’un million de dollars.

Cérémonie de remise des diplômes de pilotes de drones par Mohamed El AZIZI_ Janvier 2019_Tunis_Tunisie

Related Sections