Chef de Division, Agriculture et Financement Rural

Share |

  • Titre du poste: Chef de Division, Agriculture et Financement Rural
  • Grade: PL2
  • Poste N°: 50092411
  • Référence: ADB/17/084/2
  • Date de publication: 13/06/2017
  • Date de clôture: 28/06/2017
  • Pays: Côte d'Ivoire

Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution de développement panafricaine qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 80 États membres, dont 54 pays membres régionaux (africains). Le programme de développement de la Banque africaine de développement vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été définis, à savoir : l'énergie, l'agro-industrie, l'industrialisation, l'intégration et l'amélioration de la qualité de vie des Africains. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision.

LE COMPLEXE :

La Vice-présidence pour l’agriculture et le développement humain et social est un complexe sectoriel dont les activités s’articulent autour de deux des cinq grandes priorités de la Stratégie décennale de la Banque, à savoir « nourrir l’Afrique » et « améliorer la qualité de vie des Africains ». Le Complexe a pour principaux objectifs : (i) l’élaboration de politiques et de stratégies ; (ii) la mise à disposition d’une expertise sectorielle pointue pour les transactions complexes ; (iii) l’élaboration de nouveaux instruments de financement ; et (iv) la représentation de la Banque auprès de parties prenantes externes afin de promouvoir ses actions visant à « nourrir l’Afrique » et à « améliorer la qualité de la vie des populations africaines ».

LE DÉPARTMENT RECRUTEUR:

Le Département du Financement Agricole et du Développement Rural travaille en collaboration étroite avec le département de l’Agriculture et de l’Agro-Industrie et les directions régionales pour contribuer à la mise en œuvre de la stratégie « Nourrir l’Afrique : stratégie pour la transformation de l’agriculture en Afrique 2016-2025 ». Sur les « 7 facilitateurs », i)  Augmenter la productivité en intensifiant le développement de systèmes efficaces de distribution d'intrants et réduire les déchets et pertes après-récolte; ii) Soutenir l’accroissement de la production en augmentant les investissements dans les marchés des produits et en appuyant les initiatives du marché visant à accroître la valeur ajoutée ; iii) Accroître l’investissement dans les infrastructures de base, aussi bien dans les infrastructures matérielles qu’immatérielles; iv) Créer un environnement favorable au développement de l'agro-industrie grâce à des politiques et une réglementation appropriées ; v) Promouvoir les flux de capitaux (en particulier les prêts commerciaux et les investissements privés) pour développer une industrie agro-alimentaire à grande échelle ; vi) Garantir l'inclusion, la durabilité et des politiques efficientes d’alimentation, d’un niveau supérieur à ce que peut offrir le marché ; vii) Coordonner les activités pour amorcer la transformation, harmoniser les activités et les investissements des différentes parties prenantes, et guider les activités initiales en vue d’attirer les acteurs du secteur privé, le Département du Financement de l’Agriculture et du Développement Rural met l’accent sur la mise en œuvre des facteurs suivants :

  1. Accroître l’investissement dans des infrastructures d’appui, tant matérielles qu’immatérielles ;
  2. Catalyser les flux de capitaux (en particulier les prêts commerciaux et l’investissement privé) pour renforcer l’agro-industrie ;
  3. Coordonner les activités en vue de lancer le processus de transformation, harmoniser les activités et les investissements de différents acteurs et orienter les activités initiales en vue d’attirer les acteurs du secteur privé.

Le Département du Financement Agricole et du Développement Rural est principalement chargé d’élaborer la stratégie de la Banque relative au financement agricole et rural et au développement rural, de représenter la Banque auprès des parties prenantes externes, de fournir une expertise sectorielle aux régions en constituant un pool d’experts pouvant être consultés par les équipes opérationnelles et permettant de combler le déficit financier du développement des chaînes de valeur agricoles piloté par le secteur privé. Le département doit mobiliser et déployer l’expertise requise, et contribuer à la conception et à la mise en œuvre des opérations de financement agricole et de développement rural pour les principales chaînes de valeur de produits de base. Le département est structuré autour de deux divisions : i) la Division du Financement Agricole et Rural ; et ii) la Division du Développement de l’Infrastructure Rurale.

