MISE EN GARDE CONTRE L’UTILISATION FRAUDULEUSE DU NOM DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) En savoir plus

Chargé(e) de Développement Social

Share |

  • Titre du poste: Chargé(e) de Développement Social
  • Grade: LP4
  • Poste N°: 50067878
  • Référence: ADB/19/120
  • Date de publication: 03/06/2019
  • Date de clôture: 02/07/2019
  • Pays: Sierra Leone

Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement (BAD) est la première institution panafricaine de développement qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 80 États membres, dont 54 en Afrique (pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Afin de se concentrer au mieux sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et de réaliser un plus grand impact sur le développement, la Banque a défini pour ses interventions en Afrique, cinq grands domaines (High 5) à intensifier pour accélérer l’obtention de résultats, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :

La Banque a créé le Complexe du développement régional, de l’intégration et de la prestation de services, qui vise principalement à renforcer les capacités régionales et à rapprocher la Banque des régions pour une meilleure prise en charge des activités des clients. Cinq plateformes régionales dirigées chacune par un Directeur général ont été créées, à savoir : l’Afrique australe, l’Afrique du Nord, l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique de l’Est et l’Afrique centrale. Chaque direction régionale est dirigée par un directeur général et est dotée de fonctions sectorielles et de capacités administratives pertinentes pour assurer une prestation de services rapide aux pays clients. Les directions régionales assurent l’orientation stratégique des bureaux pays de leurs régions et sont chargées des opérations, du développement des activités, de la gestion des projets et de la réalisation globale effective des cinq grandes priorités (High 5).

LE DÉPARTEMENT/BUREAU EXTÉRIEUR QUI RECRUTE :

Les différents bureaux pays de la Banque relèvent de l’une des cinq (5) plateformes régionales de développement, d’intégration et de prestation de services. La plateforme supervise un ensemble composé de bureaux pays et de bureaux de liaison, ainsi que de pays où la Banque ne dispose pas de bureaux. Le directeur général est responsable des activités de la région dans laquelle il est affecté. Chaque plateforme accueille les opérations pertinentes, les fonctions de mise en œuvre de projets et de développement des activités et des capacités administratives dans un service partagé pour un déploiement rapide dans les différents pays, afin de contribuer à l’efficacité de la Banque sur le terrain.

Le bureau pays de la Sierra Leone de la Banque africaine de développement a pour mission de renforcer le dialogue stratégique entre la Banque, les gouvernements et les autres parties prenantes et améliorer la performance du portefeuille des projets et la coordination de l’aide avec les autres partenaires au développement.

Fonctions et responsabilités

Sous l’autorité administrative générale du Chef de bureau pays, le/la Chargé(e) de développement social devra notamment initier et conduire des missions pour identifier, préparer, évaluer et lancer des projets de développement humain (santé, éducation et protection sociale) et des programmes pour le financement de la Banque. Il/elle fournira également des conseils concernant l’analyse économique et assurera la supervision technique des projets/programmes en cours dans le secteur social.

 FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS

  1. Contrôler l’acquisition de biens et de services et conseiller les emprunteurs sur les procédures bancaires afférentes ;
  2. Examiner les documents de conception et les dossiers d’appel d’offres ;
  3. Superviser le travail des consultants et des prestataires ;
  4. Fournir une assistance au Département de l’administration des prêts sur les questions liées aux décaissements ;
  5. Veiller à ce que les emprunteurs soumettent régulièrement des rapports trimestriels d’état d’avancement de projets, des rapports d’audit, des plans de passation des marchés et des plans annuels d’exécution ;
  6. Préparer les rapports d’achèvement des projets et tirer les enseignements pour les interventions futures du Groupe de la Banque ;
  7. Préparer et assurer le suivi des rapports de performance du portefeuille pour les projets du secteur social, notamment en proposant des contributions pour les notes d’information et les discours ;
  8. Analyser les politiques et stratégies des pays membres dans le secteur social ;
  9. Recommander des études/projets/programmes du secteur social en vue de leur prise en compte dans le programme de prêts pour chaque pays ;
  10. Préparer des termes de référence pour les études/rapports du secteur social et aider les emprunteurs à recruter des consultants, à examiner et à approuver les rapports ;
  11. Initier et entretenir un dialogue de haut niveau avec les emprunteurs et d’autres organismes impliqués dans le développement humain ;
  12. Organiser les négociations de prêts et la signature des accords de prêt ; et veiller au strict respect des conditions de prêt ;
  13. Assurer le suivi et l’examen des programmes d’aide au secteur social des autres organismes bailleurs de fonds dans chaque pays membre régional et déterminer les déficits de financement ;
  14. Rédiger des réponses à soumettre à la signature du Chef de division ou du Directeur de département sur les questions relatives aux secteurs du développement humain ;
  15. Représenter la Banque/le département aux rencontres nationales et internationales sur le développement humain, comme les groupes de travail sectoriels, les comités de prêt, les négociations de prêts, les réunions du Conseil, etc.

