MISE EN GARDE CONTRE L’UTILISATION FRAUDULEUSE DU NOM DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) En savoir plus

Chargé(e) Principal(e) d’investissement

Share |

  • Titre du poste: Chargé(e) Principal(e) d’investissement
  • Grade: PL4
  • Poste N°: 50069787
  • Référence: ADB/17/345
  • Date de publication: 11/08/2017
  • Date de clôture: 01/09/2017
  • Pays: Côte d'Ivoire

Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013‑2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (les Top 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision.

LE COMPLEXE :

La Vice-présidence chargée du secteur privé, de l'infrastructure et de l'industrialisation est au cœur de la mission de la Banque consistant à développer le secteur privé, améliorer l’infrastructure et accélérer l'industrialisation. Le complexe a pour principales missions de : i) renforcer l'environnement propice au développement du secteur privé [et du secteur financier] favorisant une croissance inclusive et un développement durable, ii) soutenir le développement d'infrastructures fiables et durables, y compris les villes et l’aménagement urbain et, iii) renforcer l’action sur les performances industrielles et commerciales en faveur de la transformation structurelle en Afrique. Le complexe s’appuie sur les connaissances, le cofinancement et les partenariats pour attirer le capital privé et travailler avec les gouvernements pour réaliser le programme de développement de la Banque.

Le département recruteur :

Le Département du développement du secteur privé de la Banque a pour mandat de promouvoir le secteur privé dans les pays membres régionaux, en s’assurant de jouer un rôle central dans la mise en place des bases de la mission de développement de la Banque, conformément à la Stratégie décennale et aux initiatives des Top 5 de la Banque.

Au sein du Département du développement du secteur privé, la division de la stratégie et de l’appui aux transactions est chargée de préparer les stratégies, les politiques, les directives et les outils analytiques requis pour le développement du secteur privé. La division assure également la gestion des clients internationaux et effectue des missions spécialisées pour le compte des régions et des secteurs. Elle prodigue aussi des conseils ponctuels sur la bancabilité des transactions et la structuration des transactions.

Le poste :

L’objectif du poste est le suivant :

1.  Promouvoir le développement du secteur privé dans la région Nord (RDGN) par le financement d’entreprises privées et de projets, dans les secteurs de la manufacture, de l’agriculture et des services (MAS), qui sont techniquement réalisables, financièrement et économiquement viables et respectueux de l’environnement, et créent une valeur ajoutée optimale, sans garanties souveraines et dans le respect de principes bancaires solides.

2.  Fournir une assistance technique et des services de conseil visant à préparer et/ou à soutenir les opérations du secteur privé.

3.  Jouer un rôle de catalyseur dans la mobilisation des ressources intérieures et extérieures à investir dans le secteur privé, à travers le cofinancement des opérations avec d’autres institutions, des banques commerciales et des agences de crédit à l’exportation.

Fonctions et responsabilités

Sous la direction et la supervision générales du Chef de la division, le/la Chargé(e) principal(e) d’investissement assure les fonctions et responsabilités suivantes :

1.  Participer à ou piloter la planification et l’exécution de missions de promotion et d’identification de projets dans la région Nord (RDGN). Ces missions aboutissent normalement à la mise en place d’une réserve de projets bancables, à des programmes d’assistance technique et à des services de conseils potentiels à envisager par la Banque.

2.  participer à et diriger l’évaluation préliminaire des propositions de projets et évaluer leur faisabilité en vue d’une assistance financière et/ou d’un appui technique de la Banque. Ce processus implique un premier examen des demandes de projets, la réalisation d’examens sur dossier et l’évaluation des études de faisabilité, la préparation de notes d’évaluation préliminaires en vue de leur présentation aux différents comités pour inclusion dans la réserve de projets et la rédaction de notes conceptuelles de projets à soumettre à l’approbation pour des missions d’évaluation totale ou d’enquête.

