Les Assemblées annuelles 2017 du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) se tiendront du 22 au 26 mai 2017 à Ahmedabad, en Inde. Ces assemblées - le plus important événement annuel de la Banque - permettent d'accroître la visibilité de l'organisation sur la scène internationale. En savoir plus

Chargé(e) en chef du financement et de l'investissement du secteur privé pour l'eau

Share |

  • Titre du poste: Chargé(e) en chef du financement et de l'investissement du secteur privé pour l'eau
  • Grade: PL3
  • Poste N°: 50093618
  • Référence: ADB/17/119
  • Date de publication: 18/05/2017
  • Date de clôture: 07/06/2017
  • Pays: Côte d'Ivoire

Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux).  Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire nettement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands objectifs (Top 5) qui vont tous accélérer la réalisation de résultats pour l'Afrique ont été identifiés pour être élargis, à savoir ; l'énergie, l'agroalimentaire, l'industrialisation, l'intégration et l'amélioration de la qualité de vie pour les populations de l'Afrique.

LE COMPLEXE :

La Vice-Présidence «Agriculture, Développement humain et social» est un complexe sectoriel mettant l'accent sur deux des 5 domaines prioritaires de la Stratégie décennale de la Banque à savoir «Nourrir l'Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des populations africaines ». Les objectifs du complexe sont (i) d'élaborer une politique et une stratégie ; (ii) de fournir une expertise sectorielle approfondie aux régions en réunissant des groupes d'individus expérimentés qui peuvent être consultés pour fournir une expertise sectorielle sur des transactions complexes ; (iii) d'élaborer de nouveaux instruments de financement ; (iv) le Vice-président agira comme porte-parole pour représenter la Banque auprès des intervenants externes sur les aspects de «Nourrir l'Afrique» et «Améliorer la qualité de vie des africains».

DÉPARTEMENT / DIVISION RECRUTANT :

Le département de la Mise en Valeur des Ressources en Eau et de l’assainissement fait partie du Complexe de l’Agriculture, du Développement Humain et Social. Le Département est responsable de la coordination des activités de la Banque liées à l'eau et à l'assainissement pour renforcer les synergies et contribuer à la réalisation de toutes les Cinq grandes priorités (Éclairer l'Afrique et l'alimenter en énergie, Nourrir l'Afrique, Industrialiser l’Afrique, Intégrer l'Afrique et Améliorer la qualité de vie). Grâce à ses deux divisions, à savoir la division chargée de la coordination et des partenariats dans le secteur de l'eau et la division responsable de la sécurité hydrique et de l'assainissement, ainsi que la Facilité Africaine de l'Eau, le Département apporte son appui aux plateformes régionales dans le développement et la promotion de nouvelles connaissances, approches et nouveaux outils pour le développement et la gestion verte et inclusive des ressources en eau et pour un assainissement amélioré. Ce faisant, le Département est à l’avant-garde de l'intensification de la contribution de la Banque aux efforts de l'Afrique pour atteindre la sécurité de l'eau et de l'assainissement pour une transformation socio-économique durable.

La Division de la coordination et des partenariats pour l'eau agit de concert avec la Division pour la sécurité hydrique et l’assainissement et la Facilité Africaine de l’Eau pour accomplir le mandat du Département. Plus précisément, la Division de la coordination et des partenariats pour l'eau assure la promotion des partenariats stratégiques avec des partenaires régionaux et mondiaux pour tirer parti des ressources dans les secteurs de l'eau et de l'assainissement. Il contribue aussi directement aux travaux des divers initiatives et fonds d'affectation spéciale relevant du département  et fournit une expertise pour soutenir le rôle de la Vice-Présidence de l’Agriculture, du Développement Humain et Social en tant que porte-parole de la Banque auprès du public extérieur.

LE POSTE :

Le/La Chargé(e) en Chef du Financement et de l'Investissement du Secteur Privé pour l'Eau a pour mission d'assurer le leadership de la pensée et de fournir un appui opérationnel en ce qui concerne les modalités de financement appropriées pour la sécurité hydrique (y compris l'approvisionnement en eau et l'assainissement, la santé environnementale, l'eau pour l'agriculture, l'électricité, l'industrialisation et la coopération régionale).

Le/La Chargé(e) en Chef du Financement et de l'Investissement du Secteur Privé pour l'Eau a pour mission d'identifier, de développer et d'appliquer des sources appropriées et novatrices, des instruments et des modalités de financement pour la sécurité hydrique, dans le but d'optimiser l'utilisation des fonds existants et d'attirer un financement supplémentaire vers le secteur afin de combler le déficit de financement pour les investissements et la prestation de services. 

Fonctions et responsabilités

Le/La Chargé(e) en Chef du Financement et de l'Investissement du Secteur Privé pour l'Eau doit chercher à maximiser le rapport qualité-prix et mobiliser du cofinancement pour les investissements dans le secteur de l'eau en Afrique en cherchant à comprendre de manière proactive les priorités du secteur et à surmonter les goulots d'étranglement. Le/La Chargé(e) en Chef du Financement et de l'Investissement du Secteur Privé pour l'Eau déterminera et facilitera la mise en œuvre d'une gamme de solutions de financement novatrices qui contribuent à la réforme et au développement de systèmes et modalités de prestation d'investissements durables qui contribuent à la sécurité hydrique. Cela se fera conformément aux priorités stratégiques et à la politique de l'eau de la Banque.

