MISE EN GARDE CONTRE L’UTILISATION FRAUDULEUSE DU NOM DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) En savoir plus

Assistant supérieur aux décaissements - FIFC.3

Share |

  • Titre du poste: Assistant supérieur aux décaissements - FIFC.3
  • Grade: GS8
  • Poste N°: 50000786
  • Référence: ADB/18/068
  • Date de publication: 16/05/2018
  • Date de clôture: 31/05/2018

Objectifs

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance et économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le Programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Afin de se concentrer au mieux sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines, dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

Le complexe :

La Vice-présidence chargée des finances contrôle la gestion financière du Groupe de la Banque. Cette responsabilité englobe les activités de trésorerie du Groupe de la Banque, y compris les emprunts sur les marchés des capitaux et les activités d’investissement ; les fonctions de contrôle, y compris la présentation d’informations financières et l’administration de prêts ; la mobilisation de ressources stratégiques et le renforcement des ressources et instruments financiers non-statutaires ; la gestion globale de l’actif/du passif du Groupe de la Banque.

Le département/La division recruteur :

Le Département du contrôle financier de la Banque africaine de développement (la Banque) est chargé de rendre compte des conséquences financières des transactions et décisions du Groupe de la Banque, de la préparation, de la présentation fidèle et de l’intégrité globale des rapports financiers internes et des états financiers publiés. Le Département est également responsable de l’administration et de la comptabilisation des prêts, et assure les responsabilités fiduciaires connexes, y compris le décaissement de fonds au bénéfice des projets et des programmes financés par le Groupe de la Banque. Enfin, le Département apporte un appui à la prise de décisions et une expertise en matière d’élaboration et de mise en œuvre des politiques de contrôle financier, des stratégies opérationnelles et financières et des systèmes d’information connexes.

L’objectif principal de la division des décaissements est de garantir la conformité aux dispositions relatives aux aspects fiduciaires fondamentaux prévus dans l’Accord portant création de la Banque africaine de développement et du Fonds africain de développement, de veiller à ce que des contrôles suffisants soient réalisés sur les décaissements concernant les projets financés par le Groupe de la Banque.

Le poste :

Sous la supervision générale d’un chargé des décaissements, l’assistant aux décaissements est principalement chargé de vérifier l’exhaustivité des demandes des emprunteurs, conformément aux politiques et procédures de la Banque, de vérifier les documents et de traiter les décaissements ou les demandes spéciales d’engagement. Le titulaire du poste apporte son soutien aux négociations, à la préparation des missions et des séminaires portant sur les décaissements et assure les décaissements en temps voulu des ressources allouées aux projets du Groupe de la Banque et aux  projets cofinancés, conformément aux accords et protocoles de prêts pertinents et aux politiques du Groupe de la Banque.

Fonctions et responsabilités

Les fonctions d’assistant aux décaissements se déclinent comme suit:

Traitement des transactions de décaissements :

  1. analyser et établir la pertinence des demandes de décaissement et des documents justificatifs des emprunteurs ;
  2. déterminer s’ils devraient être approuvés, réduits ou rejetés ou non conformément aux politiques et procédures de la Banque. Cette fonction nécessite la détection des irrégularités et le non-respect des procédures et politiques de la Banque, ainsi que la mise en évidence des circonstances devant donner lieu à des investigations plus approfondies lorsque la Banque peut être exposée à un risque financier ;
  3. examiner et recommander les changements à apporter aux systèmes, aux politiques et aux procédures de décaissement, afin de promouvoir la rapidité, l’exactitude et l’efficacité du traitement, tout en maintenant des contrôles internes appropriés ;
  4. adresser des correspondances claires et concises au personnel opérationnel des emprunteurs sur les questions liées aux décaissements ;
  5. traiter les modifications à apporter aux engagements spéciaux et préparer les lettres d’avenant.