Critères de sélection

  1. Être titulaire d’au moins un Master ou un diplôme universitaire équivalent en sociologie, anthropologie, sciences économiques, dans un domaine pertinent ou une discipline connexe des sciences sociales ;
  2. Justifier d’au moins six (6) années d’expérience professionnelle pertinente dans les domaines de l’évaluation sociale, de la gestion des réinstallations et de l’indemnisation, de l’analyse de situation de la pauvreté et de la vulnérabilité, y compris le genre ;
  3. Avoir d’excellentes compétences techniques et analytiques et de solides antécédents dans le travail opérationnel et stratégique sur les questions environnementales et sociales ;
  4. Posséder une expérience pratique en Afrique et des compétences étendues en matière d’évaluation sur la base de multiples critères, d’engagement et de consultation des parties prenantes, de participation communautaire, d’analyse des capacités institutionnelles et de conception/examen des modalités d’exécution pratique de projets complexes ;
  5. Posséder des connaissances approfondies et des antécédents en matière d’engagement dans le domaine du développement social, et avoir une bonne compréhension des questions cruciales liées au développement durable, aux politiques de développement international, aux nouveaux programmes de développement social et à la gestion axée sur les résultats ;
  6. Avoir acquis de l’expérience en travaillant sur les opérations dans le secteur privé et le secteur public ;
  7. Avoir de solides compétences dans l’application des analyses sociales, des évaluations sociales et autres instruments aux opérations de la Banque ;
  8. Avoir une bonne connaissance des problèmes de développement social auxquels les pays membres régionaux (PMR) sont confrontés ;
  9. Être guidé par le souci des résultats, avoir l’esprit d’équipe, être un très bon analyste ayant le sens du détail, être un communicateur convaincant et un bon rédacteur ;
  10. Avoir la capacité avérée de travailler efficacement dans un environnement multiculturel et de nouer des relations de travail efficaces avec les clients et les collègues ;
  11. Posséder d’excellentes compétences en communication écrite et orale en anglais et/ou en français, et une connaissance pratique de l’autre langue ;
  12. Maîtriser l’utilisation des logiciels couramment utilisés par la Banque (SAP, Word, Excel, Access, MS Projects and PowerPoint).

CE POSTE NE DONNE PAS DROIT AUX CONDITIONS DEMPLOI AFFÉRENTES AU STATUT INTERNATIONAL. (LE TITULAIRE DU POSTE SERA RECRUTÉ AU PLAN LOCAL ET NE BÉNÉFICIERA DONC PAS DU STATUT DE FONCTIONNAIRE INTERNATIONAL).

SEULS LES RESSORTISSANTS DE LA SIERRA LEONE OU DES PAYS MEMBRES DE LA BANQUE AYANT DÉJÀ LE DROIT DE SÉJOURNER ET DE TRAVAILLER EN SIERRA LEONE SERONT PRIS EN COMPTE POUR CE POSTE. LA BANQUE NE PARRAINE PAS NI NAPPUIE LES DEMANDES DE PERMIS DE TRAVAIL ET DE RELOCALISATION POUR LE POSTE EN QUESTION.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de lenregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture décran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG.


Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.