MISE EN GARDE CONTRE L’UTILISATION FRAUDULEUSE DU NOM DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) En savoir plus

Chargé des décaissements Principal - FIFC.3

Share |

  • Titre du poste: Chargé des décaissements Principal - FIFC.3
  • Grade: LP4
  • Poste N°: 50067851
  • Référence: ADB/18/070
  • Date de publication: 11/05/2018
  • Date de clôture: 25/05/2018
  • Pays: Nigéria

Objectifs

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance et économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le Programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Afin de se concentrer au mieux sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines, dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

Le complexe :

La Vice-présidence chargée des finances contrôle la gestion financière du Groupe de la Banque. Cette responsabilité englobe les activités de trésorerie du Groupe de la Banque, y compris les emprunts sur les marchés des capitaux et les activités d’investissement ; les fonctions de contrôle, y compris la présentation d’informations financières et l’administration de prêts ; la mobilisation de ressources stratégiques et le renforcement des ressources et instruments financiers non-statutaires ; la gestion globale de l’actif/du passif du Groupe de la Banque.

Le département/La division QUI recrute :

Le Département du contrôle financier de la Banque africaine de développement (la Banque) est chargé de rendre compte des conséquences financières des transactions et décisions du Groupe de la Banque, de la préparation, de la présentation fidèle et de l’intégrité globale des rapports financiers internes et des états financiers publiés. Le Département est également responsable de l’administration et de la comptabilisation des prêts, et assume les responsabilités fiduciaires connexes, y compris le décaissement de fonds au bénéfice des projets et des programmes financés par le Groupe de la Banque. Enfin, le Département apporte un appui à la prise de décisions et une expertise en matière d’élaboration et de mise en œuvre des politiques de contrôle financier, des stratégies opérationnelles et financières et des systèmes d’information connexes.

L’objectif primordial de la division des décaissements est de garantir la conformité aux dispositions relatives aux aspects fiduciaires fondamentaux prévus dans l’Accord portant création de la Banque africaine de développement et du Fonds africain de développement, de veiller à ce que des contrôles suffisants soient réalisés sur les décaissements concernant les projets financés par le Groupe de la Banque.

Le Chargé des décaissements principal recruté localement a pour responsabilité de veiller à la conformité des activités de décaissement des projets financés par la Banque au Nigeria aux politiques de gestion financière et de décaissement de la Banque. Pour ce faire, il fournit des conseils sur les accords de décaissement et examine les décisions de décaissement dans le cadre du cycle des opérations concernant les projets ou les programmes, de l'étape d'identification à l'étape d'achèvement. Le titulaire du poste contribue également à la préparation du document de stratégie-pays de la Banque et au renforcement des capacités de gestion financière et de décaissement des emprunteurs, ce qui comprend la formation du personnel des projets et la fourniture de conseils sur les questions de décaissement liées aux projets.

Le Chargé des décaissements principal recruté localement relève, au plan administratif, du Chef du bureau pays pour l'appui à la mise en œuvre (COM IS) et, au plan fonctionnel, du Chef de division chargé des décaissements (FIFC).

Le poste :

Sous la supervision du chef de division, le chargé des décaissements principal devra :

1.  veiller au respect des articles relatifs aux aspects fiduciaires essentiels prévus dans l’Accord portant création de la Banque africaine de développement et du Fonds africain de développement.

2.  revoir les requêtes de décaissement pour les prêts/dons octroyés par les institutions du Groupe de la Banque ou administrés par la Banque au nom d’autres institutions collaboratrices telles que le Fonds OPEP, la JICA, l’IAEAR, la FAE, etc., conformément aux règles et procédures du Groupe de la Banque. Gérer les aspects financiers des contrats approuvés par les départements de pays en rapport avec les prêts/dons approuvés par les institutions du Groupe de la Banque ;

3.  fournir des éléments d’information à prendre en compte dans les projections de décaissements selon que de besoin, afin de garantir des projections exactes des revenus, des plans de trésorerie et des programmes de prêts ;

4.  apporter une assistance aux emprunteurs, aux organismes d’exécution et à diverses tierces parties et leur fournir des conseils sur des aspects spécifiques de l’administration des prêts et des dons approuvés par les institutions du Groupe de la Banque ;

5.  apporter une assistance et fournir des avis aux départements régionaux et à d’autres départements sur les questions relatives à l’administration des prêts.

Fonctions et responsabilités

Le chargé de décaissement principal assumera les fonctions suivantes :

Fournitures d’avis et de soutien opérationnels :

1.  assurer le suivi de l’efficacité, du ratio de décaissement, du ratio de compte spécial, des problèmes de financement de contrepartie et du bouclage de prêts pour les projets financés par la Banque au Nigeria ;

2.  fournir un appui technique aux départements sectoriels, piloter la revue et fournir des contributions aux documents de projets des équipes pays et équipes projets, tels que le rapport d’évaluation, la stratégie et le programme par pays, les rapports d’achèvement de projets, etc. ;

3.  participer à la préparation des stratégies par pays et aux revues à mi-parcours, y compris l’évaluation des exigences de renforcement des capacités de gestion financière au niveau des pays ; et aider à la finalisation des paramètres de financement par pays, le cas échéant ;

4.  fournir aux opérations une assistance liée aux questions de décaissement durant les missions de lancement de projets, de supervision de projets et de revue du portefeuille ;

5.  aider les équipes projet à évaluer la capacité de gestion financière des emprunteurs ou celle des organismes d’exécution et à la conception de systèmes financiers, comptables et de contrôle pour l’exécution de projets ;

6.  interagir avec les services fiduciaires pour améliorer la qualité des dispositions d’acquisition, des systèmes et procédures de gestion financière des organismes d’exécution dans le cadre de la gestion des fonds de projets, la tenue des comptes de projets et la soumission de rapports financiers fiables et en temps opportun ;

7.  contribuer à la revue et à l’actualisation des politiques et directives fiduciaires de la Banque africaine de développement et participer à la Communauté de pratiques fiduciaires ;

8.  participer à la résolution des points de réserves d’audit pour faire en sorte que les activités de décaissement se déroulent sans interruption.

Décaissements de prêts :

9.  examiner les demandes de décaissement pour s’assurer que toutes les exigences et conditions suspensives de décaissement sont satisfaites et que les règles et procédures internes sont respectées avant l’approbation et le paiement ;

10.  gérer les flux de financement, veiller à l’affectation idoine des ressources aux principales catégories de dépenses pour l’acquisition de biens, de travaux et de services et gérer l’utilisation des comptes spéciaux ;

11.  assurer la formation sur les politiques et procédures de décaissement au profit des pays membres emprunteurs et du personnel de la Banque ;

12.  vérifier l’entrée en vigueur des prêts s’il s’agit du premier décaissement et la date limite du dernier décaissement ;

13.  veiller à ce que les montants décaissés par le Groupe de la Banque ne financent que les dépenses éligibles ;

14.  fournir des contributions aux prévisions de décaissements en faveur du portefeuille des pays membres régionaux ;

15.  fournir des éléments d’information, le cas échéant, pour les rapports internes et externes sur les activités liées aux décaissements ;

16.  participer aux groupes de travail sur les politiques et autres questions et/ou les conduire ;

17.  participer aux discussions techniques et aux négociations de prêts pour s’assurer que les dispositions de gestion financière et de décaissement pour les projets proposés sont appropriées et conformes aux politiques de décaissement de la Banque africaine de développement;

18.  veiller à la résolution, en temps opportun, des problèmes de décaissement en coordination avec les départements et parties prenantes concernés ;

19.  effectuer des missions de décaissement de prêts pour vérifier les états de dépenses, résoudre les problèmes de décaissement, vérifier les mesures de contrôle des dépenses et la conformité générale aux accords et politiques pertinents ;

20.  veiller à la liquidation idoine des règlements d’avances accusant du retard, au rapprochement des comptes d’attente et des comptes spéciaux et garantir le bouclage en temps opportun des prêts et dons parvenus à échéance.

Partage des connaissances :

21.  préparer les supports de formation sur les décaissements ;

22.  servir de personne-ressource pour les décaissements ;

23.  assurer la formation du personnel des organismes d’exécution et de la Banque pour s’assurer de leur bonne connaissance des politiques et procédures applicables et de la mise en œuvre idoine de celles-ci ;

24.  aider au renforcement des capacités des projets/évaluations environnementales (EE), en particulier en matière de décaissement et de gestion financière ;

Amélioration continue :

25.  examiner et recommander les changements à apporter aux systèmes, aux politiques et aux procédures de décaissement pour promouvoir la rapidité, l’exactitude et l’efficience dans le traitement, tout en maintenant les contrôles internes appropriés ;

26.  entreprendre ou contribuer à la mise en œuvre de projets spéciaux en vue de l’amélioration des processus et des systèmes.

Supervision du personnel :

27.  assurer le leadership et apporter un soutien aux assistants aux décaissements ;

28.  fournir une orientation claire aux assistants aux décaissements et assurer le suivi du travail par eux effectué ;

29.  fournir des contributions à l’évaluation des assistants aux décaissements.

Critères de sélection

1.  être titulaire d’au moins un Master 2/DESS/DEA ou un diplôme équivalent en finances, comptabilité, administration des affaires ou dans toute autre discipline connexe. L’adhésion à une association professionnelle de comptables reconnue au plan international constituerait un avantage ;

2.  justifier d’au moins six (6) années d’expérience professionnelle pertinente et progressive ;

3.  avoir une bonne compréhension des politiques et pratiques comptables, ainsi que des politiques, procédures et directives générales et des exigences d’établissement de rapports qui ont cours au sein d’une institution multilatérale ;

4.  avoir des connaissances en matière de gestion du cycle des projets ;

5.  réflexion analytique – être à même d’interpréter et d’expliquer les tendances au niveau des informations ;

6.  être capable d’appliquer aux tâches pertinentes les avancées de l’heure dans son propre domaine de connaissance ;

7.  Orientation client - fournir des contributions à travers une variété de produits et de services pour répondre aux besoins des clients

8.  orienté résultats et résolution de problèmes – utiliser les méthodes appropriées pour s’attaquer aux causes des problèmes et assurer le suivi de la réalisation de résultats conformément aux plans de travail ;

9.  collaboration – maintenir des relations de collaboration et travailler avec divers collègues au sein et à l’extérieur de la Banque ;

10.  Compétences en communication, partage de connaissances, innovation et changement ;

11.  Capacité à communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en français ou en anglais, et avoir une bonne connaissance pratique de l’autre langue ;

Compétence dans l’utilisation des applications logicielles standard de MS Office, en particulier Word, PowerPoint et Excel). La connaissance de SAP serait un atout.

CE POSTE N'A PAS LES TERMES ET CONDITIONS INTERNATIONAUX (LE TITULAIRE DU POSTE SERA CONSIDÉRÉ COMME UN PERSONNEL LOCAL ET N'AURA PAS DE CONDITIONS INTERNATIONALES D'EMPLOI).

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG


Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.