MISE EN GARDE CONTRE L’UTILISATION FRAUDULEUSE DU NOM DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) En savoir plus

Chef du Budget et des Résultats du Développement des Activités Opérationnelles

Share |

  • Titre du poste: Chef du Budget et des Résultats du Développement des Activités Opérationnelles
  • Grade: PL2
  • Poste N°: 50093572
  • Référence: ADB/17/361
  • Date de publication: 03/08/2017
  • Date de clôture: 23/08/2017
  • Pays: Côte d'Ivoire

Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013‑2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (les Top 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision.

Le complexe :

La Banque s’est réorganisée et met en place le Complexe développement régional, intégration et prestation de services, qui a pour objectif principal de renforcer les capacités régionales et de rapprocher des régions la responsabilité des activités clients. Cinq plateformes de développement régional, de l’intégration et de la prestation de services ont été créées, chacune placée sous la responsabilité d’un directeur général : Afrique australe, Afrique du Nord, Afrique de l’Ouest, Afrique de l’Est et Afrique centrale.

Le département/division qui recrute :

La division est responsable du cadre de suivi de la performance du budget et de la préparation des rapports statutaires sur la performance du budget et des programmes de travail à soumettre aux Conseils.

Le Chef du budget et des résultats du développement des activités opérationnelles est responsable de la coordination globale de la planification du programme de travail, de la gestion du budget et des ressources, y compris le suivi de la performance ; il contribue également au renforcement des capacités en matière de gestion budgétaire pour assurer la conformité aux politiques et directives de gestion budgétaire.

Le poste :

Les principaux objectifs du Chef du budget et des résultats du développement des activités opérationnelles sont les suivants : coordonner le processus et les systèmes d’établissement des budgets pour appuyer le développement opérationnel et assurer le suivi de la performance par la suite, pour la réalisation des objectifs des Top 5. Le Chef de division assure la gestion de la qualité des données aux fins de présentation de rapports et fournit des analyses quantitatives et qualitatives sur la performance pour soutenir la prise de décisions.

Fonctions et responsabilités

Le Chef de division coordonnera la mise en œuvre des activités d’établissement de budget et de suivi et compte-rendu de la performance. Ses principales fonctions sont les suivantes :

1.  coordonner la préparation des rapports périodiques de performance des budgets et du programme de travail des projets de développement de la Banque ; préparer les rapports de performance institutionnels et proposer des mesures pour corriger les écarts et les divergences ;

2.  coordonner les rapports périodiques à soumettre à la Direction sur la performance de la Banque, notamment : le Rapport trimestriel de performance du budget et du travail ; la Revue rétrospective du budget des dépenses administratives et d’investissement et le rapport sur la performance ; et d’autres rapports spéciaux ordonnés par la Direction ou par le Conseil d’administration ;

3.  diriger l’analyse sur les données du suivi de performance pour l’évaluation périodique de la situation de d’utilisation des ressources et proposer les mesures correctives nécessaires pour les écarts et les divergences, afin de s’assurer que les ressources sont correctement affectées sur la base des directives de performance ;

4.  diriger l’élaboration/la révision des KPI pour une rationalisation permettant d’obtenir plus de valeur ajoutée et un système de suivi et compte-rendu plus efficace ; assurer le suivi des KPI institutionnels et du complexe sur la base des cibles fixées par la Banque ;

5.  conduire une recherche et des analyses indépendantes sur les questions de performance et de budget, identifier les problèmes, proposer des solutions et faire des recommandations à la Direction ;

6.  assurer l’amélioration de l’outil de veille économique (tableau de bord des KPI) et l’ajustement et l’amélioration des outils simplifiés de suivi de la performance ;

7.  élaborer et coordonner les réponses aux demandes des membres du Conseil d’administration relatives aux rapports statutaires de performance des budgets et du programme de travail et contribuer à l’élaboration du PBD et d’autres rapports spéciaux ;

8.  veiller à l’établissement de rapports exacts dans les délais prévus sur la performance des unités organisationnelles concernant le budget et les programmes de travail connexes ;

9.  organiser et piloter une formation, y compris la production de supports de formation sur le suivi et le compte-rendu de la performance. 

Critères de sélection

Qualification :

1.  Être titulaire d’au moins un Master 2/DESS/DEA ou d’un diplôme équivalent en gestion des affaires, en finances, en comptabilité, en économie ou dans des domaines connexes.

Expérience :

2.  Justifier d’au moins huit (8) années d’expérience pertinente, dont trois (3) années à un niveau supérieur et d’une exposition aux contextes internationaux et multiculturels.

3.  Avoir l’expérience de la budgétisation et du compte-rendu, ainsi qu’une bonne connaissance des stratégies financières et opérationnelles de la Banque.

