MISE EN GARDE CONTRE L’UTILISATION FRAUDULEUSE DU NOM DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) En savoir plus

Responsable en chef de la formation et du développement du personnel

Share |

  • Titre du poste: Responsable en chef de la formation et du développement du personnel
  • Grade: PL3
  • Poste N°: 50054200
  • Référence: ADB/17/054/3
  • Date de publication: 10/10/2017
  • Date de clôture: 23/10/2017
  • Pays: Côte d'Ivoire

Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique ont été définis pour renforcer la Stratégie décennale, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision pour l’Afrique.

LE COMPLEXE :

La Vice-présidence des Ressources Humaines et Services Institutionnels assure la fourniture de services institutionnels efficients, axés sur la personne et orientés vers les clients, dans le but de garantir l’efficacité institutionnelle de la Banque dans toutes ses opérations. Le Complexe est à l’avant-garde des efforts visant à garantir la compétitivité de la Banque en tant qu’employeur de choix et assure le leadership dans l’élaboration et la mise en œuvre des stratégies de la Banque en ce qui concerne la gestion des personnes, les technologies de l’information, les services généraux et les achats institutionnels, les services linguistiques, la continuité des activités, ainsi que la santé et la sécurité.

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :

Le Département de la Gestion des Ressources Humaines est chargé d’élaborer et de mettre en œuvre une stratégie, des politiques, des processus et des pratiques en matière de gestion des personnes, qui permettront à la Banque de réaliser son programme stratégique. Au cœur de la stratégie des ressources humaines, figurent notamment l’attraction, le perfectionnement, le recrutement, la motivation et la fidélisation d’un personnel de très haut niveau.

Pour transformer véritablement l’approche des ressources humaines, le département de la Gestion des Ressources Humaines s’appuie sur trois piliers : les partenariats d’activités pour la stratégie, la conclusion de contrats avec les clients et la prestation des services de ressources humaines ; les centres d’expertise/les experts spécialisés pour la consultation interne, la réflexion éclairée, la conception, le développement et la formation de talents et du personnel et l’analyse comparative des bonnes pratiques ; et les services partagés de ressources humaines pour l’excellence transactionnelle et la communication avec les employés. Ce nouveau modèle triangulaire de ressources humaines offre aux agents une expérience de classe mondiale tout au long de leur carrière.

La Division du développement du personnel et de la formation intègre une approche stratégique de développement et de gestion des ressources humaines qui permet une gestion plus efficace des talents et des performances, notamment par le recrutement stratégique et l’évolution de carrière et la mobilité, le développement du leadership, la rémunération et la gratification, ainsi que les politiques et la conformité.

LE POSTE :

Le rôle principal du Responsable en chef de la formation et du développement du personnel en chef consiste à élaborer, à mettre à jour, à maintenir et à améliorer les stratégies, les politiques, la formation et des programmes d’acquisition de talents garantissant que la main-d’œuvre et les compétences de la Banque correspondent aux besoins actuels et futurs de l’organisation. À cette fin, les compétences suivantes sont essentielles à la réalisation de ces tâches :

Réflexion stratégique : élaborer des plans stratégiques et les traduire en processus et systèmes pratiques afin d’obtenir les résultats nécessaires au déploiement des activités.

Planification : évaluation des niveaux de compétences actuels du personnel et les comparer avec les compétences requises pour atteindre les objectifs futurs de l’institution. Il faudra pour cela examiner les besoins en matière de formation et de ressources, y compris les diverses méthodes de prestation de services et l’obtention de l’appui nécessaire.

Administration : administration, coordination et établissement de rapports : tirer profit de l’acquisition et du développement des talents. Les résultats de ces activités doivent être conformes à la planification et à l’affectation budgétaire et donner lieu à un rapport d’information destiné à la direction et aux archives.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision générale du Chef de Division, formation et développement du personnel, le/la Responsable en chef de la formation et du développement du personnel en chef sera chargé de trois (3) activités principales i) développement des compétences d’encadrement et perfectionnement des employés, ii) gestion des talents et mobilité et iii) acquisition de talents (Recrutement). Il/elle assumera les responsabilités suivantes :

1.  Appuyer le Chef de division en dirigeant et en supervisant l’élaboration de stratégies et de processus appropriés concernant l’acquisition des talents, la planification de la main-d’œuvre, la description de poste et l’évaluation, la classification des postes, les centres d’évaluation, les programmes sur la diversité, la relève et la planification, les programmes de jeunes professionnels et les stages, et le développement des compétences d’encadrement et le perfectionnement des employés.

2.  En conséquence, diriger/superviser les responsables chargés du développement des compétences d’encadrement et du perfectionnement des employés, du recrutement et de la gestion des talents et de la mobilité ; veiller à l’alignement de la stratégie, des processus et des résultats sur l’acquisition des talents, la gestion des talents, la mobilité, la planification de la main-d’œuvre et le développement des compétences d’encadrement et le perfectionnement des employés.

