The 2019 Annual Meetings of the African Development Bank Group will be held from 11-14 June 2019, in Malabo, Republic of Equatorial Guinea. Find out more

PROJET DE DEVELOPPEMENT AGRICOLE INTEGRE (PDAI) DE GABES II


Overview

  • Reference: P-TN-AA0-013
  • Approval date: 26/11/2014
  • Start date: 07/09/2015
  • Appraisal Date: 05/09/2012
  • Status: OngoingOnGo
  • Implementing Agency: COMMISSAIRE GENERAL AU DEVELOPPEMENT REGIONAL
  • Location: GOUVERNORAT DE GABES

Description

A.Développement des infrastructures rurales

Création de Périmètres irrigués: Le projet financera les travaux de construction des ouvrages collectifs de 18 périmètres irrigués à partir de nouveaux forages sur une superficie de 1.580 ha. Le Projet financera également dans le cadre de cette sous composante l'aménagement de pistes à l'intérieur des périmètres irrigués, et l'amélioration des potentialités et l'équipement de puits de surface existants.

Réalisation d'Ouvrages de Conservation des Eaux et du Sol (CES): Le projet financera les ouvrages collectifs suivants destinés à améliorer le stockage de l'eau dans le sol et à diminuer l'érosion des cours d'eau :

(i) 10 ouvrages d'épandage qui serviront à étaler dans les plaines et faire s'infiltrer les crues des oueds; ils comprendront chacun un ouvrage de dérivation sur l'oued, des chenaux et des ouvrages de répartition de l'eau dans la plaine;

(ii) Des ouvrages de recharge de la nappe en gabions (45 prévus) qui sont des structures destinées à limiter la vitesse du courant et/ou l'érosion dans les oueds, ce qui favorise l'infiltration de l'eau et la recharge des nappes;

(iii) Des cordons en pierres sèches sur une superficie de 500 ha;

(iv) confection de tabia (6.000 ha) et réhabilitation de tabias existantes (6.000 ha);

(v) réalisation de joussours sur une superficie totale de 750 ha et réhabilitation de joussours existants pour une superficie de 850 ha;

(vi) labours profonds sur des superficies aménagées de 10.000 ha.

Construction de réseaux d'AEP: Le Projet financera dans le cadre de cette sous-composante la création de 3 adductions d'eau potables en milieu rural et la réhabilitation d'une AEP existante. Enfin le projet financera la construction de citernes de stockage d'eau dans les zones les plus reculées (74 unités).

Construction de pistes rurales: Pour faciliter l'écoulement de la production, l'approvisionnement en intrants et la circulation des personnes le Projet réalisera un linéaire de 28 km de piste reliant les zones de production au réseau routier secondaire.

B.Développement de la production

Plantations d'arbres fruitiers: Une superficie de 1.300 ha de nouvelles plantations fruitières (1.580 ha en irrigué et 7.100 ha en pluvial) sera réalisée dans le cadre du projet. Les espèces concernées sont l'olivier à huile, le pistachier et l'amandier en sec alors que celles irriguée sont l'olivier à huile, l'olivier de table, le pistachier, le palmier et le citronnier.

Amélioration de la production animale: Le projet permettra d'acquérir 200 génisses pleines pour le développement de la production laitière, 1.200 ovins et 650 caprins. Les génisses seront achetées par des agriculteurs qui disposent de parcelles sur les périmètres irrigués. Le Projet contribuera également à l'amélioration génétique à travers l'utilisation de géniteurs de race ovine et caprine. Les géniteurs seront acquis par le Projet et cédés aux bénéficiaires qui contribueront en espèces pour leur achat. Au moins 50% des bénéficiaires de cette action seront des femmes.

Promotion de Micro-projets au profit des femmes et des jeunes: Des micro-projets (181 au total) seront financés au profit des femmes et des jeunes. A titre indicatif les domaines identifiés des micro-projets sont les suivants: artisanat, Apiculture, cuniculture, engraissement d'agneaux, coutures

Amélioration sylvo-pastorale: cette sous-composante permettra:

(i) l'aménagement de parcours par la régénération, le reboisement, la mise en defens et la rotation sur une superficie de 10.000 ha;

(ii) la plantation d'arbustes fourragers sur une superficie de 450 ha;

(iii) la lutte contre l'ensablement par l'installation de tabias (375 km), le rehaussement de tabias existantes (400 km) et l'installation de brises vent (300 km);

(iv) l'amélioration pastorale sur des terres privées (450 ha).

