MISE EN GARDE CONTRE L’UTILISATION FRAUDULEUSE DU NOM DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) En savoir plus

Chargé(e) Principal(e) du Budget, Politique et Processus

Share |

  • Titre du poste: Chargé(e) Principal(e) du Budget, Politique et Processus
  • Grade: PL4
  • Poste N°: 50069403
  • Référence: ADB/17/315
  • Date de publication: 17/07/2017
  • Date de clôture: 28/07/2017
  • Pays: Côte d'Ivoire

Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013‑2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (les Top 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :

La Vice-présidence principale est chargée d’apporter son appui au Président dans la gestion quotidienne du Groupe de la Banque, en vue d’atteindre l’objectif stratégique de l’institution et de promouvoir une culture de la performance permettant d’harmoniser tous les processus et systèmes en vue de produire des résultats à fort impact. La Vice-présidence principale assure un leadership efficace et une coordination exceptionnelle pour garantir la mise en œuvre et le suivi des principales décisions institutionnelles, ainsi que l’identification des mesures et des actions correctives nécessaires. Elle dirige les discussions de la Haute direction, le processus de prise de décision et la mise en œuvre des décisions clés du Conseil et de la Direction.

Le département recruteur :

La mission principale du Département programmation et budget est d’élaborer une approche stratégique à la planification et à la budgétisation et de coordonner la définition, la planification, la mise en œuvre et le suivi des processus de programmation et de budgétisation à l’échelle de la Banque.

La Division de la programmation budgétaire est chargée de piloter l’élaboration du cadre triennal de planification et d’allocation des ressources de la Banque, conformément aux priorités institutionnelles clés et à la stratégie, aux objectifs transversaux et aux domaines prioritaires de la Banque. La Division aide et contribue aussi à diriger et à coordonner la programmation budgétaire, les processus budgétaires, la gestion des données budgétaires, les politiques budgétaires et les activités du cadre de contrôle budgétaire.

Le poste :

Le/la Chargé(e) principal(e) du budget, politique et processus est chargé(e) de formuler, de développer, de coordonner et de mettre en œuvre les activités se rapportant à la politique et aux processus budgétaires ; le/la titulaire du poste doit contribuer à l’amélioration et à l’intégration des processus budgétaires à l’échelle de la Banque, depuis la programmation jusqu’à l’exécution, en mettant l’accent sur la comptabilité analytique et la gestion comptable, et jusqu’à la revue et au renforcement continus des politiques, des directives et des processus budgétaires y afférents, en conformité avec les changements de politique et les meilleures pratiques.

Le/la Chargé(e) principal(e) du budget, politique et processus veille à :

1.  l’existence de politiques et de directives budgétaires efficaces qui sont alignées sur les meilleures pratiques en vigueur et qui traitent les questions émergentes ;

2.  l’exécution efficace des politiques et processus budgétaires au niveau des systèmes de gestion budgétaire de la Banque ;

3.  la production de données pertinentes par les outils de gestion comptable, pour la planification, le contrôle et la prise de décisions ;

4.  la définition et la tenue adéquates du plan comptable du budget ;

5.  l’intégration des politiques et des procédures en vigueur dans le matériel de renforcement des capacités et dans toutes les formes de communication concernant le budget et la gestion des ressources pour tous les clients concernés ;

6.  l’harmonisation et la cohérence des politiques, des processus et des procédures budgétaires avec les politiques, les stratégies et les priorités de la Banque.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision et la direction du Chef de la division programmation, le/la Chargé(e) principal(e) du budget assume les fonctions suivantes :

1.  mettre en place le cadre réglementaire nécessaire et élaborer les documents de politique budgétaire, afin de guider le processus de programmation et de budgétisation (planification, exécution, responsabilisation, transferts budgétaires et autorité, etc.) pour le Groupe de la Banque et collaborer à la mise en œuvre des réformes budgétaires ;

2.  élaborer, concevoir, gérer et mettre à jour les documents de budgétisation, de processus et de procédures ainsi que les manuels liés aux processus ou aux projets existants ou nouveaux, sur la base de la compréhension du contexte opérationnel de la Banque, des résultats des activités d’analyse comparative et des pratiques mondiales émergentes ;

3.  revoir le cadre de la répartition des coûts pour faciliter et stabiliser la budgétisation au sein du Groupe de la Banque ainsi que la rédaction de rapports et la structure des données de base /objets de coûts existants, assurer la conformité aux politiques et directives en vigueur et recommander des changements, si nécessaire ;

4.  travailler avec les experts de SAP FICO (module de comptabilité financière et de contrôle) pour définir/actualiser le plan comptable du budget (ou des objets de coûts) bien défini et aligné sur les normes reconnues au niveau international et faciles à comprendre ;

5.  servir d’interface entre le Département de la programmation et du budget et les autres unités organisationnelles sur les questions liées aux imputations des dépenses et leurs principes directeurs et participer à tous les forums et aux dialogues de politique qui ont des implications sur la budgétisation, pour s’assurer de la conformité au règlement financier et aux politiques budgétaires ;

