07juin2018

Comment la gestion des déchets peut mener à la croissance verte

En Afrique, la gestion des déchets solides est un défi majeur pour le développement, car elle a de graves incidences sur la qualité de l’environnement, la santé publique, la pêche, l’agriculture et le développement durable. Aujourd’hui, la plupart des pays africains manquent des ressources, des infrastructures, des compétences et de l’expertise nécessaires pour s’attaquer au volume et à la complexité des déchets solides qu’ils produisent. Actuellement, 19 des 50 plus grandes décharges du monde se trouvent en Afrique. La forte croissance démographique, le taux d’urbanisation et les nouveaux modes de consommation vont amplifier la production de déchets, qui devrait dépasser les 160 millions de tonnes d’ici à 2025.

Blog:A race against time
Comments:

6 comment(s)


04juin2018

Developing the private sector as a key enabler of sustainable industrialization

“Industrialize Africa” is an integral element of the African Development Bank’s ambitious strategy to transform the continent. It involves economies transitioning from low- to high-productivity sectors; from agriculture to agro-industries; from raw mineral resources to high-value semi-processed and/or processed exports.

Blog:Industrialisation and Trade Corner

04juin2018

En Afrique, passer du fléau de la pollution plastique à de la valeur ajoutée et à des moyens de subsistance améliorés

L’édition 2018 de la Journée mondiale de l’environnement a pour thème « Combattre la pollution plastique ». Les effets dévastateurs des déchets plastiques (en particulier le plastique à usage unique) sur le milieu marin, la santé humaine et les changements climatiques font l’objet d’une très grande attention.

Blog:A race against time
Comments:

1 comment(s)

Catégories: Environnement, Changement climatique


31mai2018

What Korea’s industrialization success means for Africa

Despite a decade’s worth of headline-grabbing economic growth, Africa’s experience with industrialization remains disappointing. Sixty-two percent of the continent’s total export products (link is external) are in primary form, signaling the limited role of manufacturing in driving development. Sub-Saharan Africa’s average share of manufacturing value added to GDP, at around 10 percent, is unchanged from the 1970s.

Blog:Industrialisation and Trade Corner
Auteurs: Pierre Guislain

31mai2018

Capturing Africa’s niche in the global value chains

Africa sits on vast resources. Of greater potential than its extractive resources such as oil, diamonds, gold, or cobalt, is its population bulge.

Blog:Industrialisation and Trade Corner
Auteurs: Victor Oladokun

Filtres de recherche

S’abonner