MISE EN GARDE CONTRE L’UTILISATION FRAUDULEUSE DU NOM DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) En savoir plus

Chef des Opérations Pays

Share |

  • Titre du poste: Chef des Opérations Pays
  • Grade: PL2
  • Poste N°: 50093566
  • Référence: ADB/17/365
  • Date de publication: 03/08/2017
  • Date de clôture: 23/08/2017
  • Pays: Nigéria

Objectifs

La Banque :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le Programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique nécessaire aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision.

Le complexe :

La Banque s’est réorganisée et est en train de mettre sur pied le Complexe chargé du développement régional, de l’intégration et de l’exécution des opérations, dont l’objectif principal est de renforcer les capacités régionales et de rapprocher des régions la responsabilité des activités au bénéfice des clients. Cinq centres de développement régional, d’intégration et d’exécution des opérations ont été créés, dirigés chacun par un directeur général. Ce sont les centres pour l’Afrique australe, l’Afrique du Nord, l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique orientale et l’Afrique centrale.

Le département qui recrute :

Le Bureau du chef des opérations pays soutient le directeur supérieur dans la gestion du portefeuille pays, de la réserve de projets, ainsi que le développement des opérations et la coordination des bailleurs de fonds, en appui aux activités de la Banque dans le pays.

Le poste :

L’objectif du poste de Chef des Opérations Pays est de fournir un soutien au Directeur Supérieur pour assurer le contrôle de l’ensemble des opérations de la Banque dans le pays, en mettant l’accent sur les responsabilités de développement des opérations, de gestion du portefeuille et d’appui aux programmes. Le titulaire du poste apporte un soutien au Directeur Supérieur et lui fournit des avis pour concevoir le programme de travail pays, tout en harmonisant et en coordonnant la mise en œuvre de la Stratégie décennale, de l’Agenda High 5 et du Document de stratégie pays de la Banque.

Le/La Chef des opérations pays maintient une perspective institutionnelle stratégique axée sur les résultats et la performance pour une réalisation efficace de l’optimisation des ressources financières. Le poste soutient le mandat et le but du Bureau – en fournissant des contributions opérationnelles directes et indirectes qui participent à la réalisation des objectifs de performance clés des portefeuilles du pays et facilitent l’établissement de rapports à haute fréquence (tableau de bord) sur l’état d’avancement des programmes de travail et les initiatives pertinentes de la Banque placés sous l’autorité du directeur.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision générale du Directeur Supérieur, le/la Chef des Opérations Pays assume les principales responsabilités ci-après :

1.  Apporter un soutien au Directeur Supérieur pour impulser et piloter le dialogue avec les gouvernements et le secteur privé sur les problèmes systémiques ayant trait à la gestion du portefeuille ainsi qu’à l’amélioration des performances et de la qualité des opérations de la Banque, en se fondant sur un cadre de résultats convenu, qui est évalué à l’aune des indicateurs et cibles de performances clés ;

2.  Identifier et s’attaquer aux problèmes de portefeuille transversaux et spécifiques aux pays et fournir des avis à l’équipe pays en ce qui concerne les modalités de conception, de mise en œuvre et de supervision du portefeuille, ainsi qu’en ce qui concerne l’élaboration de nouvelles opérations ;

3.  Participer activement aux discussions à l’échelle du pays ayant un caractère organisationnel, stratégique et opérationnel et aider à les traduire en actions par le biais des programmes de travail ;

4.  Préparer les contributions et les livrables pour le Bureau du Président, la Haute direction de la Banque, les unités institutionnelles, le Conseil d’administration et la Vice-présidence chargée de l’intégration région et de l’exécution des opérations ;

5.  En collaboration avec le Directeur Supérieur, examiner continuellement le portefeuille pays, les opérations pays et les programmes de travail pour s’assurer qu’ils sont alignés sur la mise en œuvre du nouveau Modèle de développement et de prestation de services ;

6.  Contrôler tous les aspects de la gestion du portefeuille, des opérations souveraines et non-souveraines, pour garantir la qualité à l’entrée et durant la mise en œuvre, y compris le suivi des performances, conformément aux politiques, stratégies, lignes directrices et directives de la Banque ;

7.  Entreprendre une revue permanente des capacités des ressources actuelles (personnel et autres ressources), pour s’assurer que le bureau possède la capacité nécessaire pour s’acquitter de tous les programmes de travail pertinents, y compris pendant les périodes de pointe et les projets à long terme ;

