MISE EN GARDE CONTRE L’UTILISATION FRAUDULEUSE DU NOM DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) En savoir plus

Chargé(e) Principal(e) des Zones de Transformation des Produits Agricoles de Base/Développement Rural

Share |

  • Titre du poste: Chargé(e) Principal(e) des Zones de Transformation des Produits Agricoles de Base/Développement Rural
  • Grade: PL4
  • Poste N°: 50093741
  • Référence: ADB/17/166/2
  • Date de publication: 10/11/2017
  • Date de clôture: 24/11/2017
  • Pays: Côte d'Ivoire

Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social sur l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (les Cinq grandes priorités – Top 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique ont été définis, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :

La Vice-présidence de l’agriculture, du développement humain et social est un complexe sectoriel axé sur les objectifs prioritaires « Nourrir l’Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des populations africaines » des High 5. Le Complexe a pour principaux objectifs : i) l’élaboration de politiques et de stratégies ; ii) la mise à disposition d’une expertise sectorielle pointue aux centres régionaux, grâce à un pool de spécialistes qui peuvent être consultés pour une expertise sectorielle sur les transactions complexes ; iii) l’élaboration de nouveaux instruments de financement ; et iv) la représentation de la Banque auprès de parties prenantes externes afin de promouvoir ses actions visant à « nourrir l’Afrique » et à « améliorer la qualité de vie des populations africaines ».

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :

Le Département de la finance agricole et du développement rural appuie la mise en œuvre de la stratégie « Nourrir l’Afrique : Stratégie pour la transformation de l’agriculture en Afrique (2016-2025) ». Le Département est chargé de mobiliser et de déployer l’expertise requise et de fournir un appui pour la conception et la mise en œuvre des opérations de financement agricole et de développement rural concernant les chaînes de valeur des principaux produits de base, telles que mises en exergue dans la stratégie « Nourrir l’Afrique ». Le Département de la finance agricole et du développement rural est structuré en deux Divisions, à savoir : i) la Division de l’agriculture et du financement agricole et ii) la Division du développement de l’infrastructure agricole.

Les résultats attendus de la Division du développement de l’infrastructure agricole se déclinent comme suit :

1. Des instruments de haute qualité et innovants pour l’intégration de l’infrastructure agricole rurale dans les projets ;

2. Des ententes pratiques en matière de mise en œuvre avec les partenaires d’exécution clés ;

3. Gestion du savoir relatif aux meilleures pratiques en matière d’infrastructure agricole rurale ;

4. Un environnement et des alliances favorables avec les principales parties prenantes ;

5. Suivi de la performance et des recommandations en vue des mesures correctives.

LE POSTE :

Les principaux objectifs du(de la) Chargé(e) principal(e) des zones de transformation des produits agricoles de base/développement rural à la Division du développement de l’infrastructure agricole sont les suivantes :

1. Développer et mettre en place des zones de transformation des produits agricoles de base pour une transformation agricole axée sur le développement et la modernisation des dix-huit (18) principales chaines de valeur prioritaires indiquées dans la Stratégie « Nourrir l’Afrique » dans le cadre des zones agro-écologiques prévues.

2. Fournir un appui et une expertise aux Directions régionales en matière de zones de transformation des produits agricoles qui permettent d’accroître la participation des jeunes, des femmes et des petits exploitants ruraux dans dix-huit (18) chaines de valeur de produits de base dans le cadre des zones agro-écologiques prévues.

3. Veiller à l’adoption de mesures de sauvegarde sociale et environnementale concernant l’infrastructure agricole rurale.

4. Suivre et rendre compte de la mise en œuvre des instruments relatifs à l’infrastructure agricole rurale et de leur contribution à la Stratégie « Nourrir l’Afrique » et du Plan d’action.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision du Chef de la Division du développement de l’infrastructure agricole, le/la Chargé(e) principal(e) des zones de transformation des produits agricoles de base/développement rural assumera les fonctions suivantes :

Supervision technique

1.  Mettre en œuvre le Plan d’action pour le développement de l’infrastructure agricole rurale, qui englobe le développement géo-spatial dans le cadre des zones de transformation des produits agricoles de base ; qui tiennent compte des petits exploitants, des micros et petites entreprises, des femmes et des jeunes ; et qui facilitent le développement d’une chaîne de valeur agricole durable et intégrée ;

2.  Fournir un appui et une supervision techniques aux Directions régionales et aux équipes pays en ce qui concerne les zones de transformation des produits agricoles de base, qui permettent d’accroître la participation du secteur privé dans les dix-huit (18) chaines de valeur des produits de base dans le cadre des zones agro-écologiques prévues ;

3.  Fournir un appui et une supervision techniques en matière de conceptualisation et orienter la mise en œuvre des zones de transformation des produits agricoles de base, des agropoles/zones agro-industrielles/parcs/zones de transformation des produits de base, etc. ;

4.  Apporter un appui aux pays membres régionaux et aux Chefs de projet dans l’identification, la préparation et l’évaluation des zones de transformation des produits agricoles de base ;

5.  Améliorer la qualité de la mise en œuvre, la rapidité et l’intégrité des projets en développant et appliquant les mesures de contrôle permettant de limiter les dérapages ;

