MISE EN GARDE CONTRE L’UTILISATION FRAUDULEUSE DU NOM DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) En savoir plus

Coordonnateur(trice) de programme principal(e)

Share |

  • Titre du poste: Coordonnateur(trice) de programme principal(e)
  • Grade: PL4
  • Poste N°: 50093758
  • Référence: ADB/17/421
  • Date de publication: 15/09/2017
  • Date de clôture: 28/09/2017

Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social sur l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013 2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (les High Five) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique ont été définis, à savoir : l'énergie, l'agro-industrie, l'industrialisation, l'intégration et l'amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera avec succès la mise en œuvre de cette vision.

LE COMPLEXE :

La Vice-présidence du secteur privé, de l'infrastructure et de l'industrialisation est au cœur de la mission de la Banque consistant à développer le secteur privé, à améliorer les infrastructures et à accélérer l'industrialisation. Ses principales fonctions sont les suivantes : (i) renforcer l'environnement propice au développement du secteur privé [et du secteur financier] pour une croissance inclusive et un développement durable ; (ii) soutenir le développement d'infrastructures fiables et durables, y compris les villes et le développement urbain ; iii) donner une nouvelle impulsion à la performance industrielle et commerciale pour la transformation structurelle en Afrique. Le Complexe met à profit les connaissances, le cofinancement et les partenariats pour attirer les capitaux privés et collaborer avec les gouvernements pour mettre en œuvre le programme de développement de la Banque.

LE DÉPARTEMENT QUI RECRUTE :

Le Département du développement du secteur privé a pour rôle de promouvoir le secteur privé dans les pays membres régionaux (PMR) en faisant en sorte que ce secteur joue un rôle central dans la mise en place des fondements de la mission de développement de la Banque, en droite ligne de la Stratégie décennale et des High Five.

Relevant du « front office » du Directeur, le/la Coordonnateur(trice) de programme est chargé(e) de veiller à ce que tous les programmes d'activités du Département du développement du secteur privé soient exécutés dans les délais et que les engagements du Directeur soient respectés.

LE POSTE :

 L'objectif du poste se décline comme suit :

1.  Le/la titulaire du poste sera responsable de la coordination globale du programme d'activités du Département du développement du secteur privé et de la prestation d'un certain nombre de services de conseil technique.

2.  Il/elle aidera également à la coordination du bureau du Directeur et aux activités liées au secteur privé que gèrent les départements sectoriels et les directions générales.

 

Fonctions et responsabilités

Sous l'orientation et la supervision générales du Directeur du développement du secteur privé, le/la Coordonnateur(trice) de programme principal(e) assumera les fonctions et responsabilités suivantes :

1.  Superviser et orienter la mise en œuvre du programme d'activités du département, assurer une exécution de qualité, l’alignement stratégique et l'optimisation des ressources ;

2.  Rendre compte au Directeur de l'état d'avancement du programme d'activités et identifier les domaines critiques qui méritent un appui particulier et formuler des recommandations, le cas échéant ;

3.  Assurer la liaison avec les deux divisions du département, les départements sectoriels et les directions générales, ainsi que d'autres parties prenantes clés pour garantir la cohérence et la complémentarité entre les activités ;

4.  Contribuer aux discussions stratégiques avec les autorités des pays membres régionaux (PMR) et à la mobilisation de financements externes auprès des partenaires de la Banque ;

5.  Travailler sur les initiatives existantes et à la mise en place de nouvelles initiatives avec les partenaires externes ;

6.  Assurer le suivi/rédiger les documents d'information à l’intention du Directeur, notamment les points de discussions, les discours, les notes à diffuser dans les médias, etc.

7.  Établir des relations avec les clients, les entreprises privées internationales et régionales, les partenaires bancaires et multilatéraux et les autorités gouvernementales ;

8.  Servir de secrétaire à l'équipe de gestion du Département.

Critères de sélection

1.  Titulaire d'au moins un Master en administration des affaires, finance, économie, gestion ou dans d'autres disciplines pertinentes ;

2.  Globalement, plus de six (6) années d'expérience professionnelle pertinente dans la finance et l'administration au sein de la Banque africaine de développement ou une autre institution de premier ordre ;

3.  Une expérience du secteur privé constituera un atout supplémentaire ;

4.  Solides aptitudes interpersonnelles et de gestion des relations, avec la capacité avérée à travailler avec un large éventail de parties prenantes (institutions financières, entreprises, organisations internationales, etc.) ;

5.  Capacité à collaborer et à communiquer avec succès avec différentes parties prenantes ;

6.  Excellentes compétences en matière d'organisation, d'analyse, de coordination et de communication ;

7.  Souci du détail, respect des délais et capacité à travailler sous pression ;

8.  Familiarité avec le financement du secteur privé ;

9.  Compréhension et intérêt pour les concepts financiers et économiques et bonne connaissance des questions de développement économique international ;

10. Capacité à résumer des documents stratégiques et à faire ressortir les idées principales ;

11. Bonne capacité de rédaction ;

12. Capacité à communiquer efficacement à l'écrit comme à l'oral en anglais ou en français, avec une connaissance pratique de l'autre langue ;

13.  Maîtrise de l'utilisation des logiciels courants de la Banque (Word, Excel, Access et PowerPoint) ; la connaissance de SAP serait souhaitable.

INFORMATION SUR LE POSTE :

 

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.

 

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture d'écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG

 

 


Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.