De la survie à la prospérité : comment la BAD contribue à transformer l’agriculture en Afrique

D’ici 2025, l’Afrique entend nourrir sa population – en augmentation rapide – avec sa propre production. Qui plus est, le monde aura besoin de l’aide de l’Afrique pour nourrir deux milliards de personnes supplémentaires dans la génération à venir. Aussi, faire les bons investissements aujourd’hui est crucial pour libérer le potentiel énorme des exploitations agricoles et de l’agro-industrie en Afrique. La BAD, l’un des principaux investisseurs dans le domaine de l’agriculture sur le continent, remplit ses objectifs quant au déploiement de 5,5 milliards de dollars sur cinq ans jusqu’en 2015, comme le révèle l’édition 2016 de la Revue sur l’efficacité du développement.

Les inscriptions pour l'édition 2017 des assemblées annuelles sont ouvertes.
Cliquer ici pour s'enregistrer


« Ce que l’Afrique fait pour l’agriculture n’est pas seulement important pour elle, mais façonnera l’avenir de l’alimentation dans le monde. » – Akinwumi Adesina, Président de la BAD


AA 2017

Lieu des Assemblées

Mahatma Mandir Convention Centre