L’Afrique de l'Ouest est au cœur de la transformation en Afrique : la région prévoit la plus forte croissance du continent en 2014, avec un taux de 7,4%. Certains pays sont engagés dans une période de stabilisation, émergent d’une période de conflit ou atteignent un niveau de revenu moyen. L’Afrique  commence à récolter les fruits de son intégration régionale et globale. Par conséquent, il existe une demande croissante pour une analyse et une expertise informée. Lire plus

09nov.2016

Seeking to develop new sources of growth in Liberia

An August 2014 blog post during the escalation of the Ebola Virus Disease (EVD) epidemic in Liberia considered how, beyond the health crisis, the outbreak was having a significant impact on Liberia’s economy. Two years down the line, the threat of the virus has receded, yet the economy is facing other challenges, most prominently the drop in commodity prices. The country is at a critical juncture where it should increase attention on enabling the private sector to drive inclusive growth. This post is the first of a short series dedicated to Liberia to discuss some of the issues involved in the process.


06sept.2016

L’industrialisation de l’Afrique de l’Ouest (3) : à quand une industrie régionale « made in Africa » ?

Un premier puis un deuxième billet ont présenté l’état des lieux de l’industrie en Afrique de l’Ouest et les stratégies que la région pourrait mettre en place pour accélérer son industrialisation. Bien que toutes les stratégies mentionnées soient pertinentes, pourvu qu’elles soient convenablement mises en œuvre, ce billet entend préciser les modalités de la stratégie des chaînes de valeur régionales (CVR), en mettant l’accent sur les bénéfices que pourraient engendrer ce modèle.


27juin2016

Le déficit commercial de produits alimentaires, un défi pour le Togo

Le nombre d’habitants au Togo (7 millions) est assez proche de celui en Suisse (8 millions). Pareillement pour la superficie couverte par chacun des deux pays : 56 785 km2 pour le Togo et 41 285 km2 pour la Suisse. En revanche, le Togo compte une population active agricole 12 fois plus nombreuse que la Suisse, laquelle devance largement le Togo en termes de consommation d’engrais par hectare (15 fois plus), de nombre de machines agricoles par surface arable (4 000 fois plus) et de productivité céréalière par hectare (6 fois plus). En conséquence, la valeur ajoutée par actif agricole en Suisse est 32 fois supérieure1 à celle au Togo, pour des raisons de productivité mais aussi de respect des normes et standards et des vicissitudes du marché.


24oct.2015

Faire en sorte que les petits agriculteurs adoptent de meilleures pratiques : deux récits différents, au Ghana et au Bénin

Sur le continent, les petits producteurs se montrent souvent réticents à adopter de nouvelles pratiques, certes plus efficaces mais qui ne leur sont pas familières. Ce qui explique en partie le retard qu’accuse l’agriculture en Afrique par rapport au reste du monde. Comment parvenir à briser ce cycle ? Ce billet examine deux tentatives d’adaptation, radicalement différentes, l’une au Ghana et l’autre au Bénin, et présente l'impact que chacune a produit.


S'abonner

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.