8.  Lancer et soutenir la mobilisation des ressources dans le pays et assurer le suivi des travaux connexes, y compris les contributions de contrepartie, les possibilités de cofinancement, ainsi que les évaluations des politiques nationales et les évaluations institutionnelles ;

9.  Coordonner le flux de travail global du Bureau du Directeur Supérieur, en étroite coordination avec l’économiste principal, tout en veillant au suivi des mesures clés ;

10.  Elaborer des documents clés/documents de position à l’intention du Directeur Supérieur et préparer les commentaires et/ou les contributions aux activités opérationnelles, de production de connaissances et d’organisation, afin de susciter une prise de conscience, la compréhension et le soutien aux priorités opérationnelles principales et aux améliorations de processus ;

11.  Piloter et aligner la gestion des changements nécessaires et le soutien à l’apprentissage tout au long du cycle des projets ;

12.  Tisser et gérer des relations avec les clients clés (gouvernements, autorités centrales et locales et acteurs privés) au plus haut niveau hiérarchique et positionner la Banque africaine de développement en tant que partenaire de choix pour soutenir les opérations à fort impact sur le développement dans le pays. Nouer des relations avec les parties prenantes clés (y compris les instances de régulation, les entreprises, les organisations non-gouvernementales et les investisseurs institutionnels et privés pertinents) ;

13.  Elaborer et mettre en œuvre, en coordination avec le Directeur Supérieur, une stratégie intégrée d’appui à l’investissement et aux services de conseil pour les activités de la BAD, y compris les priorités du pays et les cibles commerciales pour les groupes industriels clés, ainsi que les engagements clés, en mettant un accent particulier sur le High 5 et d’autres projets à fort impact alignés sur la stratégie de la Banque pour soutenir les efforts de développement du pays ;

14.  Conduire/coordonner le renforcement des capacités, afin de permettre au pays de dialoguer avec les acteurs clés impliqués dans le développement durable, inclusif et vert du pays ;

15.  Evaluer la Banque ainsi que le pays et leur fournir des avis, en mettant un accent particulier sur la résolution de la situation de fragilité, le cas échéant, et en apportant son soutien au développement résistant aux problèmes climatiques dans le pays ;

16.  Soutenir l’alignement des opportunités identifiées dans la stratégie par pays relativement aux priorités du High 5 de la Banque ;

17.  Mettre l’accent sur la garantie de la qualité et la performance du portefeuille pays ; veiller à ce que l’ensemble des rapports et des communications soient soumis en temps opportun et soient de haute qualité ; collaborer avec les équipes pays et les chefs de division concernés pour réaliser les cibles assignées aux indicateurs de performance clés;

18.  Planifier et superviser les services de soutien administratif, financier et en personnel requis ; préparer le budget et les rapports financiers ; autoriser les dépenses, les actions du personnel, les acquisitions et autres mesures administratives et assurer le suivi de la meilleure contribution possible du Système d’enregistrement du temps par activité par rapport au système de comptabilité analytique de la Banque ;

19.  Engager les mesures palliatives nécessaires pour donner efficacement suite à toutes les constatations d’audit et prévenir la répétition de celles-ci ;

20.  Fournir un soutien au directeur supérieur pour entreprendre des discussions et un dialogue de haut niveau avec le corps diplomatique, les responsables gouvernementaux de haut niveau, les représentants des ministères et de la présidence, afin de promouvoir les intérêts et le mandat de la BAD ;

21.  Fournir un soutien opérationnel direct et indirect qui contribue à la réalisation des résultats et du mandat de la Banque dans le pays.

Critères de sélection

1.  Être titulaire d’au moins un Master 2/DESS/DEA ou d’un diplôme équivalent en Administration des Affaires, en Relations Internationales, en Sciences Politiques, en Economie ou dans tout autre domaine pertinent ;

2.  Justifier d’'au moins huit (8) années d’expérience professionnelle pertinente, dont trois (3) années à un poste de direction ou dans un rôle de leadership ;

3.  Une expérience du secteur privé constituera un atout additionnel ;

4.  Antécédents avérés dans la montage/gestion et l’exécution de projets dans au moins un des secteurs/sous-secteurs couverts par la Division ;

5.  Expertise de haut niveau prouvée en matière d’évaluation de projets, y compris l’analyse environnementale, sociale, économique et financière et la fourniture d’une assistance technique pour améliorer la prestation de services ;

6.  Jouir d’une expérience avérée en matière de montage de projets agricoles, d’analyse financière et économique et de structuration financière (financement de projets et financement institutionnel) acquise dans une institution financière multilatérale, en mettant un accent particulier sur l’un des secteurs de la Division dans laquelle le titulaire du poste est affecté ;