Développement de cultures biologique: Une superficie de 1.600 ha d'oliviers sera convertie en culture biologique. De nouvelles plantations biologiques seront installées dans le cadre du Projet: figuier (50) et câprier (50 ha).

Remembrement foncier: De nombreux agriculteurs de la zone du Projet disposent d'exploitations morcelées et n'ont pas de titres fonciers. Le Projet financera une opération de remembrement foncier sur 10.000 ha. L'objectif de cette opération est de permettre, à travers une approche participative, à chaque agriculteur de disposer d'une parcelle d'un seul tenant et d'avoir un titre foncier pour sa parcelle.

C.Renforcement Institutionnel

Assistance technique en conseil agricole: Le Projet apportera une assistance en Conseil agricole aux agriculteurs dans les domaines de l'agriculture et de l'élevage. Une assistance particulière sera apportée aux femmes dans ce domaine à travers le renforcement de la cellule de vulgarisation féminine (CVF) au sein de l'Unité de Coordination des Activités de la Vulgarisation (UCAV) du CRDA par le recrutement d'une/un spécialiste en vulgarisation pour appuyer cette cellule. Le Projet financera également des activités de recherche-développement sur des thèmes liés aux problématiques de développement de la zone du PDAI. Des formations spécifiques seront conduites au profit des cadres des arrondissements du CRDA impliqués dans la mise en œuvre du Projet.

Assistance technique aux organisations des bénéficiaires: Une assistance en formation sera apportée par le Projet aux organisations des producteurs dans les domaines de la gestion et de l'organisation. Les structures concernées sont les Groupements d'Intérêt Collectif (GIC) et les Groupement de Développement Agricole (GDA) de la zone du Projet.

Formation technique des bénéficiaires des microprojets: Les bénéficiaires des microprojets seront formés sur les activités qu'ils comptent promouvoir. Cette formation se fera préalablement au financement des microprojets.

Equipements: Le Projet permettra d'acquérir au profit du CRDA les équipements suivants: véhicules, équipements informatiques et audi


Objectives

L'objectif spécifique visé par le PDAI du sud de Gabès est de promouvoir un développement agricole durable à travers le développement des infrastructures agricoles et l'augmentation de la productivité agricole.


Rationale

Le PDAI du sud de Gabès est inscrit dans le programme de développement du Gouvernement. Il fait partie des instruments de la stratégie de ciblage des régions défavorisées du pays dans la perspective des réduire les disparités régionales. La composante socioéconomique de l'étude de faisabilité du Projet a comporté un diagnostic participatif dont les résultats ont guidé le choix des investissements proposés dans le cadre du Projet et ont confirmé la grande motivation des bénéficiaires à mettre en œuvre les investissements envisagés.

L'approche pour la mise en œuvre du PDAI est une approche participative. Elle découle de l'analyse de la longue expérience de la Tunisie dans ce domaine. Plusieurs projets de portée nationale ou régionale tels que les Projets exécutés par l'Office de Développement Sylvo-Pastoral du Nord-Ouest (ODESYPANO), le Programme de conservation des eaux et du sol financé par la coopération italienne et exécuté avec l'assistance technique de la FAO, le Projet d'appui à la mise en œuvre du programme d'action national de lutte contre la désertification exécuté avec l'assistance de la GTZ, le Projet de Gestion des Ressources Naturelles cofinancé par la Banque mondiale et les PDAI de Gabès, de Gafsa et de Kasserine cofinancés par la Banque et plus dernièrement le PDAI de Kairouan en cours sur financement de la BAD ont mis en œuvre avec succès la démarche participative proposée pour le PDAI du sud de Gabès.

Le Gouvernement de transition a élaboré un programme de développement ambitieux qui comporte des réformes stratégiques visant à répondre aux attentes populaires issues de la révolution. L'un des éléments clefs de ce programme est le " développement humain et inclusif social et régional ". Le Projet envisagé est conforme à cette orientation. De même, il est conforme aux orientations du DSP 2112-2013 et notamment à son piler II " inclusion et réduction des disparités régionales ".


Benefits

Les avantages du Projet sont:

(i) l'amélioration du revenu des bénéficiaires du Projet;

(ii) la protection des bassins versants qui garantirait une meilleure protection des ressources naturelles (sol, eau et végétation);

(iv) la création de 3.000 emplois agricoles permanents.


Key contacts

EL FALEH Jalel - RDGN2


Costs

Finance source Amount
ADBUAC 17,502,000
GovernmentUAC 6,174,000
Co-financierUAC 2,136,000
TotalUAC 25,812,000
You are currently offline. Some pages or content may fail to load.