MISE EN GARDE CONTRE L’UTILISATION FRAUDULEUSE DU NOM DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) En savoir plus

Économiste spécialiste en chef (ECVP)

Share |

  • Titre du poste: Économiste spécialiste en chef (ECVP)
  • Grade: PL2
  • Poste N°: 50076499
  • Référence: ADB/18/013/2
  • Date de publication: 10/04/2018
  • Date de clôture: 23/04/2018
  • Pays: Tunisie

Objectifs

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance et économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le Programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines, dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision.

Le complexe :

L’Économiste en chef /Vice-président de la gouvernance économique et la gestion du savoir est le porte-parole de la Banque pour les questions à caractère économique et le Vice-président du Complexe de la gouvernance économique et de la gestion du savoir. Le Complexe a pour rôle : (i) d’assurer le leadership et la visibilité de la Banque dans les domaines de l’économie, des finances, de la gouvernance financière et du développement socioéconomique ; de coordonner la production de travaux d’analyse qui éclaireront les politiques opérationnelles ; et (ii) de mettre systématiquement l’accent sur le rôle essentiel du savoir, de l’expérience et des enseignements tirés, et sur leur impact tangible sur la transformation durable et inclusive de l’économie en Afrique. Le Complexe inspirera, générera et fournira un appui direct au Président et à la haute Direction de la Banque sur un large éventail de questions techniques et de gestion dans les vastes domaines de l’économie, des finances, de la gouvernance des finances publiques, de la gestion et de l’économie sociale.

Le département recruteur :

Le Complexe de l’Économiste en chef /Vice-président de la gouvernance économique et la gestion du savoir a pour mission essentielle de faire de la Banque un courtier du savoir fiable dans la poursuite du développement de l’Afrique et un centre d’excellence de renommée mondiale qui promeut l’élaboration de politiques basées sur des éléments concrets. Le complexe est donc responsable de la gestion des produits du savoir du Groupe de la Banque. Cela inclut la production de savoir par la recherche stratégique et la recherche appliquée, la mesure des connaissances intégrée aux travaux statistiques et de données, les connaissances tirées de l’expérience opérationnelle et de terrain, et le partage du savoir par la diffusion et la constitution de réseaux et de partenariats. Les activités du complexe peuvent donc être catégorisées, en gros, comme suit : (i) fourniture de la base de savoir qui sous-tend l’efficacité des opérations du Groupe de la Banque et le dialogue stratégique dans les L’Économiste en chef /Vice-président de la gouvernance économique et la gestion du savoir ; (ii) développement des capacités dans les pays membres régionaux et les organisations sous-régionales en matière de statistiques, de gestion économique et de projet ; et (iii) direction de la coordination des activités de promotion du savoir et de gouvernance financière et économique en Afrique.

Le poste :

Sous la direction de l’Économiste en chef, l’Économiste spécialiste en chef mène les initiatives de la Banque pour l’instauration d’économies compétitives et viables dans les pays membres régionaux. Il/elle contribue au dialogue sur les politiques à mener et coordonne les travaux d’analyse économique de la Banque, dans le but d’encourager une culture d’excellence et de bonne conduite des affaires chez les clients et partenaires de la Banque. L’Économiste spécialiste en chef valorise l’image de marque de la Banque par les conseils économiques de qualité qu’il/elle donne aux clients en accord avec la communauté des bailleurs de fonds dans les pays membres régionaux.

Fonctions et responsabilités

1.  S’assurer que la Banque est aux avant-postes du savoir et des pratiques de développement économique, en vue de supporter une gestion efficace des politiques macroéconomiques des pays membres régionaux.

2.  Diriger la préparation des documents de stratégie pays, en collaboration avec les directions régionales et d'autres parties prenantes à l'intérieur et à l'extérieur de la Banque.

3.  Développer des partenariats avec les autres départements du savoir au niveau du complexe et à l'intérieur et à l'extérieur de la Banque, et veiller à ce que le plus haut niveau de connaissance soit incorporé dans la conception des stratégies et des opérations de la Banque.

4.  Diriger la production de rapports phares sur les questions économiques des pays.

5.  Diriger la mise en priorité des Top 5 dans les documents de stratégie pays, en collaboration avec les directions régionales et les autres parties prenantes.

6.  Diriger l'application de la recherche économique générée à l'intérieur et à l'extérieur de la Banque, au développement et à l'examen de solutions de politique économique adaptées aux circonstances particulières de chaque pays membres régionaux.

7.  Coordonner le travail des économistes pays au sein de la Banque pour une meilleure harmonisation des approches et des normes de qualité..;

8.  Diriger la production, pour les pays membres régionaux, de conseils stratégiques pertinents pour le pays, en temps utile, analytiquement judicieux et fiables.

9.  Surveiller les conditions économiques et les politiques dans les pays membres régionaux et fournir aux décideurs des idées bien établies sur les évolutions de leurs économies.

10.  Fournir des conseils et des orientations sur les politiques, stratégies et processus fondamentaux de la Banque pour renforcer l’efficacité de son action.

11.  Favoriser le positionnement de la Banque sur les questions stratégiques de haut niveau en matière de gouvernance économique.

12.  Améliorer l’avantage comparatif et l’assurance qualité de la Banque dans la réalisation de ses objectifs de développement dans les pays membres régionaux.

13.  Concevoir, diriger et superviser la mise en œuvre de la stratégie de la Banque en matière de savoir.

14.  Gérer et suivre le programme de recherche économique du complexe.

15.  Soutenir l’action de transformation des études économiques à l’échelle de la Banque, en coordination avec d’autres structures concernées de la Banque.

16.  Coordonner le partenariat avec des institutions sœurs sur des initiatives de développement économique de haut niveau en appui aux pays membres régionaux.

17.  Contribuer à la production de connaissances et aux activités de sensibilisation.

Critères de sélection

1.  Être titulaire au minimum d’un Master 2, DESS, DEA en macroéconomie, en économétrie ou en économie appliquée ; un Doctorat serait un avantage concurrentiel. 

2.  Justifier d’au moins huit (8) années d’expérience professionnelle pertinente, avec des responsabilités croissantes, en gestion macroéconomique, économie appliquée et recherche acquise au sein d’organisations internationales de premier plan.

3.  Posséder une avérée expérience d’aide à la modélisation et prévision macroéconomiques, y compris sur les questions de gestion de la dette dans les pays membres régionaux.

4.  Justifier de publications internationales récentes en matière économique dans des revues ou des ouvrages publiés par des éditeurs réputés.

5.  Avoir d’excellentes connaissances des politiques, directives et procédures d’institutions de développement internationales.

6.  Posséder une expérience avérée de la conduite d’un dialogue politique avec le plus haut niveau d’organes gouvernementaux de pays membres régionaux.

7.  Posséder une expérience opérationnelle avérée dans un cadre multilatéral.

8.  Avoir une très bonne expérience des services aux entreprises, en particulier de la gestion des marchés publics et des immobilisations pour des organismes publics de développement.

9.  Jouir d’une solide expérience de la mobilisation du savoir et de partenariats.

10.   Savoir utiliser au moins un logiciel standard d’économétrie à des fins d’analyse empirique.

11.  Avoir la capacité de communiquer et de rédiger efficacement en français ou en anglais, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.

Savoir utiliser les applications standards de la suite Microsoft Office.

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET

OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D'EMPLOI Y AFFÉRENTES

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HRDirect@AFDB.ORG


Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.