Gestion de projets :

  1. répondre aux questions des chefs d’équipe de projets, des emprunteurs, des banques commerciales et des fournisseurs sur les paiements, les soldes et la situation des demandes ;
  2. coopérer avec les départements et parties prenantes concernés pour résoudre promptement les problèmes de décaissement ;
  3. surveiller l’utilisation par les emprunteurs des fonds des comptes spéciaux, en veillant à ce que les fonds soient correctement comptabilisés et utilisés conformément aux procédures de la Banque ;
  4. participer aux missions de décaissement des prêts pour vérifier l’utilisation des ressources et résoudre les problèmes de décaissement ;
  5. contribuer à améliorer l’efficacité des opérations de décaissement en veillant à ce que les archives et les rapports soient bien tenus et mis en permanence à jour ;
  6. participer aux discussions techniques et aux négociations de prêts, afin de s’assurer que les modalités de décaissement sont conformes aux politiques de décaissement du Groupe de la Banque ;
  7. fournir des commentaires sur les examens d’audit et assurer le suivi de la conformité des emprunteurs aux constatations d’audit, comme demandé par le chargé des décaissements.

Renforcement des capacités :

  1. contribuer à la formation du personnel des organismes d’exécution, des projets et de la Banque ;
  2. participer à la conception de supports pour les séminaires sur le décaissement ;
  3. répondre aux questions concernant les procédures de décaissement ;
  4. répondre aux questions des chefs d’équipes de projets, des emprunteurs, des banques commerciales et des fournisseurs sur les paiements, les soldes et la situation des demandes ;
  5. montrer aux nouveaux assistants commis aux décaissements comment procéder aux procédures de décaissement et les encadrer.

Tâches au sein du département/de la division :

18.  participer aux groupes de travail au sein des départements/divisions ;

19.  identifier les questions relatives aux politiques, procédures et directives de décaissement et proposer des mesures ou des améliorations ;

20.  effectuer des tâches ponctuelles à la discrétion du chef de division ;

21.  participer à l’examen des documents de projets, tels que les rapports d’évaluation, les documents de stratégie par pays et les rapports d’achèvement de projets, et fournir une contribution aux superviseurs.

Critères de sélection

1.  Etre titulaire d’une licence ou d’un diplôme équivalent en comptabilité ou en administration des affaires et, de préférence, être membre d’un organisme comptable professionnel reconnu au plan international.

2.  Justifier d’au moins six (6) années d’expérience directe pertinente, de préférence en comptabilité, acquise dans une grande organisation.

3.  Expérience en matière d’audit constituerait un atout.

4.  Connaissance des politiques, directives et procédures de décaissement des institutions multilatérales de développement.

5.  Bonne compréhension des concepts et des principes fondamentaux de la comptabilité générale et de leur application.

6.  Compétences analytiques, systématiques et de solides compétences en calcul et accorder de l’attention aux détails.

7.  Capacité à planifier et de coordonner les calendriers, afin de respecter des délais serrés.

8.  Bonne compréhension des concepts de contrôle interne et une aptitude professionnelle pour les chiffres et accorder de l’attention aux détails.

9.  Capacité à adopter de nouvelles politiques, ainsi que de nouveaux systèmes et processus en temps opportun. 

10.  Bonne orientation client et des compétences en matière de réalisation de résultats et de résolution de problèmes, de communication et de partage des connaissances, d’innovation et de changement ;

11.  Capacité à communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, et posséder une bonne connaissance pratique de l’autre langue.

12.  Compétence dans l’utilisation des logiciels standards de MS Office (Word, Excel, PowerPoint, Project). La connaissance de SAP constituerait un atout.

Le présent poste n’est pas assorti de CONDITIONS de recrutement INTERNATIONAL (LE TITULAIRE du poste SERA CONSIDÉRÉ COMME membre du PERSONNEL LOCAL ET ne bénéficiera donc pas du statut de fonctionnaire INTERNATIONAL).

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG


Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.