Les Assemblées annuelles 2019 du Groupe de la Banque africaine de développement se tiendront du 11 au 14 juin 2019 à Malabo, en République de Guinée équatoriale. En savoir plus

L'emploi des jeunes pour la croissance inclusive

Contexte

L'Afrique a la plus forte croissance démographique la plus élevée et la population la plus jeune du monde. Selon certaines estimations, d’ici moins de trois décennies, l’Afrique pourrait avoir une main d’œuvre  plus grande que celle de l’Inde et de la Chine. Le continent sera en mesure de récolter un dividende démographique lorsque la proportion de personnes en âge de travailler augmentera plus rapidement que celle des personnes à leur charge. En Asie, de telles dynamiques ont été un facteur majeur de croissance dans les années 1960. De plus, la jeunesse africaine est plus instruite que jamais auparavant, ce qui ne fait qu'ajouter à son potentiel de transformation. Cependant, le taux de chômage des jeunes dans les pays africains est élevé -- souvent beaucoup plus élevé que les taux de chômage parmi les groupes plus âgés -- et la création d'emplois reste lente. En outre, les jeunes qui ont un emploi travaillent souvent au sein du secteur informel à faible productivité, lequel paie rarement un salaire décent. De toute évidence, la diversité des pays africains et des marchés du travail devraient mettre en garde contre les généralisations et recommandations s’appliquant à tous. Néanmoins, les sondages d'opinion suggèrent que le manque de possibilités d'emploi est une préoccupation quasiment universelle en Afrique. Accélérer la création d'emplois décents pour tous, mais surtout pour les jeunes, est donc essentiel pour la croissance inclusive et le développement.

Questions directrices

Les participants à cette séance plénière seront invités à réfléchir sur l'emploi des jeunes en tant que moteur de la croissance inclusive en Afrique:

  • Quels sont les principaux obstacles à l'emploi des jeunes dans différents contextes nationaux? La faiblesse de la demande est-elle la considération la plus importante, ou est-ce la réglementation excessive des marchés du travail, l'inadéquation des compétences, ou tous ces facteurs?
  • Quelles initiatives de réforme du marché du travail se sont avérées particulièrement efficaces pour éliminer les obstacles à l'emploi des jeunes? Comment les systèmes éducatifs africains doivent-ils être réformés pour mieux préparer les jeunes au marché du travail?
  • Pourquoi les possibilités d'emploi pour les jeunes ont-elles été si faibles dans le secteur de la fabrication? La désindustrialisation de l'Afrique peut-elle être inversée?
  • Quelles sont les possibilités de création d'emploi des jeunes dans l'agriculture?

In their own words

"In our continent, growth has generally remained robust against a backdrop of sluggish global economy"

Read AfDB Chief Economist interview

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.