3.  Participer à et diriger la planification et l’exécution des missions d’évaluation et d’enquête. Il s’agit notamment d’élaborer des termes de référence pour la mission et pour les consultants sous contrats de brève durée à engager pour la mission ; de coordonner le travail de l’équipe de la mission qui inclut généralement des professionnels des autres départements de la Banque ; de mener une recherche indépendante sur le climat de l’investissement, les promoteurs du projet, la direction, ainsi que les aspects économiques, financiers, de marketing, techniques, environnementaux et juridiques du projet. Le travail implique aussi d’évaluer les risques des projets et de conseiller les promoteurs sur les mesures d’atténuation appropriées ; de structurer/restructurer les projets, afin de réduire les risques financiers ; de participer aux négociations et, le cas échéant, de conduire les relations préliminaires avec les promoteurs sur les modalités de financement et les conditions juridiques de l’investissement/ prêt proposé par la Banque.

4.  Préparer et diriger l’élaboration des rapports d’évaluation de projets à présenter aux différents comités d’examen et, enfin, au Conseil d’administration. Cette action implique généralement de travailler avec l’équipe d’analyse et de modélisation des investissements pour concevoir et utiliser les modèles appropriés pour mener l’analyse financière et économique du projet ; d’élaborer des recommandations et des justifications pour les investissements et défendre ceux-ci auprès des différents niveaux de décideurs.

5.  Veiller à ce que toutes les conditions préalables au premier décaissement soient remplies en temps opportun et que tous les frais soient facturés aux clients et payés par eux.

6.  Traiter et superviser le premier décaissement aux projets et assurer le transfert en douceur de la responsabilité principale du projet à l’équipe de gestion du portefeuille. Par la suite, aider l’équipe de gestion du portefeuille à assurer un suivi et une supervision efficaces des projets du portefeuille.

7.  Développer des relations au sein de la Banque et avec d’autres institutions participant au développement du secteur privé (échange d’informations sur les projets, les politiques, l’expérience opérationnelle, etc., l’identification d’opportunités de cofinancement, l’organisation d’activités promotionnelles conjointes, etc.) ; représenter la Banque et participer aux séminaires, ateliers et conférences traitant des questions du secteur privé.

Critères de sélection

1.  Être titulaire d’au moins un Master 2/DESS/DEA ou d’un diplôme équivalent en administration des affaires, en finances, en services bancaires ou dans des domaines connexes.

2.  Justifier d'au moins six (6) années d’expérience professionnelle pertinente, idéalement dans une banque internationale d’investissement, une banque commerciale ou une société financière privée.

3.  Avoir acquis une expérience du secteur privé constituerait un atout supplémentaire.

4.  Faire preuve d’une approche disciplinée, tout en maintenant la créativité et une réflexion latérale pour une résolution efficace des problèmes.

5.  Avoir le sens de l’initiative et de l’innovation dans la proposition de solutions aux besoins des clients.

6.  Être capable de gérer des questions sensibles dans un environnement multiculturel et de nouer des relations de travail efficaces avec les collègues.

7.  Avoir de solides capacités interpersonnelles, de communication et de négociation.

8.  Avoir un degré élevé de motivation et d’engagement à respecter les normes d’éthique les plus élevées.

9.  Avoir d’excellentes compétences organisationnelles, administratives et de gestion du temps et faire preuve d’une capacité avérée à travailler rapidement et efficacement sous pression et à respecter des délais serrés.

10.  Avoir de solides compétences en matière de financement et de crédit ; avoir une aptitude avérée à structurer différents instruments financiers complexes (dette et dette subordonnée).

11.  Connaître les secteurs de la manufacture, de l’agriculture et des services (MAS) ; avoir des connaissances dans les domaines des investissements en capitaux et/ou du financement des projets ; et avoir l’expérience des transactions d’investissement en Afrique.

12.  Être capable d’établir des partenariats et d’obtenir des résultats répondant aux besoins et aux intérêts à long terme des clients à l’intérieur et à l’extérieur de l’institution.

13.  Faire preuve d’un jugement professionnel sûr dans l’identification de partenaires commerciaux potentiels.

14.  Être capable de communiquer de manière efficace (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, de préférence avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.

15.  Savoir utiliser les logiciels standards de la Banque (Word, Excel, Access, PowerPoint). La connaissance de SAP est souhaitable.

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D'EMPLOI Y AFFÉRENTES.

 

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG  

 


Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.