Fonctions du Bureau de l’éthique 

Le Bureau de l’éthique a pour fonction principale de prodiguer des conseils ainsi que des orientations au personnel et à la direction sur les questions éthiques et de conduite du personnel de la Banque sur le lieu de travail. Cet engagement en faveur de l’intégrité et des normes éthiques les plus rigoureuses est essentiel pour la Banque. Le Bureau de l’éthique est donc le point d’ancrage d’une culture éthique institutionnelle efficace et sensibilise aux valeurs fondamentales et aux normes éthiques de la Banque et s’assure que celles-ci soient bien comprises.

Le Bureau de l’éthique agit indépendamment de tout responsable, département, bureau ou autre unité organisationnelle de la Banque. Au plan administratif, il relève du Complexe de la Présidence de la Banque. Le champ d’application des fonctions du Bureau de l’éthique est limité aux membres du personnel et ne s’étend pas aux membres du personnel élus, qui sont régis par un cadre distinct. Le Bureau de l’éthique prodigue au personnel des avis et conseils impartiaux et confidentiels sur les questions éthiques impliquant le Code d’éthique, les règles et règlements de la Banque, ainsi que tout autre comportement susceptible de ternir l’image de la Banque.

Le Bureau de l’éthique a également pour obligations de répondre aux inquiétudes portant sur d’éventuels conflits d’intérêts et de formuler des orientations sur les politiques et procédures de la Banque. L’objectif est de fournir une assistance pour résoudre les questions d’éthique, de manière à contribuer à la bonne gouvernance de la Banque et d‘aider à préserver sa réputation de probité, d’intégrité et d’impartialité.

Le Bureau de l’éthique est chargé de donner son avis et d’aider à élaborer un cadre et des directives spécifiques qui énoncent des normes de conduite acceptables.

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.