6.  mener des revues, y compris pour les processus transversaux, afin de déterminer le niveau de conformité aux politiques, aux procédures et aux directives budgétaires et contribuer à la définition, au suivi et au renforcement du cadre de comptabilité de la Banque ;

7.  analyser le budget et les questions y afférentes présentées dans les rapports d’audit ainsi que les observations faites par l’Évaluation indépendante du développement dans un cadre qui facilite l’élaboration d’un modèle d’évaluation des risques ; aider le directeur et les chefs de division à assurer le suivi des mesures prises suite aux rapports d’audit, à savoir leur mise en œuvre – et leur prodiguer des conseils sur les observations qui pourraient nécessiter un renforcement des politiques ou des directives ;

8.  participer à la définition des procédures spécifiques de répartition et de distribution du partage des coûts, sur la base des données de coûts opérationnels et non-opérationnels ;

9.  contribuer à l’amélioration de l’infrastructure du budget et à l’élaboration d’outils de budgétisation simplifiés, développer et promouvoir une modélisation analytique et financière, concevoir des rapports et entreprendre une analyse spécifique sur l’exécution du budget pour une prise de décision aux niveaux interne et externe impliquant des gains d’efficience et une économie de coûts ;

10.  contribuer à la préparation du cadre des ressources à moyen terme à l’échelle de la Banque, conformément aux priorités institutionnelles, aux principes relatifs aux prêts soutenables et aux options en matière de ressources ;

11.  être une personne-ressource de premier plan pour les initiatives de renforcement des capacités et participer à l’élaboration du matériel de formation pour l’ensemble des acteurs de la gestion budgétaire, conformément aux politiques, aux directives et aux procédures en vigueur, ainsi qu’aux meilleures pratiques émergentes ;

12.  fournir une assistance aux activités de gestion du changement liées à la mise en œuvre d’une culture de l’efficience et de l’efficacité dans une institution de développement.

Critères de sélection

1.  Être titulaire d’au moins un Master 2/DESS/DEA ou d’un diplôme équivalent en technologies de l’information, en administration des affaires, en économie, en finances, en comptabilité ou dans des domaines connexes ; une certification dans au moins un module de SAP ou d’autres systèmes ERP et/ou l’appartenance à un organisme comptable, financier ou de planification seraient un atout supplémentaire.

2.  Justifier d’au moins six (6) années d’expérience professionnelle pertinente dans l’élaboration et l’exécution de systèmes de gestion budgétaire ou financière, ainsi que dans le traitement, l’analyse et la présentation d’informations budgétaires et autres informations statistiques ou comptables ; une expérience du secteur privé serait un atout supplémentaire.

3.  Jouir d’une bonne connaissance des systèmes opérationnels et de gestion de projets serait un avantage.

4.  Avoir des capacités pour la formulation, l’analyse conceptuelle et stratégique et avoir une bonne maîtrise de la gestion budgétaire, opérationnelle et des questions de suivi des performances.

5.  Having private sector experience will be an added advantage.

6.  Avoir des capacités avérées à diriger et à prodiguer des conseils sur les nouveaux projets et initiatives, ainsi que sur les initiatives en matière de gestion du changement.

7.  Résolution de problèmes : être capable d’identifier les problèmes associés au changement de méthodologie et d’utiliser les connaissances opérationnelles pour les résoudre.

8.  Assurer une communication orale et écrite claire et concise en anglais ou en français, de préférence avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue et être capable de présenter des informations orales dans un style approprié et d’adapter le langage pour répondre aux besoins d’un public donné ; encourager la communication franche et ouverte dans toutes les interactions.

9.  Travail en équipe et relations : avoir des antécédents avérés pour diriger des équipes et les orienter vers des choix de politique éclairés et avoir la capacité d’établir des partenariats avec un large éventail de clients au sein et en dehors de la Banque et de produire des résultats répondant à leurs besoins et à leurs intérêts à long terme.

10.  Être capable de gérer des demandes multiples, parallèles et changeantes et des priorités dans des délais serrés.

11.  Savoir utiliser les logiciels standards de la Banque (Word, Excel, Access, PowerPoint).

12.  Maîtriser l’utilisation des systèmes ERP (de préférence SAP, avec un accent sur SAP-CO et Funds Management), les outils BI (de préférence BIW et Dashboards) et les applications standards MS Office (Word, Excel, Access et PowerPoint).

Information sur le poste :

 

LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT A ENGAGÉ LES SERVICES DE GLOBAL CAREER COMPANY LTD POUR FACILITER CE RECRUTEMENT. POUR FAIRE ACTE DE CANDIDATURE, VEUILLEZ CLIQUER SUR « POSTULEZ » COMME AFFICHÉ SUR LA PAGE DE PUBLICATION OU Y ACCÉDER A TRAVERS LE LIEN SUIVANT :

http://careers.pageuppeople.com/455/africa/en/job/971487?lApplicationSubSourceID

 

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D'EMPLOI Y AFFÉRENTES.

 

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG