Davinah Milenge Uwella

Davinah Milenge-Uwella est experte senior en changement climatique et environnement à la Banque africaine de développement. Point focal de la Banque pour le suivi et le compte-rendu sur les flux de finance climatique, elle coordonne également les activités du Comité de coordination sur le changement climatique de la BAD. Elle est spécialisée dans les mécanismes de marchés carbone, notamment le mécanisme de développement propre (MDP) et la norme dite du « Gold Standard » en anglais. 


11nov.2017

Mettre en œuvre les engagements en matière de lutte contre le changement climatique tout en œuvrant à mettre fin à la pauvreté : un exercice d’équilibre !

En guise de solution rapide pour éliminer la pauvreté, les pays les plus pauvres du monde, dont les pays moins avancés (PMA), recourent parfois à une exploitation peu onéreuse mais non durable de leurs ressources naturelles : développons d’abord et dépolluons ensuite ! Si les pays développés ont pu adopter cette approche par le passé, les temps ont changé. Aujourd’hui, les impacts du changement climatique aiguisent l’urgence de manière alarmante mais, dans le même temps, les solutions intelligentes au plan climatique sont plus viables et plus abordables. Il serait donc simpliste, voire fataliste, de recourir aux solutions d’hier pour faire face aux enjeux de développement de ce XXIe siècle.


08mars2016

Autonomiser les femmes africaines pour lutter efficacement contre le changement climatique

En décembre 2015, lors du Sommet mondial sur le climat qui s’est tenu à Paris et a marqué un tournant décisif, le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, a présenté avec éloquence ses nouveaux programmes phares. Au nombre de ceux-ci, figure un fonds catalytique de 300 millions de dollars EU, destiné à soutenir les femmes entrepreneures.