MISE EN GARDE CONTRE L’UTILISATION FRAUDULEUSE DU NOM DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) En savoir plus

Assistant à la sécurite - PSEC

Share |

  • Titre du poste: Assistant à la sécurite - PSEC
  • Grade: GS7
  • Poste N°: 50000425
  • Référence: ADB/18/104
  • Date de publication: 19/06/2018
  • Date de clôture: 18/07/2018
  • Pays: Côte d'Ivoire

Objectifs

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013‑2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5) qui vont tous accélérer la réalisation de résultats pour l'Afrique ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :

Le Président planifie, supervise et gère les activités du Groupe de la Banque. Sous la direction des Conseils d’administration, le Président pilote les affaires de la Banque africaine de développement et du Fonds africain de développement, et gère les opérations et activités conformément aux accords portant création de la Banque africaine de développement et du Fonds africain de développement. Le Président supervise plusieurs départements et unités, y compris le Cabinet du Président (PRST0), le Département de l’évaluation indépendante du développement (BDEV), le Département de l’intégrité et de la lutte contre la corruption (PIAC), l’Unité de vérification de la conformité et de médiation (BCRM), le Secrétariat du Conseil d’appel des sanctions (BSAB), le Tribunal administratif (BATR), le Bureau de l’Auditeur général (PAGL), la Direction de la gestion des risques du Groupe (PGRM), le Département du Conseil juridique général et services juridiques (PGCL), le Département de la communication et des relations extérieures (PCER), le Bureau de l’intégrité et de l’éthique du personnel (PETH) et le Bureau du Secrétaire général et Secrétariat général (PSEG).

Le département recruteur :

L’Unité de la sécurité de la Banque africaine de développement (PSEC) constitue une solide fonction de sécurité qui rend compte au Président de la Banque. De fortes capacités analytiques globales combinées à des processus de sécurité à l’échelle de l’Afrique sont mises en place, afin de fournir la gamme complète de services de sécurité à la Banque. L’Unité de la sécurité détecte, prévient et réagit à un large éventail de risques couvrant tous les aspects de la sécurité; les risques physiques, politiques, informationnels et de réputation dans le monde sont étroitement surveillés pour répondre à l’évolution de la dynamique de sécurité. Nos exigences en matière de sécurité comprennent l’analyse des risques, la formation, la coordination avec les acteurs extérieurs et la mise en œuvre de programmes de sécurité aux niveaux stratégique, opérationnel et tactique.

Le poste :

L’agent de sécurité aide à la mise en œuvre des opérations de sécurité et de toutes les questions liées à la gestion de la sûreté et de la sécurité de la BAD dans le pays hôte du Siège de la Banque ou dans la région d’affectation.

L’agent de sécurité apporte un soutien sans faille à la Direction de PSEC dans l’exécution de ses responsabilités en matière de sécurité sur le lieu d’affectation assigné; il apporte notamment un appui à la collecte, la compilation, l’analyse et la diffusion des informations relatives aux menaces de sécurité concernant l’Unité PSEC de la BAD, en particulier les conflits armés, le terrorisme, les troubles sociaux, la criminalité et les risques.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision et la direction du chef de l’Unité de la sécurité, l’assistant à la sécurité assumera les fonctions suivantes :

Recueil et analyse des informations :

  1. recueillir et préparer les données annuelles pour contribuer aux évaluations des risques de sécurité pays et de la région;
  2. préparer les données de sécurité aux fins de la cartographie des incidents et des opérations;
  3. aider à la production d’évaluations analytiques en fournissant des données fondées sur la connaissance du pays hôte;
  4. aider à recueillir, mettre à jour et communiquer les informations relatives à la situation de sécurité dans le pays/la région;
  5. s’assurer de la mise à jour dans les délais de tous les rapports et documents obligatoires.

Contrôle des accès :

  1. s’assurer que l’accès aux locaux de la Banque se fait par l’entrée appropriée, sous la supervision d’agents et de gardiens;
  2. s’assurer que la sortie des locaux de la Banque se fait par les sorties appropriées, sous la supervision d’agents et de gardiens;
  3. s’assurer que la clé de secours et son journal de bord sont régulièrement mis à jour;
  4. contrôler, organiser et superviser l’accès aux locaux en collaboration avec les autres tierces parties du personnel de la Banque;
  5. approuver les demandes d’accès des visiteurs;
  6. contribuer aux politiques et normes de contrôle de l’accès;
  7. recommander des initiatives/solutions pour améliorer le contrôle de l’accès aux locaux de la Banque.