4.  Avoir une solide connaissance des stratégies, des politiques, des règles, des procédures et des pratiques opérationnelles de la Banque ou d’institutions similaires.

5.  Être capable de diagnostiquer et de résoudre des problèmes multiples et simultanés ; avoir des aptitudes pour l’analyse conceptuelle et stratégique permettant de comprendre les exigences concurrentes des activités d’allocation de ressources et de budgétisation.

6.  Avoir l’expérience de l’administration du budget, de la gestion des objectifs et des programmes de travail.

7.  L'expérience dans le secteur privé sera un avantage supplémentaire.

8.  Avoir des capacités de haut niveau en communication et la capacité d’établir des partenariats avec un large éventail de clients et d’obtenir des résultats.

Compétences comportementales (cocher les compétences comportementales applicables à la fonction) :

9.  S’assurer de l’utilisation totale des systèmes, des procédures et de la culture au sein de l’organisation pour atteindre les résultats requis.

10.  Appliquer la connaissance des affaires à la résolution des problèmes et identifier les solutions et gérer les priorités concurrentes multiples au bénéfice des clients (internes et externes) et de l’organisation.

11.  Orientation-client : veiller à ce que les clients (internes ou externes) soient considérés comme étant d’une importance primordiale dans toutes les transactions et interactions ; s’efforcer de comprendre et, le cas échéant, d’anticiper les besoins des clients et s’assurer que les clients reçoivent le meilleur service possible de la Banque.

Compétences techniques :

Le sens des affaires

12.  Avoir une compréhension globale des structures des projets, y compris la planification de projets, la stratégie de gestion des risques, la stratégie de gestion des problèmes, la stratégie de gestion de la communication, les enseignements tirés et le transfert, ainsi que les facteurs de succès cruciaux, les stratégies, les politiques, les procédures et les pratiques d’autres institutions similaires.

13.  Avoir une connaissance et une compréhension aiguës des éléments essentiels pour l’exécution efficace et la mesure des impacts sur le développement à travers les projets et programmes en Afrique.

Stratégie de mise en œuvre

14.  Être capable d’innover, d’influencer et de mettre en œuvre de nouvelles approches de stratégie d’intégration nationale et régionale essentielles à l’efficacité opérationnelle de la division assignée et à la réalisation des aspirations de développement des clients.

15.  Avoir des capacités de réflexion stratégique très développées combinées à la capacité de traduire des concepts et des orientations stratégiques en exécution de projets et de programmes viables et durables.

16.  Être capable de définir et de piloter de manière efficace les activités de la division dans des circonstances incertaines et difficiles.

Exécution en vue d’aboutir à des résultats

17.  Être capable de rassembler tous les aspects du montage de projets et de piloter le processus pour exécuter le programme de prêt.

18.  Être capable de prendre des risques prudents en affaires et de prendre des décisions efficaces, opportunes et bien déterminées.

19.  Être capable de travailler sous pression dans une organisation multiculturelle.

20.  Avoir de solides capacités d’analyse et de communication, à l’oral et à l’écrit, avec un sens de la précision et une attention aux détails.

Compétences managériales/de leadership : (pour les titulaires de fonctions de gestion/supervision d’équipe)

21.  Expertise professionnelle : développer constamment la compréhension de produits, de pratiques et de systèmes/technologies opérationnels pertinents. Partager les connaissances et l’expertise avec les autres.

22.  Mise en place d’équipes et gestion des relations : diriger efficacement afin d’optimiser l’efficacité de l’équipe dans son ensemble, en partageant les connaissances et la charge de travail. Développer de solides relations de travail avec les collègues et contribuer à la création d’un environnement de travail et d’un esprit d’équipe positifs dans ses domaines de responsabilité.

23.  Influence : être capable de développer une vision de ce que devrait être la division en termes de culture/climat institutionnel(le), d’objectifs/buts/cibles généraux, puis de motiver et d’inciter les membres du personnel à progresser en tant qu’individus, en tant qu’unité et en tant que représentants respectés de la Banque. Appliquer également les mêmes compétences dans les relations avec les parties prenantes externes, en comprenant ce qui les motive et, le cas échéant, comment faire face à la résistance.

24.  Prise de décisions : avoir un bon jugement du moment propice à la prise de décisions, en sachant quand prendre conseil auprès de qui et comment mettre en pratique les conseils, et en sachant clairement ce qui doit se produire, comment, quand et par qui, et comment assurer le suivi/déléguer, le cas échéant.

Maîtrise des langues

25.  Être capable de communiquer de manière efficace (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, de préférence avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.

Maîtrise de l’informatique

26.  Savoir utiliser les applications standards de MS Office (Word, Excel, Access et PowerPoint).

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture d’écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG

 

 


Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.