7.  Jouir d’une expérience et d’une bonne compréhension des enjeux et de la dynamique socioéconomique ainsi que du développement dans au moins un des secteurs couverts par la division, en particulier en Afrique et/ou dans une région sous sa responsabilité en Afrique ;

8.  Expérience de travail dans un environnement multiculturel, pluridisciplinaire, international et professionnel, axé sur le travail d’équipe,

9.  Expérience en conduite et constitution d’équipes ainsi que de gestion de projets et de programmes ;

10.  Capacité à entreprendre des travaux de recherche et à produire des approches novatrices et créatives par rapport aux activités, afin de renforcer les performances et de créer des avantages supplémentaires pour la Banque et ses clients ;

11.  Esprit stratégique et capacité à piloter le programme de la division, tout en autonomisant le personnel durant une phase de réformes et de transformations institutionnelles, pour s’assurer que les activités de la Banque mettent un plus grand accent sur les priorités du pays ;

12.  Capacité à appliquer les connaissances opérationnelles à la résolution de problèmes et à identifier des solutions ainsi qu’à gérer plusieurs priorités concurrentes au bénéfice des clients (internes et externes) et de l’organisation ;

13.  Capacité à déployer des compétences interpersonnelles de haut niveau ; pouvoir présenter et obtenir un soutien à ses idées ; avoir d’excellentes capacités d’écoute alliées à une sensibilité culturelle, à un engagement en faveur de la diversité et à une capacité à impulser et gérer des innovations, la créativité et le changement ;

14.  Solides compétences d’analyse et de communication, tant à l’oral qu’à l’écrit, avec un sens de la précision et une attention aux détails ;

15.  Bonne connaissance des stratégies, politiques, procédures et pratiques des institutions multilatérales de développement ;

16.  Compréhension exhaustive des structures des projets, y compris la planification des projets, la stratégie de gestion des risques, la stratégie de gestion des problèmes, la stratégie de gestion des communications, les retours d’expériences et leur transfert, ainsi que d’autres facteurs critiques de succès, les stratégies, politiques, procédures et pratiques des banques multilatérales de développement ;

17.  Connaissance et compréhension fines des éléments essentiels à la prestation efficace des services et à la mesure des impacts sur le développement par le biais de projets et de programmes en Afrique ;

18.  Compétences en négociation hautement développées et avérées pour produire des effets positifs auprès des homologues de haut niveau, tant internes qu’externes, et comprendre quand et comment user de tact, d’influence et maintenir une ligne ferme, nouer ou rompre des contacts, comprendre les lignes d’influence non-écrites et se comporter en conséquence ;

19.  Bonne connaissance de la structuration et de l’exécution des placements et des investissements en fonds propres dans les projets et programmes sectoriels assignés ;

20.  Capacité à innover, d’influencer et de mettre en œuvre de nouvelles approches de stratégies pays et de stratégies d’intégration régionale essentielles à l’efficacité des opérations de la division auprès de laquelle il est affecté et à la réalisation des aspirations de développement des clients ;

21.  Capacité à prendre des risques opérationnels prudents et à prendre des décisions efficaces, opportunes et bien déterminées ;

22.  Capacité à travailler sous pression dans une organisation multiculturelle ;

23.  Capacité de réseautage nécessaire pour nouer des relations et des partenariats fructueux avec un large éventail de clients, aussi bien internes qu’externes, pour une réalisation efficace des résultats ;

24.  Capacité à forger une vision de la manière dont la Division devrait être en termes de culture/climat institutionnels, d’objectifs/de buts/de cibles, puis de motiver et d’inspirer les membres du personnel à aller de l’avant en tant qu’individus, en tant qu’unité et en tant que représentants honnêtes de la Banque ;

25.  Etre ferme dans la prise de décisions rationnelles, en sachant quand obtenir des conseils et auprès de qui et comment les appliquer tout en étant clair à propos de ce qui doit être fait, comment, quand et par qui, ainsi que assurer le suivi/la délégation de pouvoir selon que de besoin ;

26.  Capacité à déployer un esprit actif, rechercher et réfléchir en dehors des sentiers battus et au-delà de ce qui est immédiatement apparent, en identifiant les possibilités manifestes et celles qui pourraient être cachées, en formulant une stratégie d’approche et en la transformant en un plan d’action ;

27.  Capacité à communiquer et rédiger efficacement en français ou en anglais, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue

28.  Compétences dans l'utilisation des logiciels standards de la Banque (Word, Excel, Access, PowerPoint).

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D'EMPLOI Y AFFÉRENTES.

 

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème, à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG

 


Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.