Surveillance et contrôle des locaux :

  1. coordonner les contrôles de sécurité des bâtiments pour s’assurer que ces contrôles sont menés aussi souvent que nécessaire;
  2. assurer la liaison avec l’entreprise de gardiennage pour être sûr que les services fournis répondent aux normes de la Banque;
  3. organiser et contrôler la sécurité lors des événements spéciaux organisés par la Banque;
  4. revoir l’analyse périodique basée sur les informations recueillies grâce aux équipements de contrôle d’accès et formuler des recommandations pour améliorer la situation globale de la sécuritaire des locaux de la Banque;
  5. contribuer à l’élaboration de procédures et de politiques associées à la sécurité, telles que les procédures d’urgence, la sécurité incendie, etc.;
  6. observer les environs immédiats des locaux de la Banque, afin d’identifier les menaces éventuelles; recommander des stratégies d’atténuation ou de prévention des risques pour les menaces identifiées;
  7. mettre en œuvre les mesures prescrites pour dissuader et détecter toute activité frauduleuse provenant de l’intérieur ou de l’extérieur de la Banque;
  8. signaler tout problème de sécurité à la Direction de PSEC aux fins de résolution;
  9. mettre en œuvre comme prévu les mesures de sécurité protectives et préventives contre une attaque terroriste.

Riposte aux incidents :

  1. recueillir des informations auprès des victimes et apporter l’assistance immédiate nécessaire;
  2. examiner périodiquement les rapports d’incidents pour s’assurer du maintien de la qualité des dossiers;
  3. collaborer avec les parties extérieures et les partenaires dans le cadre de la gestion des incidents;
  4. demander la mise à jour des informations résidentielles dans les bases de données sur la sécurité, le cas échéant.

Évaluations résidentielles :

  1. mener des évaluations des zones résidentielles et formuler des recommandations d’amélioration aux membres du personnel;
  2. assurer la liaison avec le personnel pour veiller à la mise en œuvre des améliorations de la sécurité;
  3. contribuer à la mise au point de méthodologies aux fins d’évaluation des zones résidentielles.

Critères de sélection

  1. Être titulaire au moins d’une licence en sécurité ou dans toute autre discipline connexe.
  2. Justifier d’au moins cinq (5) années d’expérience en sécurité, de préférence dans un cadre militaire ou policier ou dans un domaine de travail connexe.
  3. Il est souhaitable que le titulaire ait une expérience antérieure dans le système des Nations Unies ou une ONG internationale ou une organisation internationale, et cette expérience est considérée comme un atout.
  4. Une expérience dans le domaine de la sécurité diplomatique, la protection et le renseignement est considérée comme un atout.
  5. Avoir achevé une formation en gardiennage et en secourisme.
  6. Connaître les codes de sécurité du pays hôte.
  7. Connaître les processus d’information sur les menaces à la sécurité.
  8. Communication – être capable de communiquer de manière claire et concise, à l’écrit et à l’oral; savoir présenter les informations orales avec clarté et dans un style approprié et savoir adapter le langage et le style pour répondre aux exigences d’un public particulier.
  9. Résolution de problèmes : être capable d’appliquer la connaissance des affaires à la résolution de problèmes et d’identifier des solutions dans l’intérêt des clients (internes et externes) et de l’Organisation.
  10. Orientation client : veiller à ce que le personnel de la Banque soit considéré comme étant d’une importance primordiale dans toutes les interactions. S’efforcer de comprendre et, le cas échéant, d’anticiper les besoins du personnel et s’assurer que le personnel reçoit le meilleur service possible de la part de l’Unité.
  11. Travail d’équipe et relations : être capable de travailler avec les autres pour maximiser l’efficacité de l’équipe dans son ensemble, en partageant les connaissances et la charge de travail. Développer de solides relations de travail avec les collègues et contribuer à la création d’un environnement positif pour le travail d’équipe.
  12. Être capable de travailler sous pression ou en situation de crise.
  13. Avoir des connaissances dans le domaine de la gestion des risques de sécurité.
  14. Être capable d’appliquer les règles, réglementations, politiques et directives de l’Unité PSEC de la BAD aux situations professionnelles.
  15. Avoir des capacités de communication (orale et écrite) avérées et durables.
  16. Être capable de mener des évaluations du risque et de rédiger un rapport global.
  17. Être capable d’assurer la continuité des efforts d’analyse des informations de sécurité.
  18. Connaître le fonctionnement de la radio HF et VHF.
  19. Être en mesure de voyager.
  20. Savoir communiquer de manière efficace (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français avec, de préférence, une connaissance pratique de l’autre langue.

Savoir utiliser les applications standard de la suite Microsoft Office; la connaissance de SAP serait un atout supplémentaire.

Le présent poste n’ouvre pas droit aux conditions d’emploi international (le titulaire du poste sera considéré comme membre du personnel local et ne bénéficiera pas du statut de fonctionnaire international).

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG


Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.