MISE EN GARDE CONTRE L’UTILISATION FRAUDULEUSE DU NOM DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) En savoir plus

Ingénieur Agronome

Share |

  • Titre du poste: Ingénieur Agronome
  • Grade: LP5
  • Poste N°: 50069311
  • Référence: ADB/17/505
  • Date de publication: 07/12/2017
  • Date de clôture: 20/12/2017
  • Pays: Mali

Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social sur l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (les High 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique ont été définis, à savoir : l'énergie, l'agro-industrie, l'industrialisation, l'intégration et l'amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :

La Vice-présidence Développement régional, intégration et prestation de services est chargée de veiller à la pertinence opérationnelle, ainsi qu'à l'efficience et à l'efficacité des activités et programmes opérationnels du Groupe de la Banque. La Vice-présidence s'assurera que la Banque mène efficacement ses opérations dans l'ensemble de ses pays membres régionaux et supervisera l'exécution complète de tous les aspects des activités des Directions régionales de la Banque.

LE DÉPARTEMENT/DIVISION QUI RECRUTE :

Le Complexe Développement régional, intégration et prestation de service compte cinq (5) Directions chargées du développement régional, de l'intégration et de la prestation de services, dont une dans chaque région, à savoir : l'Afrique du Nord, l'Afrique australe, l'Afrique de l'Est, l'Afrique de l'Ouest et l'Afrique centrale. Chaque Direction régionale est dirigée par un Directeur général et dotée de fonctions sectorielles et de capacités administratives pertinentes pour pouvoir assurer une prestation rapide de services aux pays clients. Les Directions régionales fournissent aux bureaux pays relevant de leurs régions l'orientation stratégique et sont chargées des opérations, du développement des activités, de la gestion des projets et de la réalisation effective globale des High 5 de la Banque, à savoir : « Éclairer l'Afrique et l’alimenter en énergie », « Nourrir l'Afrique », « Industrialiser l'Afrique », « Intégrer l'Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des populations africaines ».

La mission de la Division de l'agriculture, du développement humain et social est de contribuer aux efforts de la Banque visant à réduire la pauvreté et à promouvoir le développement durable dans les pays membres régionaux notamment en : contribuant à l'élaboration de stratégies nationales et régionales et en renforçant les connaissances sectorielles ; et se focalisant sur le montage et l'exécution de projets/programmes pour l'approbation des opérations définies dans le cadre des High 5.

Le Département de l’agriculture et de l’agro-industrie appuie la mise en œuvre de la stratégie dénommée « Nourrir l’Afrique : Stratégie pour la transformation de l’agriculture en Afrique (2016-2025) ». La stratégie vise à éliminer la faim et la pauvreté en milieu rural au cours de la prochaine décennie grâce à l’autosuffisance alimentaire dans dix-huit (18) chaînes de valeur de produits de base prioritaires propres aux zones agro‑écologiques du continent. La réalisation des objectifs énoncés dans la stratégie passe par une productivité accrue, l’apport de valeur ajoutée, l’investissement dans les infrastructures, un environnement favorable à l’agro-industrie, des flux de capitaux agricoles, ainsi que l'inclusion, la durabilité et une nutrition efficace. Le Département pilote les efforts de transformation des systèmes agricoles africains pour accroître la compétitivité, l’inclusion et la durabilité, et renforcer la création d’emplois et la réduction de la pauvreté.

LE POSTE :

L'Ingénieur agronome fournira un appui technique aux activités opérationnelles du Groupe de la Banque dans le domaine de l'agriculture et du développement rural, des études techniques et des mécanismes institutionnels relatifs aux projets/programmes proposés en vue du financement de la Banque, ainsi que dans l'étude de faisabilité de leur l'impact et retombées actuelles et futures.

