Soins médicaux

Service médical au centre de conférences ou à proximité

À Busan existent plusieurs hôpitaux généraux importants qui offrent des services médicaux de grande qualité aux visiteurs internationaux. Ces établissements disposent, pour la plupart, d’équipes médicales ayant une connaissance suffisante de l’anglais pour communiquer avec des patients étrangers.

Une antenne médicale sera installée au BEXCO, le centre de conférences. Plusieurs pharmacies, que l’on peut rejoindre à pied, se trouvent à proximité.

 

  • HAEUNDAE PAIK HOSPITAL : 75 Bokji-ro, Busanjin-gu, Busan, Corée (à environ 16 km du BEXCO), ☎ (82) 051-797-0100
  • HAEUNDAE BUMIN HOSPITAL : 584, Haeun-daero, Haeundae-gu, Busan, Corée (à environ 3 km du BEXCO), ☎ (82) 1670-0082
  • PHARMACIES : Centum Jung-ang Pharmacy, Centum U-ri Pharmacy, Il-jin Pharmacy, et autres pharmacies (à environ 700 m du BEXCO)

 

Système des services médicaux d’urgence (Emergency Medical Services System, EMSS)

Phases opérationnelles de l’EMSS : L’EMSS comporte une phase pré-hospitalière et une phase hospitalière. Les caractéristiques de Ces deux phases sont les suivantes :

 

Phase pré-hospitalière

1. Signalement de l’accident et envoi d’une ambulance.

2. Conseils pour les soins, fournis par l’opérateur (le répartiteur) appelé au numéro 119, pour la période d’attente avant l’arrivée de l’ambulance.

3. Soins d’urgence sur place à l’aide du 119 (ambulanciers, urgentistes).

4. Décision quant à l’hôpital qui recevra le patient par échange d’informations entre l’ambulance et l’hôpital en utilisant un système de télécommunication. Un traitement est administré pendant le transport.

 

Phase hospitalière

1. Revue des soins administrés sur le lieu de l’accident et poursuite du soin d’urgence.

2. Examens requis pour établir un diagnostic.

3. Décision sur le caractère de l’hospitalisation (soins intensifs, soins généraux, chirurgie d’urgence).

4. Décision sur l’opportunité de transférer le patient vers un établissement spécialisé (pour blessure, brûlure, empoisonnement, état cardiovasculaire, etc.) disposant de l’équipe médicale et des installations requises pour le traitement d’urgence du patient. C’est là qu’est prise de décision quant à l’hôpital où le patient sera pris en charge.

 

Assurance voyage

Au cours des Assemblées, les participants sont couverts par une assurance « rencontre » qui les couvre en cas de dommage corporel. L’indemnisation peut s’élever jusqu’à 20 millions de wons (18 200 dollars environ), à la condition que les blessures subies résultent d’un accident lié aux installations en place dans le centre de conférences. Il est vivement recommandé de contracter une assurance voyage pour faire face à d’autres dommages éventuels.

Santé en Corée : autres informations

La Corée bénéficie d’un système de santé moderne. Toutefois, les renseignements suivants vous seront utiles pendant votre séjour en Corée.

Vaccins et médicaments

 

Vaccins de routine

Avant tout voyage, assurez-vous que vos vaccins de routine sont à jour. Il s’agit des vaccins contre la rougeole-rubéole-oreillons, contre le tétanos-diphtérie-coqueluche, contre la varicelle, la poliomyélite, outre votre vaccin annuel contre la grippe

Hépatite A

Ce vaccin est recommandé, car l’on peut contracter l’hépatite A en Corée en consommant de la nourriture ou de l’eau contaminée, quel que soit l’endroit où l’on séjourne ou mange

Typhoïde

On peut contracter la typhoïde en Corée en consommant de l’eau ou des aliments contaminés. Les centres de contrôle et de prévention des maladies recommandent ce vaccin à la plupart des voyageurs, surtout si le séjour se déroule chez des parents ou amis, si l’on se rend dans de petites localités ou zones rurales, ou si l’on consomme des mets inconnus.

 

Aliments et boissons : quelques mesures de précaution

Les pouvoirs publics coréens exercent un contrôle strict sur la gestion de l’eau du robinet et des eaux usées, ainsi que sur la qualité des aliments et boissons. Avec cette surveillance, l’eau potable, les aliments et les boissons bénéficient d’une gestion sûre et appropriée. Pour la plupart des voyageurs, il n’est pas nécessaire de prendre de précautions différentes de celles qu’ils prennent ordinairement chez eux à l’égard des aliments et des boissons.

Prévenir les piqûres d’insectes

La Corée a beau être un pays industrialisé, les piqûres d’insectes, de moustiques en particulier, peuvent toujours propager des maladies. Les voyageurs doivent donc s’en prémunir lorsqu’ils s’adonnent à des activités de plein air ou passent du temps dans des zones boisées.

Se protéger en plein air

Soyez vigilant quant aux changements des conditions météorologiques et ajustez vos plans si celles-ci deviennent dangereuses. En préparant vos activités, prenez des vêtements légers ainsi que des produits de protection, tels que de l’anti-moustique, de la crème solaire et une trousse de premiers secours. Envisagez d’apprendre à prodiguer les gestes de premiers secours et de réanimation cardio-vasculaire avant de partir en voyage. Munissez-vous d’une trousse médicale de voyage avec tout le nécessaire pour les activités que vous avez prévues. Des troubles causés par la chaleur, comme les insolations, peuvent être mortels. Prenez soin de manger et boire régulièrement, de porter des vêtements amples et légers, et de limiter votre activité physique pendant les heures les plus chaudes de la journée. Si vous vous trouvez dehors en pleine chaleur, prenez des en-cas salés et buvez de l’eau pour ne pas vous déshydrater et pour compenser le sel éliminé par la sudation.

Pour plus de précisions, veuillez vous rendre sur : www.cdc.go.kr/CDC/eng

“The price of cotton may decline, but never the price of textile and garments. The price of cocoa may decline, but never the price of chocolates.” – Akinwumi Adesina, President, African Development Bank President