MISE EN GARDE CONTRE L’UTILISATION FRAUDULEUSE DU NOM DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) En savoir plus

Spécialiste local(e) du secteur privé

Share |

  • Titre du poste: Spécialiste local(e) du secteur privé
  • Grade: LP5
  • Poste N°: 50063251
  • Référence: ADB/17/420
  • Date de publication: 15/09/2017
  • Date de clôture: 28/09/2017
  • Pays: Madagascar

Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social sur l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013 2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (les High Five) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique ont été définis, à savoir : l'énergie, l'agro-industrie, l'industrialisation, l'intégration et l'amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :

La Vice-présidence Secteur privé, infrastructure et industrialisation est un Complexe sectoriel axé sur l'objectif prioritaire « Industrialiser l'Afrique » de la Stratégie décennale. Les objectifs du Complexe se déclinent comme suit : élaborer la stratégie industrielle de l'Afrique ; fournir une expertise sectorielle pointue dans ce domaine aux régions en mettant à contribution des spécialistes qui peuvent être consultés au sujet des transactions complexes ; élaborer de nouveaux instruments de financement ; et servir de porte-parole de la Banque pour l'objectif « Industrialiser l'Afrique ».

LE DÉPARTEMENT QUI RECRUTE :

Le Département du secteur privé a pour mission de promouvoir le développement du secteur privé dans les pays membres régionaux par le biais d’activités visant à améliorer le climat des investissements. Dans la droite ligne de la Stratégie décennale, le Département du secteur privé aura pour objectifs de renforcer l'environnement favorable au développement du secteur privé et propice à la croissance inclusive et au développement durable, d'entretenir les partenariats public-privé, de renforcer l'entrepreneuriat local, d'intensifier l'intégration régionale et mondiale de l'Afrique, ainsi que les flux d'échanges commerciaux et d'investissements à destination des pays africains. Le Département met également davantage l'accent sur les pays à faible revenu et en situation de fragilité.

La Division de la gestion de l'actif du portefeuille a pour mission de mettre en œuvre la stratégie de développement du secteur privé grâce au suivi et à la supervision efficaces, efficients et consolidés des projets, des programmes et des investissements financés par la Banque, à travers son guichet du secteur privé. Cette mission sera réalisée en tirant les enseignements des opérations antérieures pour aider à améliorer la qualité des nouvelles opérations, des prêts, des prises de participation, des garanties et d'autres projets.

LE POSTE :

Le/la Spécialiste local(e) du secteur privé est chargé(e) de maintenir la qualité du portefeuille du secteur privé dans le pays/la région, d'élaborer la réserve de projets de la Banque pour le pays/la région et d'établir des relations solides avec les différentes parties prenantes (investisseurs, clients, gouvernements, institutions de développement). 

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision générale du Chef de division et l'orientation des autres Chefs de division du Département du secteur privé et des collègues plus expérimentés, le/la Spécialiste local(e) du secteur privé assumera les fonctions suivantes :

1.  Mener une supervision soutenue des projets du secteur privé en cours dans le pays/la région et élaborer des rapports pertinents sur les avancées, le respect des clauses et les problèmes de mise en œuvre ;

2.  Entreprendre des travaux d'analyse, y compris la définition du profil du secteur privé et l'évaluation des activités/opportunités d'investissement et la compétitivité du pays, en particulier au sein des marchés régionaux, tout en œuvrant avec d'autres donateurs dans l'assistance et le conseil du gouvernement pour améliorer le climat des affaires dans le pays ;

3.  Aider au processus de décaissement des projets approuvés et à la vérification de la conformité aux conditions préalables ;

4.  Aider à la résolution des problèmes et aux restructurations des projets en péril ;

5.  Suivre la réception de tous les rapports requis issus des projets dans le cadre des accords d'investissement ; assurer de concert avec les clients le suivi des rapports en souffrance ; établir un compte-rendu de la conformité des rapports concernant le portefeuille ;

6.  Examiner les rapports opérationnels et financiers trimestriels provenant des clients afin de suivre les avancées dans la mise en œuvre des projets et dans les opérations et identifier les problèmes/préoccupations ;

7.  Élaborer un rapport trimestriel sur l'état du portefeuille pour présentation à la Haute Direction ;

8.  Préparer tous les rapports annuels de supervision et veiller à ce que les membres du personnel en charge des aspects juridiques, de la gestion des risques et des questions environnementales y contribuent de manière appropriée ;

9.  S'occuper des projets problématiques, notamment de la gestion de la reprogrammation, des restructurations et d'autres instruments, ainsi que du traitement des documents internes requis pour obtenir les approbations du Conseil ;

10.  Participer à l'évaluation initiale des propositions de projet pour en déterminer la faisabilité en vue de l'assistance financière et/ou l'appui technique de la Banque ;

11.  Assister/participer aux séminaires/conférences/ateliers portant sur le développement du secteur privé et le partenariat public-privé dans le pays/la région ;

12.  Contribuer à l'élaboration des documents de stratégies pays, concernant en particulier le développement du secteur privé et les opérations du secteur privé ;

13.  Participer aux réunions de coordination pertinentes des donateurs et conseiller le Responsable pays sur les approches et les questions de politique concernant le développement du secteur privé et les opérations du secteur privé ;

14.  Assurer en tout temps la liaison avec les divisions concernées au Département du secteur privé pour veiller à la cohérence et à la conformité.

Critères de sélection

1.  Titulaire d'au moins un Master ou un diplôme équivalent en affaires, finances, ou en économie ou dans d'autres disciplines connexes ;

2.  Au moins cinq (05) années d'expérience professionnelle pertinente dans une institution financière de développement et/ou des services de consultant stratégiques, dans l'investissement ou les services bancaires commerciaux, le développement des entreprises et l'analyse macroéconomique ;

3.  Connaissances spécialisées dans les opérations des institutions financières, des structures des marchés financiers et des produits de trésorerie ;

4.  Familiarité avec les concepts de gestion de portefeuille et les outils d'analyse nécessaires pour réaliser les analyses requises ;

5.  Expérience dans le risque de crédit, les méthodologies de notation du risque, les cadres de gestion des risques et les politiques pertinentes relatives au risque ;

6.  Familiarité avec les institutions financières et les financements de projet/financement structuré ;

7.  Une expérience du secteur privé constitue un atout supplémentaire ;

8.  Souci des clients et des résultats, avec de solides compétences en analyse et en communication (écrite et orale), le sens de la précision et le souci du détail ;

9.  Capacité à gérer des questions sensibles dans un environnement multiculturel et à établir des relations de travail efficaces avec les collègues ;

10.  Antécédents avérées de travail au sein d'équipes et dans la création d'un environnement de travail orienté vers l'autonomie et le développement personnel ;

11.  Capacité à communiquer efficacement à l'écrit comme à l'oral en anglais ou en français, avec une connaissance pratique de l'autre langue ;

12.  Maîtrise de l'utilisation des applications courantes de Microsoft Office (Word, Excel, Access et PowerPoint) ;

13.  Une expérience dans l'utilisation de SAP constitue un atout supplémentaire.

INFORMATION SUR LE POSTE :

 

CE POSTE NOUVRE PAS DROIT AUX CONDITIONS D'EMPLOI INTERNATIONAL. (LE/LA TITULAIRE DU POSTE SERA CONSIDÉRÉ(E) COMME MEMBRE DU PERSONNEL LOCAL ET N'AURA PAS LE STATUT DE FONCTIONNAIRE INTERNATIONAL).

 

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG

 


Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.