Fonctions et responsabilités

Sous l'orientation du Chef de division, RDGW.2, en liaison avec le Chef de bureau pays du Mali, l'Ingénieur agronome est chargé de l'exécution des activités suivantes et des prestations connexes ;

  • Contribuer à l'élaboration et à l'évaluation des stratégies et politiques de développement du secteur rural ;
  • Contribuer à l'amélioration de la qualité à l'entrée des projets et programmes du secteur rural en participant aux missions d'identification, de préparation et d'évaluation des projets/programmes du secteur; ainsi qu'aux études réalisées par la Banque dans ces domaines et contribuer à la rédaction et à l'examen des rapports ;
  • Assurer le suivi de la mise en œuvre des projets de la Banque ciblant le milieu rural au Mali et dans la région ;
  • Fournir l'expertise en examinant les rapports d'évaluation des soumissions et mener l'évaluation technique des propositions financières des contrats liés à la mise en œuvre des projets ;
  • Conseiller et aider les cellules d'exécution de projet dans la connaissance et le contrôle des règles et procédures du Groupe de la Banque en matière de passation de marchés de biens, de travaux et de services dans le cadre de l’exécution des prêts et le respect d'autres conditions générales telles que les audits des comptes de projet, les rapports d'étapes trimestriels, etc. ;
  • Planifier et mener la supervision des projets en préparant les programmes de mission en collaboration avec le gouvernement et en organisant les visites sur les sites de projet ;
  • Participer aux supervisions, aux revues à mi-parcours, aux missions d'achèvement des projets et de revue de portefeuille ;
  • Assurer le suivi des recommandations concernant les supervisions, les revues à mi-parcours, les revues de portefeuille, les rapports d'audit et d'achèvement en accordant toute l'attention nécessaire au suivi et à l'évaluation des projets ;
  • Contribuer à la recherche de cofinancements auprès d'autres partenaires en renforçant la coordination avec les partenaires et le dialogue avec le gouvernement ;
  • Représenter la Banque aux séminaires, conférences et ateliers portant sur l'agriculture, l'élevage, la pêche, les forêts et l'environnement ;
  • Participer aux activités, réunions et séances de travail liées à la coordination de l'aide, au dialogue et à l'approche sectorielle globale afin de mieux conseiller et orienter le Chef de bureau pays, le directeur sectoriel et la Direction de la Banque ;
  • Assurer le dialogue avec le gouvernement sur le secteur rural et conseiller le gouvernement dans sa coopération avec la Banque dans le domaine rural ;
  • Accomplir d'autres tâches telles que requises par le supérieur hiérarchique.

Critères de sélection

1.  Titulaire d'au moins un diplôme d'ingénieur agronome ou d'un Master en développement rural (agriculture, élevage, pêche) ou un diplôme équivalent ou un diplôme d'ingénieur agricole (ou dans un domaine connexe), avec une spécialisation en économie agricole ou en agroéconomie ;

2.  Un certificat ou une qualification en gestion de projet constitue un atout supplémentaire ;

3.  Au moins cinq (5) années d'expérience professionnelle pertinente dans l'analyse technique des projets, de préférence, dans le domaine de la préparation, l'évaluation, la gestion et/ou la supervision ;

4.  Bonnes aptitudes dans l'analyse des projets de développement rural de la Banque ;

5.  Connaissance des politiques et stratégies de développement du Mali en général et du secteur rural en particulier ;

6.  Capacité avérée à mettre en œuvre des initiatives d'analyse et de renforcement des capacités dans le domaine agricole aux niveaux national et sectoriel ;

7.  Compréhension des questions transversales, au-delà de l'agriculture et du développement social (par exemple, passation de marchés, gouvernance, pratiques des donateurs) au niveau national/sectoriel ;

8.  Solides compétences en réseautage et bonne capacité de jugement requises dans la gestion des relations professionnelles avec les partenaires externes œuvrant en Afrique ;

9.  Sens du service à la clientèle pour comprendre, et le cas échéant, anticiper les besoins du client afin de veiller à ce qu'il reçoive le meilleur service possible de la part de la Banque ;

10.  Capacité à communiquer efficacement à l'oral comme à l'écrit en français ou en anglais, de préférence, avec une connaissance pratique de l'autre langue ;

11.  Maîtrise de l'utilisation des applications courantes de Microsoft Office (Word, Access, PowerPoint) ; la connaissance de SAP serait souhaitable.

CE POSTE N’OUVRE PAS DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI AFFÉRENTES AU STATUT INTERNATIONAL. (LE TITULAIRE DU POSTE SERA RECRUTÉ AU PLAN LOCAL ET NE BÉNÉFICIERA DONC PAS DU STATUT DE FONCTIONNAIRE INTERNATIONAL).

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de

l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel

avec une description précise du problème et/ou une capture écran

indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG


Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.