MISE EN GARDE CONTRE L’UTILISATION FRAUDULEUSE DU NOM DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) En savoir plus

Charge en chef de la gestion globale et strategique du portefeuille - PINS2

Share |

  • Titre du poste: Charge en chef de la gestion globale et strategique du portefeuille - PINS2
  • Grade: PL3
  • Poste N°: 50050525
  • Référence: ADB/18/067
  • Date de publication: 09/05/2018
  • Date de clôture: 24/05/2018
  • Pays: Côte d'Ivoire

Objectifs

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013‑2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (le Top 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision.

LE COMPLEXE:

La Vice-présidence chargée du secteur privé, de l’infrastructure et de l’industrialisation est au cœur de la mission de la Banque visant à développer le secteur privé, à améliorer l’infrastructure et à accélérer l’industrialisation. Les fonctions principales du complexe consistent à : i) renforcer l’environnement propice au développement du secteur privé et du secteur financier favorisant une croissance inclusive et un développement durable, ii) soutenir le développement d’infrastructures fiables et durables, y compris les villes et l’aménagement urbain et, iii) mettre l’accent sur les performances industrielles et commerciales en faveur de la transformation structurelle en Afrique. Le complexe s’appuie sur les connaissances, le cofinancement et les partenariats pour attirer le capital privé et travailler avec les gouvernements pour réaliser le programme de développement de la Banque.

LE DÉPARTEMENT RECRUTEUR:

Pour s’assurer que les opérations du secteur privé menées par les cinq départements sectoriels de la Banque (Energie, Infrastructure, Industrie et Commerce, Agriculture et services sociaux, services financiers) soient efficaces et harmonisées, la Banque a récemment mis en place une nouvelle structure, le département central d’appui aux activités relatives aux opérations non-souveraines (PINS). Le rôle principal de PINS est : (i) assister les départements sectoriels à concevoir et suivre efficacement les opérations non-souveraines, en faisant leur les meilleures pratiques du marché et en se conformant aux stratégies, politiques et directives de la Banque en la matière, (ii) gérer le portefeuille non souverain de la Banque et fournir aux autres départements en charge des opérations non-souveraines (ONS) les services d’appui requis.

LE POSTE:

Le Chargé en Chef de la gestion globale et stratégique du Portefeuille est responsable de la gestion du portefeuille non souverain (pour l'ensemble de la Banque et pour toutes les classes d'actifs). Il apporte son soutien aux départements en charge des opérations non-souveraines dans le suivi et la supervision des projets non souverains, en tant que partie intégrante des services d’appui qu’assurent PINS aux autres départements.

Le/la titulaire dirige et supervise le travail effectué par les chargés de gestion du portefeuille. Il / elle représente le Département au sein du Comité des risques de crédit, des équipes-pays et de tout autre comité/groupe de travail en charge des questions relatives à la gestion du portefeuilles des opérations non souveraines (ONS).

Fonctions et responsabilités

Sous la direction du Chef de Division, le Chargé de Portefeuille en Chef sera appelé à remplir les fonctions suivantes :

1.  Apporter aux Départements chargés des opérations non souveraines l’expertise technique et les conseils requis, lors de la phase de mise en œuvre des projets. Diriger les opérations de restructuration des projets ainsi que l’établissement et le suivi de la mise en œuvre des dérogations.

2.  Développer et mettre régulièrement à jour, les manuels et les modèles de formulaires à utiliser dans le cadre du suivi et de la supervision des ONS.

3.  Diriger et coordonner la préparation des revues périodiques du portefeuille des ONS avant leur soumission à la Haute Direction.

4.  Suivre l’évolution du contexte d’exécution des projets et alerter s’il y a lieu sur les risques potentiels pouvant en affecter la bonne exécution et la performance.

5.  Suivre l’adéquation du niveau des provisions et recommander les ajustements à conduire.

6.  Diriger le travail analytique du Portefeuille, les tendances d’évolution des facteurs commandant les retours sur investissement et en tirer les leçons.

7.  Suivre les performances du Portefeuille en accordant une attention spéciale aux prêts non performants. Préparer les recommandations à soumettre à la Haute Direction.

8.  Représenter le Chef de Division dans les travaux des différents comités (ALCO, CRC, Equipes-pays, OPSCOM, etc.) sur les questions relatives à la gestion du Portefeuille ONS.

9.  Développer les stratégies à moyen et long-terme ainsi que les plans d’action visant l’amélioration de la qualité du Portefeuille non-souverain.

Critères de sélection

1.  Etre titulaire d’au moins un Master ou d’un diplôme équivalent en Business, Finance ou en Sciences Economiques.

2.  Avoir au moins sept (7) années d’expérience dans la gestion des portefeuilles non souverains.

3.  Avoir une connaissance établie des opérations d’investissement privé et des techniques de gestion du portefeuille.

4.  Maitrise des techniques d’analyse financière et économique avec une bonne connaissance des outils statistiques et d’analyse économétrique.

5.  La bonne connaissance des stratégies, politiques, procédures et pratiques des IFD en la matière constituera un avantage pour le candidat.

6.  Capacité établie à planifier, diriger, organiser et gérer diverses activités en vue de l’exécution effective du programme de travail.

7.  Capacité établie de communication (écrite et orale) en Anglais ou en Français avec une bonne connaissance de la seconde langue.

8.  Maitriser les logiciels en usage au sein de la Banque (Word, Excel, Access, PowerPoint).

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture d’écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG  


Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.