Les Assemblées annuelles 2018 du Groupe de la Banque africaine de développement se tiendront du 21 au 25 mai 2018 à Busan, en Corée. En savoir plus

Format

Organisée conjointement par la Banque africaine de développement (BAD), la Commission économique pour l’Afrique (CEA) des Nations Unies et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), la Conférence économique africaine 2016 se déroulera à Abuja (Nigéria) du 5 au 7 décembre 2016. La Conférence 2016 sera la onzième édition.

La Conférence économique africaine 2016 constituera une opportunité unique pour les chercheurs, les décideurs et les praticiens du développement venus d’Afrique et d’ailleurs de débattre et de créer une base de connaissances sur la transformation structurelle de l’Afrique avec un accent sur l’industrie agro-alimentaire. Les débats porteront sur les progrès réalisés, l’identification des lacunes, les défis et les nouveaux enjeux et aboutiront à l’élaboration de recommandations de mesures politiques correctives dans ces domaines prioritaires. En proposant des informations à jour, des analyses comparatives et des discussions sur les succès et les leçons apprises, la Conférence 2016 contribuera de manière stratégique au processus de transformation à durable de l’Afrique.

La Conférence comprendra plusieurs sessions plénières qui seront l’occasion d’assister aux présentations et aux discussions d’éminents experts universitaires, des décideurs politiques, des acteurs du secteur privé, des leaders d’opinion et des représentants des organisations de développement. Les sessions parallèles permettront aux participants d’offrir des analyses approfondies plus techniques sur les principales questions se rapportant au thème de la Conférence.

Sur le thème « Nourrir l’Afrique: vers une agro-industrialisation pour une croissance inclusive », les principaux sujets de discussion suggérés ci-dessous permettront un large éventail de discussions sur l’état actuel et les perspectives de transformation agro-industrielle de l’Afrique, et généreront des indications précieuses pour l’amélioration des politiques.

  • Accélérer la productivité agricole: la technologie et l’innovation, les actifs, l’accès au financement;
  • Renforcer les chaînes de valeur régionales ; le commerce, la compétitivité et l’intégration régionale ;
  • Promouvoir une industrialisation inclusive du secteur agricole : l’infrastructure, le capital humain, les politiques, l’investissement, les institutions ;
  • Encourager l’inclusion et la réduction des inégalités : les femmes, les jeunes, les zones urbaines et rurales, l’élimination des enclaves, l’accès à la terre, l’inclusion financière;
  • Réduire les risques et renforcer la résilience : l’environnement et le changement climatique, les mécanismes d’assurance, les conflits (la terre, l’eau).

Comme le veut la tradition, un panel de haut-niveau évaluera les soumissions reçues et décernera un prix à l’auteur du meilleur article de la Conférence 2016. Le nom du (de la) lauréat(e) sera annoncé lors de la cérémonie de clôture.

« L'Afrique ne peut plus se contenter de simplement gérer la pauvreté. Pour notre avenir et celui de nos enfants, nous devons l’éradiquer. » - Akinwumi Adesina, Président de la BAD

Partenaires de la CEA

United Nations Economic Commission for Africa logo