MISE EN GARDE CONTRE L’UTILISATION FRAUDULEUSE DU NOM DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) En savoir plus

Coordonnateur(trice) de Programme Pays

Share |

  • Titre du poste: Coordonnateur(trice) de Programme Pays
  • Grade: PL2
  • Poste N°: 50070054; 50064927
  • Référence: ADB/17/456
  • Date de publication: 12/10/2017
  • Date de clôture: 25/10/2017
  • Pays: Côte d'Ivoire

Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux (PMR)).  Le Programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique nécessaire aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5s), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE/DÉPARTEMENT QUI RECRUTE :

La Vice-présidence chargée « du développement régional, de l’intégration et de la prestation de services » est responsable de la pertinence, de l’efficience et de l'efficacité opérationnelles des programmes opérationnels et des activités du Groupe de la Banque.  Le Vice-président RDVP veille à ce que la Banque mène efficacement ses activités dans l’ensemble de ses PMR et supervise l’exécution complète de tous les aspects des directions régionales de la Banque. Cinq plateformes de développement régional, d’intégration et de prestation de services ont été créées, notamment pour l’Afrique australe, l’Afrique du Nord, l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique de l’Est et l’Afrique centrale. Chacune de ces plateformes est placée sous la responsabilité d’un Directeur général.

LE POSTE:

Le/La Coordonnateur(trice) de programme pays assumera un rôle essentiel dans le bureau de RDVP et rendra directement compte au Vice-président. Il/Elle s’occupera d’une ou de plusieurs directions régionales et travaillera en étroite collaboration avec les Directeurs généraux et Directeurs généraux adjoints respectifs. Il/Elle sera le premier point de contact des Directeurs généraux au Siège et représentera ces derniers aux réunions. En collaboration avec le(s) Chargé(es) de programmes régionaux (RPO) et le(s) Chargé(es) de programmes pays (CPO), le/la titulaire du poste suivra la mise en œuvre du programme de travail dans la région qui lui est assignée au moyen d’un tableau de bord régional. Le/La Coordonnateur(trice) de programme pays supervisera le travail du personnel au sein du bureau de RDVP. Il/Elle s’assurera que les mécanismes appropriés sont mis en place pour exécuter le programme de prêts de RDVP en évitant les périodes de forte concentration d’activités et en garantissant la mobilisation de ressources additionnelles. À cette fin, il/elle établira les rapports mensuels destinés à la haute direction en coordination avec le personnel du bureau de RDVP, le(s) Chargé(es) de programmes régionaux et le(s) Chargé(es) de programmes pays. Il/Elle prêtera assistance aux Directeurs généraux dans le cadre de la présentation des rapports à la haute direction et de leurs interactions avec cette instance. Le/La Coordonnateur(trice) de programme pays favorisera l’utilisation des fonds fiduciaires dans les régions qui lui sont assignées tout en s’assurant que la programmation et les opérations nationales sont alignées sur les cinq priorités stratégiques de la Banque (High 5).

Le titulaire du poste assistera et conseillera le Directeur général dans la conception et la coordination de l'exécution du programme de travail pays, la gestion de la performance du portefeuille, la gestion des résultats du déploiement de la stratégie décennale de la Banque, les High 5 et le  document de stratégie pays (DSP).

Par ailleurs, le/la Coordonnateur(trice) de programme pays formulera des avis sur les options stratégiques permettant de générer des revenus et de réaliser des économies sur les coûts des opérations et les stratégies de la Banque. Dans le cadre de ses fonctions, le/la Coordonnateur(trice) en chef de programme pays doit veiller au maintien d'un solide système de gestion de la performance, en mettant particulièrement l'accent sur les résultats. Le/La titulaire mettra à la disposition du Directeur général un circuit normalisé d’informations sur la mise en œuvre des programmes des plateformes de prestation de services et des bureaux pays. Le/La titulaire du poste contribuera directement et indirectement à la réalisation des principaux objectifs de performance du département et facilitera l’élaboration de rapports détaillés et réguliers (tableau de bord) sur l’état d’avancement des programmes de travail et des initiatives de la Banque sous la supervision du Directeur général.

Le/La Coordonnateur(trice) de programme pays apportera également un appui en matière d’assurance-qualité, de qualité à l’entrée des opérations de la Banque et à la formulation de stratégies et d’administration quotidienne de la plateforme.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision générale du Vice-président - RDVP, le/la Coordonnateur(trice) de programme pays assume les fonctions suivantes:

Coordination de la gestion de portefeuille et de la programmation dans la région (tableau de bord)

1.  Assurer le suivi de la gestion des principaux indicateurs de performance du portefeuille, la gestion du programme pays, des priorités de la Banque et des indicateurs de résultats et conseiller le Directeur général sur ces questions ; harmoniser les outils de gestion des rapports dans les différents départements.

2.  Assurer la liaison avec les Chargés de programme pays (CPO) et le personnel sectoriel dans les bureaux extérieurs pour garantir une bonne analyse et le suivi de l’évolution du portefeuille notamment par des évaluations régulières des portefeuilles nationaux et régionaux en vue d’identifier les problèmes et de proposer des solutions pour leur résolution.

3.  Veiller à ce que les rapports mensuels sur l’état de la région (tableau de bord) soient préparés à l'intention de la haute direction, et assurer le suivi des questions pour lesquelles des mesures supplémentaires sont requises.

4.  Assurer le suivi des évaluations annuelles de la performance du portefeuille/ mises à jour des plans d’amélioration du portefeuille.

5.  Contribuer à la préparation des évaluations des performances du portefeuille régional (RPPR) en collaboration avec les RPO, CPO, les Economistes régionaux et le personnel sectoriel et travailler plus étroitement avec les communautés économiques régionales ; coordonner et assurer le suivi des programmes multinationaux en mettant l’accent sur la réalisation de l’intégration régionale.