La Division de l’Agriculture et du Financement Rural  est chargée de développer la coopération avec les secteurs privé et financier pour transformer les chaînes de valeur, en identifiant les opportunités d'investissements à long terme dans le but de répondre à la sécurité alimentaire et stimuler la croissance économique en Afrique. La division a pour mission de pourvoir les livrables suivants:

1.  Des opérations non souveraines visant des entreprises du secteur privé, des fonds d'investissement et  d'impact,

2.  Des émissions de titre d’emprunts et d'actions de qualité et innovants pour le développement du secteur privé et financier en faveur de l’essor et la transformation de la chaîne de valeur

3.  Des accords concrets de mise en œuvre avec les principaux partenaires d'exécution

4.  La gestion du savoir axé sur l'agriculture, la finance rurale ainsi que les meilleures pratiques dans le domaine

5.  Un environnement propice et des alliances avec les principales parties prenantes

6.  Le suivi des performances et recommandations pour des mesures correctives.

LE POSTE:

Le/La Chef de Division de l’Agriculture et du Financement Rural travaille sous l’autorité du Directeur du Financement Agricole et du Développement Rural. Il / Elle a pour principales missions : le développement et l’implémentation de 18 chaînes de valeur prioritaires clés, articulées dans la Stratégie « Feed Africa » au sein des zones agro écologiques ciblées:

  1. Contribuer à la création d’un environnement propice au développement du secteur privé et financier pour atténuer les risques d'investissement et de prêt aux chaînes de valeur agricoles; Promouvoir les services financiers numériques;
  2. Etablir des partenariats stratégiques avec des clients clés du secteur privé, des institutions financières et des banques commerciales pour financer les acteurs de la chaîne de valeur tout au long des 18 chaînes de valeur agricoles prioritaires clés ;
  3. Créer et gérer un portefeuille solide de clients existants et potentiels, d’investisseurs dans des chaînes de valeur clés permettant d’impacter le développement durable;
  4. Diriger la division en vue d’évaluer, structurer, négocier et clôturer les opérations de dette et prise de participation; recourir à de solides compétences en négociation pour développer des solutions et surmonter les impasses dans toutes les transactions;
  5. Coordonner la mobilisation des ressources et des initiatives de financement mixtes pour combler l'écart de financement pour le développement par le secteur privé des chaînes de valeur agricole;
  6. Renforcer l'expertise et les compétences des directions régionales pour l'agriculture à haute productivité et l'ajout de valeur des micro, petites et moyennes entreprises dans les zones rurales, en mettant l'accent sur les entreprises et les jeunes;
  7. Fournir un soutien et une expertise aux directions régionales pour les opérations non souveraines avec des solutions pour atteindre les petits agriculteurs, les entreprises productives (en particulier les femmes et les jeunes);
  8. Piloter et fournir des rapports sur la mise en œuvre des instruments financiers et leur contribution à la stratégie « Nourrir l’Afrique » et aux plans d'actions.

Fonctions et responsabilités

Le/La Chef de Division de l’Agriculture et du Financement Rural travaille sous l’autorité du Directeur du Financement Agricole et du Développement Rural. Il/Elle est chargé(e) des missions suivantes :