3.  Élaborer des programmes et des stratégies pertinentes à court, moyen et long terme et consolider un plan global d’acquisition des connaissances pour la Banque sur la base des capacités et des besoins opérationnels identifiés en rapport avec les fonctions opérationnelles et en collaboration avec les partenaires opérationnels de ressources humaines (HRBPs) concernés. Modifier et améliorer les programmes en fonction des besoins pour assurer une amélioration et une pertinence continues, au besoin.

4.  En collaboration avec la Direction, analyser les besoins de la Banque en matière de renforcement des capacités et mener des enquêtes afin d’identifier les besoins en la matière au moyen de mécanismes et de processus efficaces pour l’analyse des compétences et des lacunes. Aider les unités organisationnelles à concevoir et à mettre en place des stratégies de développement adaptées à l’amélioration et au développement des compétences techniques requises.

5.  Concevoir et consolider des programmes perfectionnement des compétences d’encadrement et de développement personnel, tels que le Programme de perfectionnement en leadership et en gestion, les programmes d’encadrement, le mentorat, etc.

6.  S’assurer que ces programmes visent et améliorent les conditions globales relatives à l’apprentissage basé sur les compétences, à la culture organisationnelle, à l’environnement de travail, à la productivité du personnel et aux mesures prises par le personnel d’encadrement, par exemple, l’indice de collaboration avec les employés, l’indice sur l’efficacité de la gestion et du leadership, etc.

7.  Diriger l’élaboration de la stratégie de renforcement des capacités du personnel de la Banque pour s’assurer que les produits du savoir appuient la stratégie globale de la Banque, que le personnel est informé et bien informé des offres de formation et que les évaluations post-formation sont réalisées afin de déterminer le RSI et la pertinence des programmes.

8.  Identifier et acquérir les services de prestataires appropriés en matière de renforcement des capacités et s’assurer du meilleur rapport qualité-prix en ce qui concerne les postes de responsabilité.

9.  Identifier et recommander l’obtention d’autres ressources financières et techniques, de partenariats rentables avec des organisations bilatérales en vue de la mise en œuvre économique des programmes de renforcement des capacités.

10.  Faciliter le développement des plans de succession et de carrière en collaboration avec les parties prenantes concernées, notamment les unités opérationnelles, les HRBPs, l’équipe chargée de la gestion de la performance, des talents et de la mobilité.

11.     Former les instructeurs et les superviseurs aux techniques et compétences nécessaires à la formation et à la gestion des employés.

12.  Et dans ce cadre, évaluer la performance des instructeurs et l’efficacité des programmes de renforcement des capacités, en proposant des recommandations d’amélioration.

13.  Concevoir et superviser les programmes d’accueil et d’orientation afin de s’assurer que les nouvelles recrues sont bien accueillies et connaissent toutes les règles, règlements et politiques internes de la Banque.

14.  En liaison avec les fonctions opérationnelles pertinentes, élaborer des procédures d’évaluation et de test afin de s’assurer que les compétences et les connaissances disponibles au sein de la Banque correspondent à la stratégie opérationnelle de l’institution.

15.  Élaborer et diffuser des manuels, des aides visuelles multimédias et d’autres documents dans le domaine de responsabilité.

16.  Fournir des conseils d’expert et faciliter le transfert et la gestion des connaissances afin d’assurer la viabilité de la Banque.

17.  Développer et mettre en œuvre à la fois l’apprentissage virtuel et d’autres contenus qui favoriseront le fonctionnement efficace d’académies professionnelles au sein de l’Académie de la Banque africaine de développement, notamment l’identification et la mise en œuvre de technologies d’apprentissage appropriées pour la Banque ; superviser l’élaboration et la mise en œuvre de produits d’apprentissage en ligne pour la Banque.

18.     Produire des rapports d’évaluation annuels concernant les activités de développement des compétences d’encadrement et de perfectionnement des employés (formation), de recrutement, de gestion des talents et de mobilité et de développement de carrière de la Banque et recommander les améliorations nécessaires.

19.  Adapter aux besoins de la Banque, les pratiques optimales en matière de développement des compétences d’encadrement et du perfectionnement des employés (stratégies de renforcement des capacités du personnel), de recrutement, de gestion des talents et de mobilité et de développement de carrière des banques multilatérales de développement, des institutions financières internationales et d’autres organisations internationales telles que la Banque mondiale, la Banque asiatique de développement, etc.

20.  En collaboration avec le Département de la Programmation et du Budget et avec l’appui du personnel chargé du développement des compétences d’encadrement et du perfectionnement des employés, du responsable de la gestion des talents et de la mobilité et du responsable du recrutement, diriger l’élaboration et la mise en œuvre appropriée des programmes de travail annuels et des budgets connexes.

21.  Apporter un appui aux initiatives en matière de ressources humaines qui amélioreront le programme de développement de la Banque.