6.  Travailler en liaison avec les CPO et le personnel sectoriel pour assurer le suivi et la mise en œuvre des recommandations formulées dans les rapports mensuels phares sur le portefeuille.

7.  Soutenir le travail des Chargé(e)s de programmes pays et du personnel sectoriel dans le cadre des processus de revue régionale et nationale de la performance du portefeuille auprès du gouvernement et des autres partenaires de développement.

8.  Conseiller le Directeur général sur les options stratégiques, le cas échéant, en vue d’améliorer la génération de revenus et/ou les économies de coûts. Travailler en étroite collaboration avec la Direction régionale pendant le processus annuel de planification et de budgétisation des activités pour s'assurer que les programmes de travail sont bien conçus et en harmonie avec les priorités de la Banque à savoir, notamment, la génération de revenus et les priorités opérationnelles.

9.  Contribuer à l'élaboration des stratégies nationales et régionales et en suivre la mise en œuvre en coordination avec les économistes régionaux, les RPO et les CPO. 

Gestion des relations entre la plateforme régionale et le Siège

1.  Sous la direction du Vice-président et du Directeur général, établir de solides relations de travail entre les complexes aussi bien au Siège qu’au sein de la région assignée.

2.  Apporter son appui au Directeur général dans la gestion des communications et veiller à ce que la haute direction soit informée des avancées et des difficultés liées à la mise en œuvre des High 5 dans les régions respectives.

3.  Soutenir activement le Directeur général, les Chefs des bureaux pays dans la gestion des relations avec le personnel du Siège et le suivi des engagements.

Gestion des connaissances

1.  Collaborer activement avec les Directeurs généraux et les Directeurs généraux adjoints, les chargé(e)s de programmes régionaux et les chargé(e)s de programmes pays pour partager les études de cas, les enseignements et les meilleures pratiques en matière de gestion de portefeuille.

2.  Donner son avis au Directeur général et au Directeur général adjoint sur les politiques, stratégies et procédures opérationnelles de la Banque, dans le but d’améliorer constamment la mise en œuvre des politiques de la Banque ; et

3.  Tenir compte les enseignements tirés d’autres régions dans l’élaboration et la mise en œuvre des projets.

Visibilité de la BAD

1.  Soutenir les efforts du Directeur général pour accroître la visibilité de la région au Siège.

Gestion de la qualité

1.  Mettre l’accent sur la garantie de la qualité totale et la performance de la réserve régionale de projets et du portefeuille.

2.  Veiller à ce que tous les rapports et présentations soient de qualité et soumis dans les délais prescrits.

3.  Jouer un rôle de premier plan et conseiller le Directeur général sur les évolutions économiques, politiques et sociales et autres évolutions pertinentes pour la réalisation des High 5 dans la région.

Critères de sélection

1.  Être titulaire d'au moins un Master II/DESS/DEA ou d’un diplôme équivalent en économie, sciences sociales, génie, administration des affaires, administration publique ou toute autre discipline connexe ;

2.  Avoir une bonne connaissance des questions de développement ;

3.  Justifier d’au moins huit (8) années d’expérience professionnelle pertinente dans la formulation et la mise en œuvre de politiques, programmes et projets que ce soit à la Banque ou dans une institution de développement similaire ou la fonction publique, dont trois (3) années à un poste de direction ;

4.  Justifier d'une expérience avérée de la gestion de portefeuille dans une institution financière multilatérale ;

5.  Posséder une expérience en matière de préparation et/ou de revue des stratégies/opérations dans une institution financière multilatérale ;

6.  Avoir une bonne connaissance des questions et politiques de développement socioéconomique des pays africains ;

7.  Avoir une expérience du travail en équipe dans un environnement multiculturel, pluridisciplinaire, international et professionnel ;

8.  Avoir une connaissance et une expérience des opérations de la Banque africaine de développement ou d’institutions de financement du développement sœurs ;

9.  L’expérience du secteur privé constitue un atout supplémentaire ;

10.     Faire preuve d'innovation et  de créativité ;

11.    Être orienté vers le client ;

12.   Être capable de résoudre des problèmes ;

13.  Faire preuve d'efficacité opérationnelle ;

14.  Faire montre d'excellentes capacités interpersonnelles et de la capacité à présenter et à faire accepter ses idées;

15.  Avoir de bonnes qualités d’écoute, faire preuve d’un engagement à l’égard de la diversité et être capable d’initier et de gérer le changement ;

16.  Être capable de communiquer efficacement avec les parties prenantes à tous les niveaux ;

17.     Assurer une communication orale et écrite précise et concise, présenter les informations orales avec clarté et adopter le style approprié ; et adapter le langage et le style pour satisfaire les besoins des interlocuteurs ;

18.     Avoir le sens des affaires ;

19.  Être capable de mettre en œuvre une stratégie ;

20.   Être soucieux de parvenir à des résultats ;

21.     Être capable d’exercer une influence ;

22.     Faire preuve de détermination ;

23.  Être capable de mettre en place des équipes et de gérer les relations ;

24.     Avoir la capacité de prendre des initiatives/ d’identifier les opportunités/ de mettre en œuvre une stratégie ;

25.  Avoir des compétences en matière de mentorat/ d’encadrement ;

26.  Être capable de communiquer de manière efficace (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, et avoir de préférence une bonne connaissance pratique de l’autre langue ;

27.     Maîtriser l’utilisation des applications standards MS Office (Word, Excel, Access et PowerPoint) ;

28.  Une expérience dans l’utilisation des systèmes SAP serait un avantage.

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D'EMPLOI Y AFFÉRENTES.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG  


Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.