Supervision technique et vision stratégique

  1. Élaborer et mettre en œuvre un plan d'action pour le financement de l'agriculture pour les périodes assignées, avec des produits innovants pour soutenir le secteur privé dans les chaînes de valeur de la stratégie « Nourrir l’Afrique » et mobilise de nouvelles sources de financement avec des solutions pour les petits agriculteurs, les micros-petites et moyennes entreprises agricoles, les femmes et les jeunes;
  2. Définir des objectifs, formuler des politiques, établir des priorités, élaborer et assurer la veille les principaux indicateurs de performance de la Division;
  3. Définir une vision stratégique et assurer une supervision technique pour étendre les facilités de partage des risques (comprenant des prêts et des garanties et une assistance technique) dans le but de catalyser l'investissement privé et les prêts bancaires dans le secteur (financement innovant et partage des risques);
  4. Exécuter des investissements dans le financement de la chaîne de valeur agricole par le biais des entreprises du secteur privé et des fonds d'investissement / impact (finance agricole et financement innovant);
  5. Construire et maintenir un réseau important de sociétés émettrices potentielles pour lancer de nouveaux investissements de la dette et des prises de participations, suivre les nouvelles opportunités d'affaires et assurer une liaison étroite avec des clients potentiels sur le continent africain et au-delà;
  6. Relever les défis au cours des négociations et lors de la structuration des transactions avec les entreprises potentielles émettrices avec autant que possible une diligence raisonnable;
  7. Soutenir les investissements de portefeuille existants, y compris les activités stratégiques et à valeur ajoutée avec la direction de la société de portefeuille et les co-investisseurs;
  8. Élaborer et exécuter un financement dédié aux micros-petites et moyennes entreprises agricole par le biais de fonds d'investissement et d'autres institutions financières non bancaires qui offrent des fonds propres et des fonds de roulement aux petites et moyennes entreprises dans les chaînes de valeur agricoles; (Mécanismes de financement innovants);
  9. Fournir une vision stratégique et une supervision technique pour la promotion des marchés de l'assurance agricole, fournir une assistance technique et convoquer des partenaires et des gouvernements (assurance agricole / financement innovant);
  10. Fournir une vision stratégique et une supervision technique pour améliorer l'inclusion financière grâce à la sensibilisation aux paiements, à l'épargne et autres services par le biais de services numériques financiers;
  11. Fournir une vision stratégique et une supervision technique pour mobiliser des fonds afin de soutenir le financement des activités d'adaptation et d'atténuation du climat (finance climatique / finance innovante);
  12. Formuler une stratégie d'alliance avec les investisseurs, y compris le capital-risque, les sociétés de capital-investissement et les investisseurs stratégiques, en mettant l'accent sur les partenariats public-privé (au niveau du pays et du continent) pour engager les parties prenantes dans l'alignement des objectifs de développement socio-économique durable;
  13. Nouer des accords sur les modalités de gestion de portefeuille pour les investissements et l'assistance technique en vue d’une mise en œuvre après consultation des centres régionaux / hubs, bureaux de pays concernés;
  14. Superviser la préparation du budget et suivre son exécution, conseiller la haute direction sur les impacts budgétaires et financiers des opérations de la division;
  15. Examiner tous les rapports et documents préparés par le personnel de la division et donner les conseils appropriés;

Gestion d’équipe et Leadership :

  1. Gérer une équipe de professionnels et le personnel d’appui afin de fournir des services efficaces et de qualité en soutien aux opérations; fixer des objectifs de performance réalistes et inciter les membres de l’équipe à atteindre ces objectifs, tant à titre individuel que collectif ;
  2. Gérer le personnel et les ressources de l’équipe avec compétence et responsabilité pour atteindre les objectifs de la division ;
  3. Être un membre de l’équipe de Direction qui collabore, apporte sa contribution, partage son expertise et ses compétences mais également favorise un environnement collégial ;
  4. Comprendre les besoins de l’institution et bâtir de solides relations professionnelles pour aider à élaborer des solutions concrètes et efficaces ;
  5. Veiller à ce que le Département produise des résultats de qualité dans la limite des ressources disponibles, en utilisant au mieux ses ressources humaines, financières et technologiques, tout en suivant et atteignant les objectifs d’efficacité ;
  6. Superviser les activités d’identification, de préparation et d’évaluation des projets en vue du financement du Groupe de la Banque et vérifier la qualité des projets ;

Engagement de personnel :

  1. Mener l’équipe: servir de modèle, faire preuve d’exemplarité, renforcer l’harmonisation et l’engagement, faire preuve de détermination pour inciter les collègues à faire avancer la Banque ;
  2. Promouvoir la collaboration et faciliter le travail d’équipe entre les équipes et les unités organisationnelles;
  3. Maintenir un niveau élevé d’intégrité professionnelle, gérer le personnel de façon équitable et respectueuse, être sensible aux différences multiculturelles et de genre.

