Les Assemblées annuelles 2019 du Groupe de la Banque africaine de développement se tiendront du 11 au 14 juin 2019 à Malabo, en République de Guinée équatoriale. En savoir plus

L’Afrique a enregistré une forte croissance cette dernière décennie. Une nouvelle dynamique économique a été créée. Le continent a su atténuer les effets de la crise financière et sa croissance économique a rebondi. Mais une croissance globale économique ne suffit pas. Les politiques pour réduire les inégalités et promouvoir l’inclusion sont désormais plus que nécessaires. Il est impératif de mettre plus l’accent sur ce que les gens veulent: un travail décent, un salaire adéquat, l’accès aux services de base, plus de démocratie et des gouvernements responsables. L’objectif pour l’Afrique et son peuple est d’être un pôle de croissance dans les décennies à venir. Lire plus

01nov.2014

Mettre le savoir et l’innovation au service de la transformation structurelle de l'Afrique

Depuis quelques années, l'évolution économique de l'Afrique est en nette rupture avec le passé : le scénario-type du continent ne porte plus sur la pauvreté extrême ni l'escalade de conflits, mais plutôt sur le meilleur moyen d'attirer des investissements, en particulier de nouvelles technologies, afin d'encourager la croissance et d’en étendre les avantages parmi la population.


24févr.2012

Dynamique de l’inflation en Afrique de l’Est

En dépit de bonnes performances macro-économiques au cours de la dernière décennie, l’inflation a fortement augmenté dans les quatre économies principales d’Afrique de l’Est – Ethiopie, Kenya, Tanzanie et Ouganda. Le taux d’inflation en Ethiopie était de près de 40 pourcent en octobre 2011 avant de se stabiliser à 32 pourcent en janvier 2012. Bien que le taux d’inflation en Ouganda s’est ralentie à 25.7 pourcent en janvier 2012, contre un taux élevé de 30.4 pourcent en octobre 2012, il est encore beaucoup plus élevé que les projections comparées au taux de 3 pourcent en fin 2010. Le Kenya a atteint le pic de son inflation en novembre 2011 avec un taux de 19.7 pourcent, avant de tomber à 18.3 pourcent en janvier 2012. Pour la Tanzanie, il a atteint un taux de 19.7 pourcent en janvier 2012, ce qui est bien au-dessus de la moyenne de 10 pourcent au cours des dernières années. Une forte augmentation de l’inflation pourrait réduire la croissance économique et accentuer le niveau de pauvreté.


01déc.2011

L’implacable Inflation : Le Retour des Fléaux

Dans les années 70 et 80 la plupart des pays africains a souffert de fléaux d'une inflation élevée. Durant la période mi- 1990 à début 2000, l'inflation a été maîtrisée grâce à une meilleure gestion macroéconomique. Toutefois, récemment, le spectre de l'hyperinflation est de retour. En particulier, dans les pays d'Afrique orientale comme le Kenya, l'Ouganda et l'Ethiopie le taux d'inflation a presque doublé ou triplé au cours de la dernière année.


You are currently offline. Some pages or content may fail to load.