22.  Définir le plan de travail à court et à moyen terme de ses collaborateurs, les procédures en matière de qualité, les accords sur les niveaux de service à la clientèle pour s’assurer qu’ils sont conformes aux programmes de travail et prendre les mesures appropriées pour produire des résultats de qualité.

23.  Instaurer une communication et une collaboration efficaces avec les autres unités de la Banque afin d’assurer la continuité de la pertinence des besoins opérationnels et l’appui aux missions et aux objectifs du Département de la Gestion des Ressources Humaines et des autres départements. Par exemple, collaborer avec le Complexe du Chef-économiste (Economiste en Chef/ Vice -présidence de la Gouvernance Economique et Gestion du Savoir) en vue de l’élaboration de stratégies, de modules d’acquisition de connaissances et de renforcement des capacités susceptibles d’être déployés de façon harmonieuse au sein de la Banque et des pays membres régionaux.

24.  Veiller à une conformité complète aux procédures de contrôle et d’établissement de rapports de la Banque, informer régulièrement sa hiérarchie de ses résultats, des problèmes actuels et futurs et proposer des solutions pour y remédier.

25.  Appliquer les politiques et procédures de la Banque en matière d’éthique, de santé, de sûreté, de sécurité, d’environnement et d’hygiène et signaler tout manquement à sa hiérarchie afin de garantir un environnement de travail optimal à son personnel d’appui, aux partenaires externes et aux visiteurs.

Critères de sélection

1.  Être titulaire d’au moins un Master 2/DESS/DEA ou d’un diplôme équivalent en gestion des ressources humaines, développement organisationnel, sciences sociales, administration des affaires, gestion du secteur public ou dans une discipline connexe.

2.  Justifier d'au moins sept (7) années d’expérience pertinente dans le domaine de la conception et de la mise en œuvre de la formation et du perfectionnement des employés et du personnel d’encadrement, du développement organisationnel et de la conception des cadres de compétences.

3.  L'expérience dans le secteur privé sera un avantage supplémentaire.

4.  Très bonne connaissance des principes d’acquisition de connaissances et de perfectionnement du personnel.

5.  Connaissance approfondie de la conception et de la gestion des plateformes d’apprentissage, de la conception de contenu en e-learning, de la conception et de la mise en œuvre architecturale et de la gestion. Qualifications spécialisées en matière de formation et de perfectionnement ; certifications professionnelles, à l’instar de CIPD, SHRM ; l’évaluation du milieu de travail/qualifications psychométriques sont considérées comme un avantage.

6.  Une expérience en matière d’acquisition de talents, de mobilité, de gestion de la performance, de développement de carrière, de gestion des talents et de la relève est un atout supplémentaire.

7.  Une expérience éprouvée en gestion de projet est souhaitable.

8.  Réflexion stratégique

9.  Orientation client.

10.  Excellentes aptitudes à la communication orale et écrite.

11.     Excellentes compétences interpersonnelles et d’influence, avec la capacité de servir de facilitateur à tous les niveaux de l’institution et aptitude à collaborer avec les partenaires opérationnels RH et les chefs de division.

12.  Capacité à traiter des questions délicates dans un environnement multiculturel et à établir des relations de travail efficaces avec ses collègues.

13.  Fortes aptitudes analytiques, de gestion et de prise de décision pour évaluer les besoins en formation et recommander des solutions appropriées.

14.  Capacité à mettre en œuvre des stratégies d’apprentissage à fort impact qui améliorent les performances des personnes et des institutions.

15.  Connaissances profondes et expérience en stratégie RH, formation et perfectionnement des employés.

16.  Expérience dans la gestion du changement, plans de succession, la diversité et les processus et programmes de planification de carrière.

17.  Compétences avérées en matière de conseils qui permettent aux clients de développer leur confiance et leurs compétences pour aborder les questions de RH.

18.  Expérience approfondie de l’application des connaissances générales en ressources humaines en vue de fournir une gamme complète de services stratégiques en matière de RH en fonction des besoins et de la situation de la Banque.

19.  Capacité à traiter des questions délicates dans un environnement multiculturel et à établir des relations de travail efficaces avec ses collègues.

20.     Aptitude à mobiliser le soutien des parties prenantes pour piloter le programme d’apprentissage de la Banque qui lui permettra de se positionner en tant que centre d’apprentissage et courtier du savoir en Afrique.

21.  Excellentes compétences en communication écrite et orale en anglais et/ou en français, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.

22.  Maîtrise des logiciels couramment utilisés à la Banque (Word, Excel, PowerPoint, SAP, SharePoint) et systèmes de gestion des RH, systèmes de gestion de l’apprentissage, développement et déploiement de contenus d’apprentissage en ligne et promotion de l’acquisition des connaissances dans un environnement virtuel.

 

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D'EMPLOI Y AFFÉRENTES.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG  

 


Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.