Communication institutionnelle :

  1. Veiller à une communication efficace entre la Direction et le personnel de la Banque, les autorités des pays membres et les fonctionnaires d’autres organisations ;
  2. Assurer une veille des bonnes pratiques appliquées dans le secteur et, le cas échéant, assurer la liaison avec les homologues d’autres organisations.

S’acquitter des autres tâches assignées par le Directeur, Financement Agricole et Développement Rural.

Critères de sélection

1.  Etre titulaire au moins d’un Master 2 / DEA / DESS ou diplôme équivalent en Finance ou dans une discipline connexe ;

2.  Justifier d’au moins huit (8) années d’expérience professionnelle pertinente, avec des responsabilités croissantes, dans le domaine de la banque d'investissement, de la consultation ou du capital-investissement / capital-risque dont cinq (5) ans au sein d’une institution multilatérale de développement; avoir au moins trois (3) années d’expérience à un niveau d’encadrement ;

3.  Expérience avérée des investissements dans les marchés en développement, les investissements en capital-investissement dans les pays émergents, y compris une connaissance satisfaisante de leurs politiques et procédures opérationnelles;

4.  L'expérience dans le secteur privé sera un avantage supplémentaire.

5.  Leadership éprouvé en matière de négociation et de structuration des opérations sur titre de participation et d’emprunt, d’examen technique des rapports et consultation avec d'autres financiers, entre autres;

6.  Connaissance du secteur du développement rural en Afrique, de ses besoins, opportunités, défis et des solutions y relatives;

7.  Bonne compréhension des structures de projets, y compris la planification des projets, la stratégie de gestion des risques, de la communication, les retours d’expérience, et d'autres facteurs clés de succès: stratégies, politiques, procédures et pratiques au sein d'autres institutions similaires;

8.  Connaissance et compréhension avancée des éléments essentiels à la bonne exécution et à la mesure de l’impact des projets et programmes de développement en Afrique.

9.  Capacité à identifier et créer des liens significatifs entre les secteurs afin de stimuler l'impact sur le développement au niveau des pays et des régions;

10.  Compétences éprouvées en négociation hautement permettant d’atteindre des résultats positifs avec des homologues supérieurs, internes et externes;

11.  Connaissances dans l'exécution et la structuration de la dette et des prises de participations dans les projets et programmes du secteur

12.  Capacité à développer des relations professionnelles efficaces pour établir des relations et des partenariats réussis avec un large éventail de clients, internes et externes, pour la bonne exécution des projets. Capacité à identifier ces relations et partenaires en fonction des besoins exprimés et des intérêts à long terme des clients à l'intérieur et à l'extérieur de l'institution.

13.  Capacité à communiquer efficacement à l’écrit comme à l’oral en français ou en anglais et bonne connaissance pratique de l’autre langue ;

14.  Maîtrise des logiciels couramment utilisés à la  Banque (Word,  Excel,  Access,  PowerPoint); la connaissance de SAP est souhaitable.

INFORMATION SUR LE POSTE :

 

LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT A ENGAGÉ LES SERVICES DE GLOBAL CAREER COMPANY LTD POUR FACILITER CE RECRUTEMENT. POUR FAIRE ACTE DE CANDIDATURE, VEUILLEZ CLIQUER SUR « POSTULEZ » COMME AFFICHÉ SUR LA PAGE DE PUBLICATION OU Y ACCÉDER A TRAVERS LE LIEN SUIVANT :

http://careers.pageuppeople.com/455/africa/en/job/971399?lApplicationSubSourceID

 

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D'EMPLOI Y AFFÉRENTES