Le/La Chargé(e) en Chef du Financement et de l'Investissement du Secteur Privé pour l'Eau exerce les fonctions suivantes :

  1. Fournir des conseils spécialisés et de l'appui aux clients internes et externes sur les modalités de financement des infrastructures du secteur de l'eau et la prestation de services.
  2. Diriger et entreprendre des travaux d'analyse en ce qui concerne le financement de la sécurité hydrique.
  3. Promouvoir et faciliter l'adoption de l'innovation dans les activités de la Banque en matière d'eau, d'assainissement et de santé environnementale afin d'augmenter en permanence le rapport qualité-prix, la durabilité et un impact plus large.
  4. Identifier et conseiller sur la diffusion des solutions appropriées, en se fondant sur les projets pilotes réussis de progrès technologiques, les approches de mise en œuvre et des mécanismes de financement.
  5. Encourager et faciliter les partenariats public-privé et la participation du secteur privé en général dans le secteur de l'eau en tant que source de financement, de technologie et des systèmes de gestion efficaces.
  6. Soutenir les plateformes régionales et les bureaux extérieurs de la Banque dans la compréhension et l'application des modalités de financement appropriées pour les activités financées par la Banque. Prendre part au besoin à des missions pour des projets complexes, afin de soutenir les services opérationnels dans le processus de développement de projets (identification par la mise en œuvre).
  7. Fournir des conseils d'experts aux pays membres régionaux et aux organisations régionales sur les méthodes de financement des infrastructures hydrauliques financièrement viables, économiquement réalisables et les prestation de services; et plus précisément comment recourir aux instruments de financement de la Banque.
  8. Entreprendre des travaux de recherche analytiques, diagnostics et des études sectorielles (travail du secteur économique), pour fournir une expertise de pointe et un leadership éclairé sur le financement de l'eau.
  9. Contribuer à l'examen, la préparation, la mise à jour et la diffusion / l'application des aspects liés au financement des politiques, stratégies, plans d'affaires et informations liés à la sécurité hydrique.
  10. Favoriser les partenariats stratégiques avec des partenaires régionaux et mondiaux sur le thème du financement de la sécurité hydrique. Cela inclut la collaboration sur les travaux d'analyse, des initiatives spéciales ainsi que le soutien à l'identification de projets / des opportunités d'investissement pour le cofinancement et la mobilisation financière.
  11. Collaborer avec d'autres départements de la Banque pour augmenter en permanence la contribution de la Banque à la sécurité hydrique en Afrique. Cela implique, entre autre de travailler avec les départements responsables des produits financiers de la Banque, de la promotion des investissements, de la mobilisation des ressources et d'autres départements sectoriels concernés pour les investissements polyvalents dans le domaine de l'eau.
  12. Fournir une expertise pour appuyer la direction du Département et le rôle Vice-président en tant que porte-parole de la Banque auprès du public extérieur.
  13. Représenter la Banque auprès des partenariats nationaux, régionaux et mondiaux, des réseaux, des conférences sur les investissements et le financement du secteur de l'eau.
  14. Accomplir toutes autres tâches assignées par le supérieur hiérarchique.

Critères de sélection

1.  Etre titulaire d’au moins un Master 2/DEA/DESS  ou un diplôme équivalent en Finance, Economie, Administration des Affaires ou dans un domaine connexe.

2.  Justifier d’au moins sept (7) années d'expérience pertinente en développement, structuration ou facilitation d'accords de financement et de solutions pour la prestation de services d'infrastructures et de base dont au moins deux (2) années dans le domaine de l'eau et de l'assainissement.

3.  Justifier d’au moins deux (2) années d'expérience professionnelle dans les pays en développement (Pays les moins avancés, Pays à revenu intermédiaire).

4.  Expérience et compréhension de la gestion des finances publiques.

5.  Expérience et compréhension des finances commerciales

6.  Expérience des banques multilatérales de développement (ou institutions de financement similaires) et de leurs activités en matière de développement de projet et de processus de mise en œuvre (identification, préparation, évaluation, supervision de projet).

7.  Expérience élargie des modalités de financement et de mise en œuvre, notamment entre autres, l'appui budgétaire, le financement de projet / programme, le financement axé sur les résultats, les partenariats public-privé comprenant la conception-construction-exploitation.

8.  Connaissance avérée des principaux défis liés à la mobilisation et à l'application des investissements d'infrastructure en Afrique.

9.  Compréhension de l'environnement institutionnel / propice aux investissements dans le secteur de l'eau ; expérience dans la préparation et la mise en œuvre des réformes institutionnelles, le renforcement des capacités et le transfert des connaissances.

10.  Familiarité avec divers instruments de financement, notamment les subventions, les prêts, les garanties, les fonds propres.

11.  Aptitude à concevoir des stratégies ainsi que des travaux d'analyse.

12.  Compétences en communication et aptitude à influencer, compétences analytiques et rédactionnelles.

13.  Aptitude à établir des partenariats, diriger des équipes et produire des résultats qui répondent aux besoins et aux intérêts à long terme des clients à l'intérieur et à l'extérieur de la Banque.

14.  Capacité à communiquer efficacement (à l'écrit et à oral) en anglais ou en français. Une connaissance pratique de l'autre langue serait un atout.

15.  Maîtrise des applications standard Microsoft Office (Word, Excel, Access, PowerPoint) ; la connaissance de SAP est souhaitable.

INFORMATIONS SUR LE POSTE :

 

LE GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT A ENGAGÉ LES SERVICES DE DEVEX POUR FACILITER CE RECRUTEMENT. POUR POSTULER, VEUILLEZ CLIQUER SUR «POSTULEZ» COMME AFFICHÉ SUR LA PAGE DE PUBLICATION OU Y ACCÉDER A TRAVERS LE LIEN SUIVANT:

http://www.surveygizmo.com/s3/3529860/Chief-Water-Finance-and-Private-Sector-Investment-Officer-AHWS-1-PL3

 

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.

 

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG