MISE EN GARDE CONTRE L’UTILISATION FRAUDULEUSE DU NOM DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) En savoir plus

Chargé(e) principal(e) du transport routier

Share |

  • Titre du poste: Chargé(e) principal(e) du transport routier
  • Grade: PL4
  • Poste N°: 50093740
  • Référence: ADB/17/431
  • Date de publication: 02/10/2017
  • Date de clôture: 31/10/2017
  • Pays: Côte d'Ivoire

Objectifs

La Banque :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le Programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision.

LE COMPLEXE :

La Vice-présidence chargée du secteur privé, de l’infrastructure et de l’industrialisation est au cœur de la mission de la Banque consistant à développer le secteur privé, améliorer l’infrastructure et accélérer l’industrialisation. Le complexe a pour principales missions de : i) renforcer l’environnement propice au développement du secteur privé [et du secteur financier] favorisant une croissance inclusive et un développement durable, ii) soutenir le développement d’infrastructures fiables et durables, y compris les villes et l’aménagement urbain et, iii) renforcer l’action sur les performances industrielles et commerciales en faveur de la transformation structurelle en Afrique. Le Complexe s’appuie sur les connaissances, le cofinancement et les partenariats pour attirer le capital privé et travailler avec les gouvernements pour réaliser le programme de développement de la Banque.

Le département recruteur :

Le rôle de la Direction de l’infrastructure et du développement urbain est de favoriser le développement des infrastructures et des villes en Afrique par des politiques et stratégies appropriées et des interventions de projets et programmes que la Banque pourrait financer aux niveaux national, régional ou continental.

Le poste :

Le/La Chargé(e) principal(e) du transport routier assure la mise en place de politiques, stratégies et projets et programmes liés aux initiatives d’aménagement de routes et autoroutes financées par la Banque dans les pays membres régionaux.

L’objectif du poste est le suivant :

1.  être l’expert principal de la Banque en matière d’aménagement de routes et autoroutes, avec un accent particulier sur la politique, le développement institutionnel, le développement de projets, les partenariats public-privé (PPP), le financement et la réglementation ;

2.  renforcer et entretenir la compréhension par la Banque du sous-secteur des routes et autoroutes et son rôle dans le développement du continent ;

3.  prodiguer des conseils sur les réformes politiques, institutionnelles et réglementaires et les investissements futurs de la Banque et de ses pays membres régionaux dans le sous-secteur ;

4.  piloter l’identification, la préparation, l’évaluation et la supervision de la mise en œuvre des projets et programmes de routes et autoroutes. 

Fonctions et responsabilités

Sous la direction et la supervision générales du Chef de division, le/la Chargé(e) principal(e) du transport routier assume les fonctions et responsabilités suivantes :

Politique, stratégie et plan d’activité des routes et autoroutes

1.  concevoir, entretenir et réviser le plan d’activité du développement des routes et autoroutes de la Banque, en concertation avec les parties prenantes internes et en tenant compte de l’évolution à long terme du transport et de la logistique, ainsi que du développement du continent ;

2.   assurer la mise en œuvre appropriée du plan d’activité par la communication et les conseils prodigués à toutes les parties prenantes concernées de la Banque, en particulier les fonctions opérationnelles, et définir un cadre de suivi ;

3.  identifier et élaborer toutes les politiques nécessaires pour appuyer le plan d’activité ;

4.  consulter, le cas échéant, les partenaires externes et les pays membres régionaux et non régionaux sur la forme et l’efficacité du plan d’activité.

Connaissances relatives aux routes et autoroutes

1.  gérer une équipe pour mettre en place et entretenir l’expertise de la Banque dans le secteur des routes et autoroutes  en vue de soutenir les objectifs de développement de la Banque et du continent ;

2.  organiser la contribution de la Banque aux principaux thèmes de développement relatifs aux routes et autoroutes et représenter la Banque lors des conférences et des ateliers nationaux, régionaux et internationaux sur les routes et autoroutes ;

3.  coordonner et mener les activités avec les principaux partenaires, notamment les autres banques multilatérales de développement, la Fédération routière internationale et le Programme de politique de transport pour l’Afrique subsaharienne (PTAS) pour concevoir des programmes sur les routes et autoroutes et des solutions pour le développement de l’infrastructure économique et sociale en Afrique ;  

4.  publier des études et des rapports importants sur les routes et autoroutes, en prenant en compte l’avantage comparatif que la Banque peut apporter comme contribution à tout sujet ou thème spécifique ; organiser des ateliers et des événements d’apprentissage connexes en vue de diffuser les meilleures pratiques à travers l’Afrique ;

5.  mettre en place et gérer, en collaboration avec les partenaires, une base de données détaillée des statistiques, des publications et des modèles économiques liés au transport  et aux services routiers et autoroutiers en Afrique ;

6.  identifier une formation appropriée sur le secteur des routes et autoroutes pour les parties prenantes internes et externes.

Projets et programmes routiers et autoroutiers

  1. servir de point focal pour les conseils aux pays membres régionaux sur les questions routières et autoroutières et diriger le dialogue de politique avec les gouvernements pour faire progresser les réformes politiques, réglementaires et institutionnelles dans le secteur routier ;
  2. diriger l’élaboration de programmes d’assistance technique pour prodiguer des conseils pointus sur le développement des routes et autoroutes, la participation du secteur privé, les concessions autoroutières et développer les partenariats public-privé ;
  3. piloter le montage et la structuration financière des projets routiers et autoroutiers dans les pays membres régionaux, en collaboration et avec le soutien du personnel opérationnel basé dans les régions et en veillant à l’utilisation optimale de l’ensemble des instruments financiers de la Banque ;
  4. fournir des conseils et un soutien au personnel opérationnel basé dans les régions sur la mise en œuvre des projets routiers et autoroutiers et assurer une coordination appropriée des actions de soutien aux clients pendant les phases d’achat, d’exécution et de suivi des projets.

Critères de sélection

1.  Être titulaire d'au moins un Master II/DESS/DEA ou d’un diplôme équivalent en génie civil, en ingénierie du transport/de la circulation, en génie routier ou dans une discipline connexe.

2.  Une double qualification en ingénierie du transport et en business, finances ou gestion est souhaitable.

3.  Justifier d'au moins six (6) années d’expérience dans le développement de l’infrastructure routière dans le secteur public ou privé, avec une expérience avérée dans au moins deux domaines clés, notamment la planification, la conception, la construction, le financement et la réglementation.

4.  L’expérience du secteur public et/ou privé, notamment les partenariats public-privé pour le développement des ports, les concessions ou la privatisation.

5.  Avoir travaillé dans le secteur privé serait un atout.

6.  Être capable d’élaborer et d’exécuter des solutions innovantes pour les clients – répondre de manière proactive aux besoins des clients.

7.  Collaborer au sein des équipes et au-delà des limites fonctionnelles, donner son propre point de vue et recevoir volontiers des points de vue divers.

8.  Être capable de tirer du sens des questions complexes, d’interpréter tout un ensemble d’informations et de prendre des décisions judicieuses.

9.  Avoir des compétences en matière de consultation et de conseils efficaces, ainsi qu’une orientation clients pour en assurer la pertinence.

10.  Disposer d’un large éventail de compétences interpersonnelles et être capable de les utiliser de manières différentes en fonction du public.

11.  Créer, appliquer et partager les connaissances à travers toute la Banque pour renforcer les solutions à l’intention des clients internes et/ou externes.

12.  Avoir des connaissances approfondies sur le développement des routes et autoroutes, ainsi que les institutions et règlementations y afférentes.

13.  Avoir des connaissances fondamentales sur les services de transport routier et autoroutier ainsi que les modèles de gestion de l’industrie du transport routier, avec la capacité d’appliquer/de recommander des solutions et des leçons pertinentes au plan opérationnel pour les clients.

14.  Avoir la connaissance et l’expérience du développement et la compréhension du processus de formulation de politiques, de la conception, de l’exécution, du suivi et de l’évaluation des projets et des programmes.

15.  Avoir des compétences en matière de dialogue politique – être capable d’identifier et d’évaluer les problèmes politiques essentiels et d’établir un dialogue actif avec les gouvernements et/ou autres parties prenantes en vue de développer des solutions.

16.  Être capable de diriger une équipe de spécialistes et de faire avancer les projets, souvent en collaboration avec d’autres partenaires.

17.  Avoir le souci du détail pour créer des produits de qualité et établir des normes pour l’équipe.

18.  Avoir des aptitudes d’encadrement pour développer des compétences au sein de l’équipe et améliorer la qualité des produits et des résultats.

19.  Être capable d’évaluer les coûts/avantages d’alternatives possibles, de choisir la solution optimale et d’allouer le budget et les ressources nécessaires pour obtenir des résultats.

20.  Être capable de formuler des objectifs clairs, de fixer des cibles ambitieuses mais réalisables et d’assurer le suivi de l’exécution et des résultats.

21.  Être capable de communiquer de manière efficace (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, de préférence avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.

22.  Savoir utiliser les logiciels standards de la Banque (Word, Excel, Access, PowerPoint).

23.  La connaissance de SAP, HDM4 et une connaissance approfondie des capacités et des limites des progiciels de génie routier est souhaitable.

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture d’écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG 


Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.