Vous êtes ici

Angola - Ligne de transport de 400 kV de la sous-station de Belém do Huambo à la sous station de Lubango – Résumés analytiques EIES et PAR

05-aoû-2019

L’Angola est un pays béni, doté de ressources naturelles abondantes en général, et dans le secteur de l’énergie et le sous-secteur de l’électricité, en particulier. Le système électrique a été développé au fil du temps, la principale source en étant l’hydroélectricité, qui est appelée à le rester à l’avenir, complétée par le gaz, l’énergie éolienne et solaire. À l’heure actuelle, les principales productions totalisent 4,3 GW, dont 55 % d’origine hydroélectrique.

Un des objectifs du Plan national de développement de l’Angola est de porter le taux d’accès à l’électricité de 36 % en 2017 à 50 % en 2022. D’autre part, la Stratégie nationale pour le changement climatique (2018-2030) préconise la transition vers une économie à faible émission de carbone et vise à électrifier 60 % de la population rurale d’ici à 2025, et à accroître l’accès à une énergie à faible émission de carbone dans les zones rurales.

Sections Connexes