La Banque africaine de développement dévoile le tout premier Indice de réglementation du secteur de l'électricité en Afrique

La Banque africaine de développement a mis au point le tout premier Indice de réglementation du secteur de l’électricité en Afrique, dévoilé au deuxième jour du Forum africain de l'énergie, qui se déroulait du 17 au 22 juin 2018 à l’île Maurice.

Ces vingt dernières années ont été marquées par la transformation du secteur en Afrique, avec une ouverture progressive des marchés nationaux de l’électricité, leur libéralisation et de nombreuses réformes engagées. Dans pareil contexte, la régulation et la réglementation sont cruciales, pour s’assurer notamment de la qualité de prestation de services fournis aux usagers, mais aussi de l’attractivité du secteur auprès des investisseurs privés, désireux d’obtenir des gages de transparence, de prévisibilité et de bonne gouvernance avant de s’engager.

Et si la majorité des pays africains se sont dotés de cadres institutionnels plutôt solides pour réguler leur secteur de l’électricité, beaucoup reste toutefois à faire en matière d’indépendance réglementaire, indique ce rapport de l’Indice 2018 de réglementation du secteur de l’électricité en Afrique.

Télécharger l’étude (en anglais) | Feuilleter l’album photo | #AfricaERI2018

À la Une

Explorez nos activités

Selectionner un pays

Explorez nos activités