Les Assemblées annuelles 2019 du Groupe de la Banque africaine de développement se tiendront du 11 au 14 juin 2019 à Malabo, en République de Guinée équatoriale. En savoir plus

L’Afrique de l'Ouest est au cœur de la transformation en Afrique : la région prévoit la plus forte croissance du continent en 2014, avec un taux de 7,4%. Certains pays sont engagés dans une période de stabilisation, émergent d’une période de conflit ou atteignent un niveau de revenu moyen. L’Afrique  commence à récolter les fruits de son intégration régionale et globale. Par conséquent, il existe une demande croissante pour une analyse et une expertise informée. Lire plus

20avril2015

Un voyage de 1000 lieues commence par le premier pas : quelle suite après la table ronde internationale sur la Guinée-Bissau ?

Début février, j’affirmais, dans un post de blog sur la phase préparatoire de la table ronde internationale des bailleurs de fonds sur la Guinée-Bissau, que « toutes les parties savent que, pour avancer, il faut non seulement de l’argent, mais aussi une coordination serrée entre partenaires et le gouvernement, ainsi que l’assurance que les projets et programmes prévus sont cohérents et complémentaires ».


24févr.2015

NIGER : Boko Haram, une menace pour l’avenir et le développement

Le Niger subit de fortes pressions aux plans démographique et budgétaire. Sa marge de manœuvre, pour se bâtir un développement soutenable, est étroite.


04févr.2015

« Kumsa di nôbu ! » Un nouveau départ pour la Guinée-Bissau

Le 28 janvier 2015, le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé le Document de stratégie pays 2015-2019 pour la Guinée-Bissau. Le pays, qui porte encore les séquelles du coup d’État de 2012, fait face à d’importants problèmes économiques et sociaux


22oct.2014

Ce que l'épidémie d'Ebola nous dit de la gouvernance et de la fragilité

L'épidémie d'Ebola qui ravage l'Afrique de l'Ouest, laissant plus de 4 000 morts sur son passage, est une terrible tragédie. Mais elle est aussi un rappel des défis clé du développement dans un environnement institutionnel faible.


25août2014

Challenges of providing efficient banking services in a fragile environment: The case of Guinea-Bissau

Guinea-Bissau’s categorization as a “Fragile state” by many donors and development partners largely mirrors the status of its financial sector. Although it has gone a long way since its complete collapse in the aftermath of the 1998/99 civil war, the financial system is still underdeveloped: in 2013, financial intermediation accounted for about 4% of GDP in 2013 (AfDB, 2014), banking penetration in the country is below 1% of the population and Access to finance is cited as the second most important constraint for business operations behind political instability (80.6%) at par with electricity (75.7%).


S'abonner

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.