6.  Élaborer des systèmes de suivi et d’évaluation de la performance de la mise en œuvre et des activités d’établissement de rapports (y compris les principaux indicateurs de performance-KPI) pour permettre une évaluation transparente des zones de transformation des produits agricoles de base et des résultats et impacts en matière d’infrastructure agricole rurale pour diffusion interne et externe ;

7.  Établir des synergies entre les zones de transformation des produits agricoles de base et les autres programmes phares de la Banque pour la transformation de l’agriculture en Afrique ;

8.  Maintenir des canaux de communication réguliers avec les parties prenantes sur les avancées et les résultats des opérations de financement de la chaîne de valeur agricole, ainsi que sur les nouveaux obstacles et opportunités ;

9.  Établir et entretenir une collaboration stratégique avec les partenaires du secteur privé et les gouvernements pour le développement géo-spatial dans le cadre des zones économiques spéciales en vue du développement agro-industriel ;

10.   Déterminer et suivre un ensemble d’indicateurs essentiellement centrés sur l’impact en matière de développement et la création d’emplois pour les femmes et les jeunes ;

11.  Convenir des dispositifs de suivi pour les conceptions de projet et l’assistance technique en vue de la mise en œuvre, après consultation des Bureaux extérieurs de la Banque africaine de développement concernés ;

12.   Superviser la préparation du budget du plan d’activités et suivre son exécution, et conseiller la Haute direction sur les impacts budgétaires et financiers des opérations de la Division ;

13.   Examiner tous les rapports et documents élaborés par le personnel de la Division et donner une orientation appropriée.

Leadership

1.  Gérer l’utilisation efficace des ressources financières et humaines ; au plan technique, le travail exige des compétences analytiques et stratégiques, ainsi que des connaissances personnelles et une expérience pratique dans les principaux domaines d’intervention de la Banque ;

2.  Assurer une productivité de haute qualité avec les ressources disponibles en utilisant de façon optimale les ressources humaines, financières et technologiques de l’institution et en suivant et réalisant les objectifs d’efficacité ;

3.  Superviser l’identification, la préparation et l’évaluation des projets complexes en vue du financement du Groupe de la Banque et contrôler la qualité des projets.

Gestion du personnel :

1.  Servir de modèle en dirigeant par l’exemple, susciter l’harmonisation et l’engagement ;

2.  Promouvoir la collaboration et faciliter le travail entre les équipes et entre les unités organisationnelles ;

3.  Maintenir un niveau élevé d’intégrité professionnelle, traiter les individus de manière équitable et respectueuse et être sensible aux différences de culture, de nationalité et de genre.

Communication institutionnelle

1.  Assurer une communication efficace entre la Direction et le personnel de la Banque, les autorités des pays membres et les responsables d’autres organisations ;

2.  Assurer le suivi des meilleures pratiques dans le domaine, au besoin, et la liaison avec les homologues d’autres organisations.

Critères de sélection

1.  Etre titulaire d’au moins un Master 2/DESS/DEA ou un diplôme équivalent en développement rural, économie agricole, agriculture, génie agricole ou dans des domaines connexes ;

2.  Justifier d'au moins six (6) années d’expérience professionnelle pertinente dans le domaine des zones de transformation des produits agricoles de base et dans les partenariats public-privé ;

3.  Solide expérience acquise auprès des institutions internationales de développement dans les pays en développement, et notamment une connaissance satisfaisante de leurs politiques et procédures opérationnelles ;

4.  Leadership avéré dans les questions liées au développement rural telles que le dialogue stratégique, l’examen technique de rapports et les consultations avec d’autres bailleurs de fonds, etc. ;

5.  Riche expérience dans la fourniture de conseils techniques spécialisés sur les zones de transformation des produits agricoles de base et dans l’appui et l’assistance aux pays membres régionaux ;

6.  Connaissance de l’Afrique et des besoins, des opportunités, des défis et des solutions possibles dans le domaine du développement rural ;

7.  Expérience avérée dans la fourniture de solutions en matière de zones de transformation des produits agricoles de base et de développement géo-spatial en vue du développement rural et agricole ;

8.  L'expérience dans le secteur privé sera un avantage supplémentaire ;

9.  Compétences dans l’efficacité opérationnelle ;

10.   Capacité à faire preuve d’innovation et de créativité ;

11.   Aptitudes dans la résolution de problèmes ;

12.   Compétences en communication ;

13.   Capacité à travailler en équipe et à nouer des relations ;

14.   Compétences dans l’orientation client ;

15.   Capacité à identifier et forger des liens utiles entre les secteurs pour créer un impact sur le développement aux niveaux national et régional ;

16.   Capacité à diriger et orienter une équipe de personnel de différentes origines dans un environnement multiculturel et aptitude à établir des relations de travail efficaces avec et entre les membres du personnel de la Division ;

17.   Capacité à communiquer efficacement à l’oral et à l’écrit en français ou en anglais et bonne connaissance pratique de l’autre langue ;

18.   Maîtrise de l’utilisation des applications courantes de la Suite Microsoft Office ; la connaissance de SAP serait souhaitable.

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture d’écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG

 


Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.